Retour au travail chez Lonmin, violences chez Anglo

le
0

(Commodesk) Les mineurs de Marikana ont repris le travail le jeudi 20 septembre, plus d'un mois après la fusillade qui avait fait 34 morts. L'exploitant britannique Lonmin a annoncé qu'un accord avait été trouvé mardi soir, incluant une prime de 2.000 rands (185 euros) par salarié ainsi que des revalorisations salariales comprises entre 11 et 22%.

Du côté d'Anglo American, au contraire, la situation s'envenime. Le site de Rustenburg avait été fermé temporairement pour cause « d'intimidation et de menaces » de la part d'individus extérieurs au groupe. A la réouverture du site, une partie du personnel n'avait pas répondu à l'appel, et des échauffourées ont eu lieu avec la police. La presse sud-africaine fait état de deux décès après l'intervention des forces de l'ordre, mais cette information n'a pas été confirmée.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant