Retour à la normale au Nigeria

le
0

Commodesk - La production pétrolière du Nigeria est revenue à la normale, affirme le ministère des Ressources pétrolières, en dépit d'inondations record. Elles ont conduit les compagnies Shell et Total à se déclarer en situation de force majeure depuis une quinzaine de jours.

Le pays devrait donc continuer à fournir ses clients habituels, négociants et compagnies. Les intempéries avaient bloqué autour de 500.000 barils/jour les dernières semaines.

Le Nigeria produit environ 2,5 millions de barils par jour, mais 10% à 20% seraient détournés, d'après une récente enquête parlementaire. Il n'existe pas de statistiques fiables sur les volumes exportés.

Le Nigeria possède des réserves pétrolières estimées à 32,6 milliards de barils, réparties sur 388 blocs, dont 218 actuellement en exploitation dans le delta du Niger.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant