Retour à la normale à la pompe encore incertain

le
0
Un quart des stations-service n'étaient toujours pas approvisionnées dimanche. Les industriels s'attendent à une dégradation de la situation lundi. Avec une vidéo iTélé.

Alors que François Fillon évoquait mardi un retour à la normale d'ici à la fin de la semaine, Jean-Louis Borloo a reconnu dimanche soir qu'il fallait s'attendre à une «lente amélioration» et donc à «quelques difficultés» lundi matin. «Mais cela ne voudra pas dire qu'on repart vers une dégradation du système», a souligné le ministre de l'Energie.

Il a expliqué que, compte tenu du repos imposé dimanche aux chauffeurs de citernes par la législation sur le transport de matières dangereuses, la «matinée de remise en route de la tournée des camions» devrait «être digérée» et pourrait «créer quelques problèmes» en première partie de journée. Il a également confirmé le chiffre d'une station-service sur quatre en difficulté, évoqué par Raymond Soubie, conseiller social de Nicolas Sarkozy dans la matinée.

Informations que semblent confirmer les sites internet sur le prix des carburants, devenus le point de ralliement des automobilistes à la recherche de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant