Rétablir le lien avec le peuple, exercice délicat pour Hollande

le
0
VIDÉOS - Tenu éloigné des Français par les questions internationales et économiques, le président de la République veut «revenir» à leur contact cet été. Un discours déjà tenu par ses prédécesseurs, qui se sont souvent cassé les dents en voulant le mettre en application.

François Hollande veut «revenir au contact des Français». Une rhétorique classique chez les hommes politiques, en particulier les locataires de l'Élysée, mais parfois difficile à mettre en œuvre. «Cette idée du chef de l'État qui quitte la citadelle présidentielle pour aller au contact des «vrais gens» date de Napoléon III. Pour asseoir sa popularité, celui-ci avait visité 43 départements», note Christian Delporte, spécialiste de la communication politique. Cette tendance a toutefois évolué sous la Ve République. Le général de Gaulle, qui a parcouru tous les départements sous sa présidence (1958-1969), organisait ses déplacements sur plusieurs jours. Objectif: créer un lien physique avec les Français. A partir de Georges Pompidou - et de plus en plus ces dernières années -, il s'agit au contraire d'aller écouter les citoyens. Les voyages sont donc thématiques (ouvriers, agriculteurs, jeunes...) et se font dans un temps très court.

«Pour que

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant