RESUME DE L'ACTUALITE A 17h15 GMT (23/11)

le
0

--- PARIS - La France a entamé aujourd'hui une semaine d'offensive militaire et diplomatique présentée comme décisive pour tenter de mettre sur pied une coalition unique contre l'Etat islamique (EI), dix jours après les attentats de Paris revendiqués par Daech. Rencontre avec le Premier ministre britannique David Cameron aujourd'hui, déplacement à Washington demain, dîner informel avec la chancelière allemande Angela Merkel le lendemain et étape à Moscou jeudi : l'agenda de François Hollande est quasiment entièrement consacré aux modalités de la "guerre" contre l'EI. Parallèlement à ce ballet diplomatique, la riposte militaire continue de se mettre en place. Après une série de frappes la semaine dernière visant des postes de commandement et des centres d'entraînement de l'EI près de Rakka, fief de l'organisation djihadiste en Syrie, la France a dépêché son porte-avions Charles-de-Gaulle en Méditerranée orientale. Des avions de chasse ont décollé aujourd'hui du porte-avions, menant leurs premières frappes en Irak contre l'Etat islamique depuis l'arrivée du groupe aéronaval en Méditerranée orientale, a annoncé l'état-major des armées françaises. "Premières frappes du Groupe aéronaval contre Daech en Irak. Deux objectifs détruits", écrit l'état-major sur son compte Twitter. --- BRUXELLES/BARI, Italie - Métro, écoles et musées fermés, soldats en patrouille dans les rues: la ville de Bruxelles a vécu en état d'alerte maximale pour la troisième journée d'affilée. Les autorités belges, qui redoutent des attentats similaires à ceux commis le 13 novembre dernier à Paris et Saint-Denis, ont annoncé dans la nuit que la police avait mené dans la soirée de dimanche 19 perquisitions dans la région de Bruxelles et procédé à 16 interpellations. Mais Salah Abdeslam, recherché dans le cadre de l'enquête sur les attaques du 13 novembre, est toujours en fuite, a précisé le parquet fédéral de Belgique. De source proche de la police italienne, on a appris aujourd'hui qu'il était passé par l'Italie acec un autre homme.v Il n'a pas été inquiété parce qu'il n'était pas recherché à l'époque. --- BRUXELLES - Métro, écoles et musées fermés, soldats en patrouille dans les rues: la ville de Bruxelles a vécu aujourd'hui en état d'alerte maximale pour la troisième journée d'affilée. Les autorités belges, qui redoutent des attentats similaires à ceux commis le 13 novembre dernier à Paris et Saint-Denis, ont annoncé dans la nuit que la police avait mené dans la soirée de dimanche 19 perquisitions dans la région de Bruxelles et procédé à 16 interpellations. Mais Salah Abdeslam, recherché dans le cadre de l'enquête sur les attaques du 13 novembre, est toujours en fuite, a précisé le parquet fédéral de Belgique. Lors d'une conférence de presse organisée peu après minuit, le parquet a ajouté que trois perquisitions avaient également été menées à Charleroi et que la police avait ouvert le feu à deux reprises sur un véhicule suspect à Molenbeek, la commune dont est originaire Salah Abdeslam, blessant son conducteur qui a été arrêté. "Nous pouvons indiquer qu'aucune arme ou explosif n'a été trouvé. Salah Abdeslam n'a pas été interpellé pendant les opérations", a déclaré le procureur Eric Van Der Sypt. --- BEYROUTH - L'armée syrienne et des milices alliées, soutenues par l'aviation russe, ont pris deux localités situées au sud-est de la ville de Homs, dans l'ouest de la Syrie, à l'issue de violents combats contre les djihadistes de l'organisation Etat islamique (EI), rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Les médias publics syriens font également état de la prise de Mhine et Hawwarin, deux villes voisines qui se trouvent à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Homs. Ils ajoutent que l'EI a perdu un grand nombre de combattants dans la bataille. --- BUENOS AIRES - Le candidat de l'opposition libérale Mauricio Macri a été élu hier à la présidence de l'Argentine en remportant le second tour avec 51,5% des voix face à son rival péroniste de centre gauche Daniel Scioli, qui était soutenu par la présidente sortante. "C'est le début d'une nouvelle ère qui doit nous conduire vers la croissance et le progrès dont nous avons besoin", a déclaré le président élu, favori des milieux d'affaires, à ses partisans en liesse. Issu d'une riche famille de l'immigration italienne, l'actuel maire de la capitale a mené campagne en promettant de relancer une croissance économique anémique, de juguler l'inflation et d'en finir avec la corruption. --- LE CAIRE - La seconde phase des élections législatives a débuté hier en Egypte, un scrutin boudé par l'opposition qui dénonce un processus entravé par la répression exercée par les autorités. Le vote s'étale sur deux jours au Caire et dans douze autres provinces du pays. Le premier tour, qui s'est déroulé les 18 et 19 octobre, n'a attiré qu'un quart de l'électorat. Les candidats fidèles au président Abdel Fatah al Sissi ont été plébiscités. --- JERUSALEM - Un Palestinien a tué un Israélien à coups de couteau lundi dans une station-service de Cisjordanie et un homme de 70 ans a été blessé à Jérusalem par deux jeunes Palestiniennes armées de ciseaux, dont l'une a été tuée par la police, ont annoncé les autorités israéliennes. Au total, trois agressions ont causé la mort de quatre personnes -- deux Palestiniens, une Palestinienne et un Israélien -- et fait cinq blessés dans la journée. Depuis le début de la "guerre des couteaux", début octobre, 86 Palestiniens ont été tués, ainsi que 20 Israéliens et un étudiant américain, dans des attaques ou des affrontements entre manifestants et forces de sécurité israéliennes. --- NEW YORK - Le groupe pharmaceutique américain Pfizer a annoncé aujourd'hui le rachat de son compatriote Allergan, une opération d'un montant global de 160 milliards de dollars (150,5 milliards d'euros), un record pour le secteur, qui lui permettra d'installer son siège en Irlande afin de réduire ses impôts. Ce rapprochement, qui créera un nouveau numéro un mondial de la pharmacie, aura entre autres pour conséquence le report de deux ans, à fin 2018, d'une décision sur une éventuelle scission de Pfizer, a précisé ce dernier. Certains investisseurs espéraient voir Pfizer opter avant 2017 pour la scission de ses activités de médicaments génériques, moins rentables que ses médicaments exclusifs sur ordonnance. --- MARSEILLE - Un douanier a été tué par balles ce matin et un autre douanier ainsi qu'un policier ont été blessés à Toulon lors d'une enquête sur un trafic d'armes, a confirmé l'Elysée. "Lors d'une perquisition judiciaire à Saint-Jean-du-Var, un individu a ouvert le feu sur les forces de l'ordre", peut-on lire dans un communiqué de la présidence de la République. "Un douanier est décédé, un policier et un douanier ont été blessés." Le tireur a été interpellé à proximité après avoir tenté de prendre la fuite, a-t-on précisé de source policière.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant