Retour à la normale des écrans boursiers Bloomberg, après une longue panne

le
0
Retour à la normale des écrans boursiers Bloomberg, après une longue panne
Retour à la normale des écrans boursiers Bloomberg, après une longue panne

Le réseau de Bloomberg, fournisseur de données financières incontournables dans les salles de marché, fonctionnait de nouveau normalement vendredi après une panne informatique de plusieurs heures ayant perturbé les marchés à travers le globe."Nous avons connu des pannes de matériels informatiques et de logiciels qui ont entraîné un fort trafic et engendré un engorgement de notre réseau", a expliqué une porte-parole de la société dans un courriel à l'AFP aux alentours de 15H10 GMT.Cette submersion du réseau "a entraîné des déconnections de clients", affirme-t-elle, ajoutant que la société avait identifié assez "vite" la cause de l'incident, "isolé l'équipement défectueux et relancé le logiciel"."Le service est complètement restauré", a affirmé la porte-parole.Des heures plus tôt, des observateurs des marchés financiers à travers le globe, de Londres à Singapour en passant par Paris, s'étaient plaints sur le réseau social Twitter de l'arrêt inopiné du service. Signe de la gêne occasionnée: une émission de bons du trésor britanniques portant au total sur 3 milliards de livres avait dû être repoussée "en raison de problèmes techniques avec un fournisseur d'accès".Un responsable du service "Dette" (Debt management office, DMO), joint par l'AFP, avait alors confirmé que ce report était bien lié aux problèmes rencontrés par Bloomberg sur ses terminaux. "Nous utilisons le système d'enchères de Bloomberg", expliquait-il."Je suis moi-même incapable de me connecter au terminal", avait expliqué en début de matinée une employée de Bloomberg. - Rarissime pour Bloomberg - Les terminaux de Bloomberg, qui relaient les cotations des places financières du monde entier, donnent le cours de certains produits (matières premières, changes, dérivés, etc), ainsi que les dernières nouvelles économiques, constituent des instruments de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant