Retards, annulations de vols? 400 millions d'euros à récupérer

le
0
Le site Internet refund.me permet aux passagers de compagnies aériennes en mal d'indemnités d'obtenir le dédommagement auquel ils sont éligibles.

Agacée par les retards, les annulations d'avions, irritée par les difficultés d'indemnisation, Eve Buechner, journaliste allemande, a créé l'an dernier un site Internet, refund.me, destiné à aider les passagers de compagnies aériennes en mal d'indemnités. En effet, certains voyageurs, mal informés ou peu motivés, n'essayent même pas d'obtenir le dédommagement auquel ils sont pourtant éligibles. L'ardoise est élevée: faute de temps et de patience, 1,7 million de passagers à destination ou en provenance d'aéroports européens ont abandonné aux compagnies aériennes au moins 400 millions d'euros, évaluation réalisée à partir du site flightaware.com, spécialisé dans l'étude des vols aériens.

On ne le sait pas assez mais les «naufragés» de l'air peuvent en effet réclamer des dédommagements allant jusqu'à 600 euros, en compensation de vols retardés, annulés, déviés, ou même de correspondances manquées. Pour bénéficier de l'aide de Refund.me, un passager mécontent doit remplir un formulaire en ligne (il existe même une application pour smartphone) et le site se charge du reste, moyennant une commission de 15 % (hors taxes).

En fait, Eve Buechner ne fait qu'aider à la concrétisation du règlement (CE 261/2004) de l'Union européenne. Il stipule que tous les voyageurs aériens, même s'ils ne sont pas ressortissants de l'Union européenne (UE), sont couverts à la seule condition que ce vol soit assuré au sein de l'Europe. Ou que les vols arrivent ou partent d'un aéroport de l'Union européenne.

Désormais, cette plate-forme, qui a obtenu 60 % de réussite dans ses démarches, ne se limite plus aux déplacements en avion. Elle s'attaque aussi aux retards de trains, de bus et de bateaux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant