Retour en grâce des fonds actions en décembre 2010

le
0
(NEWSManagers.com) - Les statistiques mensuelles d' Europerformance SIX Telekurs portant sur les fonds de droit français pour le mois de décembre 2010 ont mis en évidence le retour en grâce des fonds actions dont les souscriptions nettes sont ressorties à 1,26 milliard d' euros, tandis que les fonds monétaires ont, dans le même temps, enregistré d' importantes sorties nettes (-16,8 milliards d' euros dont une décollecte nette de 14,01 milliards pour les seuls fonds de trésorerie régulière).
De leur côté, les fonds obligataires ont subi des sorties nettes de 1,77 milliards d' euros, essentiellement via les fonds investis sur la zone euro (-1,64 milliards d' euros).
En termes d' encours, les fonds actions enregistrent une variation sensible, due en partie à l'effet souscription ? à l' exception des fonds investis sur le marché américain et les fonds sectoriels en décollecte respectivement de 70 millions et 30 millions d' euros ? mais surtout grâce à un " effet marché" positif. Ainsi, avec une performance moyenne de 5,57 %, les fonds actions européennes ont vu leur encours progresser de 6,5 % et ceux à l' international, avec un gain moyen de 3,96 %, de 6,1 %. Les fonds actions françaises et de la zone euro sont un cran en deçà. Avec des performances de 5,68 % et 5,64 %, ils affichent respectivement des encours en hausse de 5,6 % et 5,9 %.
Compte tenu de la décollecte subie, les fonds monétaires ont vu leurs actifs sous gestion baisser globalement de 4,5 % avec une une diminution de 4 % pour les fonds de trésorerie régulière. A noter que les " Trésorerie dynamique" ont vu leur encours chuter sur le mois de 14,6 %.
Enfin, la performance moyenne des fonds obligataires investis sur la zone euro a été " flat" (-0,08 %) tandis que celle des fonds de la catégorie " haut rendement" s'élève à 2,08 %.
En matière d' encours, on notera que sur l' année 2010, ce sont les fonds obligataires à haut rendement qui ont enregistré la variation la plus forte (+79,1%). A l' autre extrémité, ce sont les fonds monétaires composés de titres internationaux qui ont vu leurs actifs sous gestion perdre le plus (-21,3 %, à un souffle des fonds monétaires de type " Dynamique Plus" , en recul de 20 %).

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant