Retour en L2 la saison prochaine ?

le
0
Retour en L2 la saison prochaine ?
Retour en L2 la saison prochaine ?
Selon France Bleu, le tribunal administratif de Besançon aurait annulé l'autorisation de montée du RC Lens, accordée en juillet dernier par la FFF. Par conséquent, les Sang et Or pourraient être contraints de retourner en L2 cet été.

Le retour du RC Lens en Ligue 1 est décidément mouvementé. Alors que Gervais Martel a récemment dû monter au créneau pour rassurer tout le monde sur son actionnaire majoritaire, l'Azéri Hafiz Mammadov, le président lensois est désormais confronté à un nouveau problème de taille. En effet, selon France Bleu, le tribunal administratif de Besançon a tout simplement annulé l'autorisation de montée du RC Lens accordée à l'issue de la saison 2013-14.

Une plainte sochalienne

Tout est parti du FC Sochaux, relégué sportivement en L2 la saison passée et qui avait saisi le tribunal administratif pour tenter de se maintenir et ainsi profiter des difficultés financières rencontrées par le RCL cet été. Pour rappel, la DNCG, le gendarme financier du football français, avait refusé en première instance puis en appel de valider la montée des Sang et Or, pourtant obtenue sur le terrain en compagnie de Caen et de Metz. Mais le 28 juillet dernier, le comité exécutif de la FFF avait finalement entériné cette montée. La formation nordiste a donc pu débuter sa saison en L1 et pointe fin janvier à l'avant-dernière place de L1 après 22 journées.

Un retournement de situation

Mais le 8 janvier dernier, le rapporteur public aurait demandé l'annulation de cette montée, estimant que la FFF ne pouvait remettre en cause la décision prise par la commission d'appel de la DNCG. Par conséquent, le RC Lens serait désormais contraint de redescendre en L2 même s'il parvenait à se maintenir sportivement. L'officialisation de cette information est désormais attendue, tout comme une éventuelle réplique de la direction du club artésien. Sa,s doute le début d'un nouveau feuilleton pour un club sous le feu des projecteurs contre son gré depuis déjà plusieurs mois.

Interrogé sur cette décision en conférence de presse jeudi midi, Antoine Kombouaré a confié son désarroi et n'a pas été tendre avec les Sochaliens : « Ça me gonfle, a estimé l'entraîneur lensois. Ça ne me touche même pas ! Et puis Sochaux me fait rire. Ils sont descendus car ils ont été mauvais. La réalité pour Sochaux, c'est que ce club est en L2 et se bat pour monter. Nous, on se bat pour nous maintenir. Je me concentre que le terrain. Je prends du plaisir avec mes joueurs. C'est la seule solution pour se protéger. Bien entendu que la décision du tribunal m'emmerde ! Mais je dois garder une ligne de conduite avec mes joueurs ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant