Retour à la croissance organique du CA de Veolia au 3e trimestre

le
0
LE CHIFFRE D'AFFAIRES DE VEOLIA EN HAUSSE AU 3E TRIMESTRE
LE CHIFFRE D'AFFAIRES DE VEOLIA EN HAUSSE AU 3E TRIMESTRE

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) - Veolia a annoncé jeudi un retour de la croissance organique de son chiffre d'affaires au troisième trimestre sur fond de résultats en nette hausse à fin septembre, portés une nouvelle fois par ses réductions de coûts et des effets de change favorables.

Le numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets a vu ses ventes progresser de 1,7% à périmètre et change constants au troisième trimestre, après -1,2% au deuxième trimestre et -1,4% au premier, avec une activité quasiment stable en France et dans le reste de l'Europe et une forte croissance hors d'Europe.

"L'ensemble de nos signaux sont au vert. Les excellentes performances du groupe affichées maintenant depuis deux ans sont la preuve en chiffres de la réussite de la profonde transformation de Veolia", a déclaré son PDG Antoine Frérot, lors d'une conférence téléphonique.

Le dirigeant a également confirmé que Veolia souhaitait toujours se désengager totalement et "dès que possible" de l'activité Transport logée dans Transdev, société qu'il détient conjointement avec la CDC, soulignant que l'opération dépendrait du sort de la SNCM.

Le tribunal de commerce de Marseille a mis mercredi en délibéré au 20 novembre sa décision concernant l'avenir de la compagnie maritime, placée en redressement judiciaire depuis près d'un an.

"Si le tribunal se prononce le 20 novembre, on peut vraiment espérer qu'il y aura une première étape de désengagement de Transdev en 2016", a indiqué Antoine Frérot.

Veolia table toujours pour 2015 sur une couverture de son dividende et du coût de son titre hybride par le résultat net courant (et payé par son free cash flow hors cessions financières nettes), ce qui correspondrait à un résultat net courant d'environ 500 millions d'euros.

Le groupe a également confirmé sa prévision d'une croissance du chiffre d'affaires, du résultat brut d'exploitation (Ebitda) et de son résultat opérationnel courant.

En données proforma, il a enregistré à fin septembre un Ebitda de 2.148 millions d'euros (+10,1% en données publiées et +6,4% à périmètre et change constants) et un chiffre d'affaires de 18.288 millions (+3,0% en courant et -0,3% à périmètre et change constants).

Son résultat net courant part du groupe s'est établi à 410 millions d'euros (multiplié par deux) et son résultat opérationnel courant à 942 millions (+32,0%, +23,5% à périmètre et change constants).

La variation favorable des changes a contribué à hauteur de 649 millions d'euros à la progression des ventes et pour 79 millions à celle de l'Ebitda.

L'Ebitda a également bénéficié de la poursuite des économies de coûts, avec un effet positif de 164 millions d'euros, qui ont plus que compensé les renégociations de contrats dans l'eau en France.

Veolia, qui présentera son programme stratégique et ses prévisions pour 2016-2018 le 14 décembre, a d'ores et déjà atteint son objectif de réductions de coûts de 750 millions d'euros nets en cumulé à fin 2015 par rapport à 2011.

L'action Veolia a clôturé mercredi sur un cours de 21,18 euros, enregistrant une hausse de 43,5% depuis le début de l'année après +24,5% en 2014.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant