Retour sur l'évolution des cours des matières premières en 2014

le
0

L'année 2014 a été particulièrement difficile pour les matières premières. Plusieurs d'entre elles ont vu leur cours s'effondrer, en particulier le pétrole et le fer, à de très faibles niveaux.

Baisse historique du prix du pétrole

L'élément marquant de 2014, sur le marché des matières premières, a été l'effondrement du cours du pétrole. Selon les chiffres de l'INSEE, cette baisse du prix du pétrole a été observée depuis le mois de septembre 2014. Le prix du baril de Brent, originaire de la mer du Nord, a été particulièrement touché, mais globalement, on estime que l'or noir a perdu 50%. Les cours actuellement en vigueur sont les plus bas depuis 2010, alors que la crise financière était à son sommet. Cette chute s'explique notamment par l'augmentation de l'offre de pétrole venant d'Irak et Libye.

Baisse du prix des matières premières industrielles

Dans le secteur des matières premières industrielles, c'est l'effondrement du minerai de fer qui s'est surtout signalé en 2014. Là encore, la baisse est de l'ordre de 50%. Le cuivre a lui aussi baissé de 10 à 20%. Le caoutchouc a perdu davantage encore, à -30%, en raison d'une production forte et continue en Thaïlande.

Un marché en baisse globale

Signe d'un marché en crise, l'indice de référence S&P GSCI a perdu plus de 30% au cours de l'année 2014. Cet indice est composé de 24 matières premières : il faut remonter à 2008 et le début de la crise financière pour trouver un résultat aussi mauvais.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant