Retrait de biberons stérilisés avec un gaz cancérogène

le
0

PARIS (Reuters) - Le ministère français de la Santé annonce jeudi le retrait "dans les délais les plus brefs" dans les maternités et hôpitaux concernés de biberons, tétines et téterelles stérilisés avec de l'oxyde d'éthylène, un gaz cancérogène.

Une enquête a été diligentée "pour comprendre comment un tel dysfonctionnement a pu se produire", précise le ministère dans un communiqué.

"Ce procédé de stérilisation n'est pas autorisé pour les matériaux au contact des denrées alimentaires car ce produit est considéré comme cancérogène pour l'homme. Pourtant il semblerait que des biberons tétines et téterelles stérilisés avec ce procédé soient utilisés dans les établissements de santé", explique le ministère.

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, Xavier Bertrand, a été informé du problème mercredi, selon ses services.

"Les conclusions de l'enquête devront être rendues au plus tard à la fin de l'année", déclare le ministère.

"La priorité du ministre est que les biberons, tétines et téterelles stérilisés avec de l'oxyde d'éthylène soient retirés dans les délais les plus brefs", ajoute-t-il.

Le ministère précise que "face à des produits cancérogènes, la dangerosité dépend généralement de la durée et la fréquence d'exposition".

Sophie Louet, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant