Retour sur les trois derniers France-Suède

le
0
Retour sur les trois derniers France-Suède
Retour sur les trois derniers France-Suède

Alors que les Bleus de Didier Deschamps affrontent la Suède dans la course à la Coupe du monde 2018, vendredi au Stade de France, flash-back sur les trois derniers affrontements entre les deux nations. Avec du bon et du moins bon pour les joueurs tricolores.

France - Suède : 1-0 (18 novembre 2014) L'équipe de France conclut son encourageante année 2014 par une rencontre amicale face à la Suède, privée d'Ibrahimovic (forfait), à Marseille. Dans une toute petite ambiance au Vélodrome, les Bleus, avec Mandanda dans le but, Kurzawa à gauche de la défense et un duo Pogba-Guilavogui devant elle, disputent une première période médiocre. Et font la différence lors de la fin du second acte pour finalement l'emporter sur la plus petite des marges (1-0). Le buteur ? Gignac, titularisé en pointe devant un trio Valbuena-Payet-Griezmann et dont le nom a alimenté la chronique judiciaire (au sujet des conditions de son transfert de Toulouse à l'OM à l'été 2010) ? Non. Benzema, qui remplace APG à la 68ème ? Non, le buteur du Real Madrid rate un penalty à la 86ème en envoyant le ballon au-dessus de la barre. Lacazette, entré en lieu et place de Valbuena ? Toujours non. C'est Varane, désigné capitaine ce soir-là à 21 ans et qui avait perdu le duel ayant conduit la France à son seul revers de l'année contre l'Allemagne à la Coupe du monde (0-1), qui délivre les Bleus sur un coup de tête puissant (83ème) en coupant idéalement un corner de Griezmann. Suède - France : 2-0 (19 juin 2012) Ce match entre les deux nations marque un tournant et le début de la fin pour Laurent Blanc, nommé sélectionneur deux ans auparavant après le fiasco rententissant de la Coupe du monde 2010 et le fameux épisode de Knysna. Celui qui a alors succédé à Raymond Domenech vit son avant-dernier match à la tête de l'équipe de France. Alors que celle-ci est invaincue depuis 23 matchs, elle tombe quand on s'y attend le moins à Kiev, lors du troisième match de poule à l'Euro 2012. Sans gloire et avec une charnière centrale Rami-Mexès aux abois (Mexès hérite d'un carton jaune qui le privera du quart de finale). Et sans un grand Lloris dans le but, l'addition aurait été beaucoup plus lourde. Sur un but magnifique - une reprise de volée acrobatique du pied droit à la réception d'un centre de Larsson issu de la droite - Ibrahimovic débloque les débats (54ème), imité dans le temps additionnel par Larsson (90ème+1). Titulaires, Benzema, Ribéry, Nasri et Ben Arfa ne s'illustreront pas plus que Malouda, Ménez ou Giroud, entrés en jeu. Qualifiée grâce au succès anglais sur l'Ukraine (1-0) dans l'autre match, la France s'inclinera ensuite le plus logiquement du monde devant la grande Espagne, future lauréate (0-2). Suède - France : 2-3 (20 août 2008) Pour une fois, le match amical du mois d'août (supprimé depuis 2014) recèle des éléments intéressants. Après l'élimination piteuse au premier tour de l'Euro 2008 - nul inaugural contre la Roumanie (0-0) puis défaites devant les Pays-Bas (1-4) et l'Italie (0-2) sans avoir rien montré - les hommes de Domenech, soutenu par un nouvel adjoint (Boghossian), affichent un état d'esprit et une fraicheur revigorantes. Techniquement aussi, sur le terrain, de bonnes choses ressortent. Titularisés ensemble en attaque dans le 4-4-2 mis en place par le sélectionneur national, Henry et Benzema montrent notamment une relation encourageante. C'est pourtant Larsson qui ouvre rapidement la marque (5ème) d'une superbe reprise et bat Mandanda dont c'est le baptême chez les A. Mais Benzema réplique vite (19ème) et convertit un centre de Sagna suite à une remontée de balle amorcée par Toulalan, aligné devant la défense avec Lassana Diarra. Puis, Govou s'illustre par un doublé (61ème, 77ème), son second après France-Italie (3-1) en septembre 2006. Le "Lyonnais" Källström réduit la marque sur un penalty concédé par Alou Diarra (84ème). Après deux nuls consécutifs en amical face aux Suédois (1-1 au Stade de Frace le 9 février 2005 et 0-0 à Stockholm le 22 avril 1998), les Bleus s'imposent à nouveau.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant