retraite anticipée des fonctionnaires pour enfant handicapé

le
0

Les fonctionnaires titulaires ont la possibilité de prendre une retraite anticipée, lorsqu'ils sont parents d'un enfant handicapé d'un an minimum. Le point sur les conditions.

Le principe de ce départ en retraite anticipée

Les fonctionnaires titulaires peuvent faire une demande de retraite anticipée s'ils sont parents d'un enfant handicapé à hauteur de 80 % et plus. Pour prétendre à ce départ anticipé, l'enfant doit être celui du fonctionnaire ou de son conjoint, ou alors avoir été recueilli, avoir fait l'objet d'une délégation d'autorité parentale ou placé sous tutelle du fonctionnaire.

De plus, l'enfant doit avoir été élevé durant neuf ans par les soins du fonctionnaire, avant son seizième anniversaire. Il est à noter que les agents non titulaires ne peuvent faire ce type de demande.

Les autres conditions

Le titulaire doit, au-delà de son lien à l'enfant, justifier de certaines conditions. Ainsi, il doit avoir effectué quinze ans de service au minimum en tant que fonctionnaire. Il doit aussi avoir interrompu son activité durant deux mois au minimum, entre le 1er jour du 9e mois de grossesse et les trois ans de l'enfant. Une autre possibilité est d'avoir limité son activité à 50 %, pendant quatre mois consécutifs, ou à 60 % pendant cinq mois, sur la même période.

Faire sa demande

Le fonctionnaire souhaitant partir en retraite anticipée doit s'adresser à la direction des ressources humaines de son administration. La pension de retraite sera calculée selon les années de cotisation.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant