RESUME DE L'ACTUALITE A 17h00 GMT (25/12)

le
0

CITE DU VATICAN - Le pape François a dénoncé dans sa bénédiction de Noël la "persécution brutale" des minorités de la part des combattants de l'Etat islamique et a appelé à ne pas se montrer indifférent face aux souffrances dans le monde. Plusieurs dizaines de milliers de personnes s'étaient rassemblées sur la place Saint-Pierre à Rome pour entendre la traditionnelle bénédiction "Urbi et Orbi", à la ville et au monde. Dans cette allocution solennelle, le Saint-Père a plaidé pour une fin des conflits qui touchent plusieurs pays africains, il a appelé à une reprise du dialogue entre Israéliens et Palestiniens, il a condamné l'attaque des taliban qui ont tué 130 écoliers la semaine passée au Pakistan et a remercié ceux qui luttaient contre l'épidémie de fièvre Ebola. S'exprimant sur un ton sévère, le pape a réservé ses paroles les plus dures aux djihadistes de l'Etat islamique responsables de la mort et de l'exil de musulmans chiites, de chrétiens et d'autres communautés en Syrie et en Irak. --- MOGADISCIO - Des combattants du groupe islamiste somalien d'Al Chabaab ont attaqué le quartier général de la force de l'Union africaine à Mogadiscio, tuant 14 personnes, a annoncé un porte-parole du groupe. La base de l'Union africaine se trouve aux abords de l'aéroport international de Mogadiscio et est également utilisée pour des opérations des Nations unies en Somalie. Les ambassades britannique et italienne sont dans le même secteur. --- BENGHAZI, Libye - Une roquette a touché une citerne du port pétrolier d'Es Sider, dans l'est de la Libye, où les forces du gouvernement reconnu par la communauté internationale s'opposent aux troupes du gouvernement lié au mouvement Aube de la Libye. Les ports pétroliers d'Es Sider et Ras Lanouf ont cessé de fonctionner depuis que des troupes fidèles à Aube de la Libye, qui s'est emparé de la capitale en août, les ont attaqués il y a un peu plus d'une semaine. D'importants affrontements se déroulent par ailleurs dans la zone de Ben Jaouad, à l'ouest d'Es Sider, a-t-on également appris auprès du responsable des services de sécurité des forces loyales au gouvernement d'Abdallah al Thinni. A Syrte, à l'ouest d'Es Sider, des combats ont entraîné la mort de 19 personnes, selon des résidents. --- JERUSALEM - Le Conseil municipal de Jérusalem a donné son accord préliminaire à la construction de 243 nouveaux logements en Cisjordanie et a autorisé des modifications concernant 270 autres logements en construction. La commission chargée du dossier a autorisé la construction de 243 nouveaux logements à Ramot. Elle a également approuvé des modifications aux projets préexistants de construction de 270 logements à Ramot et à Har Homa. --- MOSCOU - L'expansion de l'Otan vers l'est de l'Europe va obliger la Russie à répondre par des mesures "appropriées", a déclaré un porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères cité par l'agence Interfax. La Russie est convaincue que "l'inclinaison européo-atlantiste" de l'Ukraine a peu de chance d'aider les autorités de Kiev à résoudre les difficultés sociales et économiques que connaît le pays, a estimé Alexander Loukachevitch. La volonté de Kiev d'adhérer à l'Otan est dangereuse pour l'Ukraine mais également pour la sécurité de l'Europe, a par ailleurs déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, cité par Interfax. --- FREETOWN - Les autorités de Sierra Leone ont ordonné le confinement de la population de la région de Port Loko, dans le nord du pays, où le taux de propagation de la fièvre Ebola est le plus élevé, pour tenter de contenir l'extension de la maladie qui a fait près de 7.600 morts en Afrique de l'Ouest depuis mars dernier. La Sierra Leone est le pays qui compte le plus grand nombre de cas de fièvre hémorragique - plus de 9.000 - et le taux de contamination est le plus fort dans la capitale Freetown ainsi que dans la région voisine de Port Loko. --- PARIS - La grève des médecins libéraux contre le projet de loi santé n'a pas faibli au deuxième jour de mobilisation, indique la Confédération des syndicats de médecins français (CSMF). Elle rappelle que la participation à la grève était estimée mercredi entre 70% et 80% selon les secteurs, les médecins travaillant le faisant "dans le cadre des réquisitions décidées par les préfets". "A ce deuxième jour de mobilisation, la détermination de la CSMF et des médecins libéraux, même privés de Noël, reste intacte et tendue par un objectif unique: obtenir des avancées concrètes et durables pour la profession", écrit-elle dans un communiqué. --- PARS - Une quarantaine de vols effectuant pour l'essentiel des liaisons en France seront annulés ou modifiés demain par EasyJet en raison d'une grève lancée par deux syndicats d'hôtesses et de stewards. Le SNPNC-FO (majoritaire) et l'Unac ont annoncé une grève pour aujourd'hui et demain, mais aucun vol n'était programmé le jour de Noël, précise la compagnie dans un communiqué. Pour dedmain, 1.200 vols sont prévus au total et la grève "affectera essentiellement les vols domestiques français", soit 38 vols sur environ 150.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant