RESUME DE L'ACTUALITE A 17h00 GMT (23/12)

le
0

ATHENES - Le candidat de la coalition gouvernementale grecque, l'ex-commissaire européen Stavros Dimas, n'a pas pu être élu mardi au deuxième tour de la présidentielle au parlement grec, recueillant 168 voix alors qu'il lui en aurait fallu au moins 200. Il a cependant gagné huit voix par rapport au premier tour, lors duquel il avait réuni 160 suffrages. On comptait mardi 131 votes blancs - ce qui équivaut à un non - et un absent. Le troisième tour se tiendra le 29 décembre. Ce jour-là, le seuil d'éligibilité sera abaissé à 180 voix. Si Dimas ne peut alors être élu, le parlement sera automatiquement dissous et des élections législatives seront convoquées pour le début 2015. Le parti de la gauche anti-austérité Syriza étant donné vainqueur par les sondages en cas de législatives anticipées, une telle perspective inquiète les marchés et les créanciers internationaux de la Grèce. --- KIEV - Le parlement de Kiev se prononce pour le renoncement au statut non aligné de l'Ukraine et en faveur de démarches pour adhérer à l'Otan. L'amendement en ce sens a recueilli 303 voix, soit 77 de plus que le minimum requis pour qu'il puisse avoir force de loi. Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a parlé d'une décision improductive qui ne fera qu'attiser les tensions dans l'est de l'Ukraine. L'émissaire de Moscou auprès de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a parlé d'un choix "inamical" qui va "ajouter aux nuisances" dans les relations entre Kiev et Moscou. KIEV - De nouvelles négociations de paix entre la Russie, l'Ukraine et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) se tiendront à Minsk les 24 et 26 décembre, a déclaré hier le président ukrainien Petro Porochenko. Ces dates ont été discutées au cours d'une conversation téléphonique avec le président français François Hollande, la chancelière allemande Angela Merkel et le chef d'Etat russe Vladimir Poutine. --- ALGER - Des soldats des forces spéciales algériennes ont abattu le chef du groupe islamiste responsable de l'enlèvement et de la décapitation du Français Hervé Gourdel en septembre, déclare le ministère de la Défense. Abdelmalek Gouri, chef de l'organisation des "Soldats du califat", qui a fait allégeance au groupe djihadiste Etat islamique, a été tué dans une embuscade près de Boumerdès, à une cinquantaine de km à l'est d'Alger, précise le ministère. --- WASHINGTON - La Corée du Nord a retrouvé son accès à internet après une coupure de plusieurs heures, annonce une entreprise américaine spécialisée dans l'analyse des flux électroniques. Dyn Research a dit ne pas connaître les raisons de ces perturbations qui pourraient selon ce groupe avoir été provoquées par des problèmes techniques ou par une cyberattaque. Plusieurs responsables américains proches de l'enquête sur l'attaque qui a visé Sony Pictures ont dit que les Etats-Unis n'étaient pas impliqués dans une quelconque attaque informatique visant la Corée du Nord. Le président américain a promis vendredi dernier de mener des représailles après l'attaque qui a visé Sony et qu'il a imputée à la Corée du Nord. --- PARIS - Le nombre de patrouilles Vigipirate va être augmenté en France pendant la période des fêtes après les trois agressions consécutives qui ont fait au total une trentaine de blessés ces derniers jours, annonce Manuel Valls. La France vit dans l'inquiétude après les attaques de Joué-lès-Tours, samedi en Indre-et-Loire, de Dijon, dimanche en Côte-d'Or, et de Nantes, lundi en Loire-Atlantique. Un homme d'une quarantaine d'années armé de deux fusils à pompe et d'un couteau a en outre été arrêté mardi à l'aube à proximité du marché de Forville, à Cannes. "Deux cents à trois cents militaires supplémentaires seront donc déployés dans les heures qui viennent" en plus des 780 militaires qui composent actuellement ces patrouilles, a dit le Premier ministre à l'issue d'une réunion de crise à Matignon. --- PARIS - Les médecins urgentistes, qui réclamaient le décompte horaire de leur temps de travail et la rémunération des heures supplémentaires au-delà de 39 heures, ont annoncé avoir levé leur préavis de grève après avoir conclu un "accord historique" avec le gouvernement. "On a eu des négociations très soutenues avec des gens extrêmement respectueux au ministère de la Santé", a dit Patrick Pelloux, président de l'association des médecins urgentistes de France (Amuf) sur iTELE. "On a enfin la reconnaissance de notre temps de travail en 39h et au-delà de 39h en heures supplémentaires avec un plafond (...) maximum de 48 heures. Si ça dépasse 48h, il faut que ça soit contractualisé", a-t-il ajouté. "C'est un accord qui est vraiment historique pour nous". --- PARIS - L'économie française a crû de 0,3% au troisième trimestre, après s'être contractée de 0,1% au deuxième, a confirmé l'Insee dans les résultats détaillés des comptes nationaux trimestriels publiés dans la matinée. Au troisième trimestre, la contribution de la demande intérieure finale à la croissance a été de 0,2 point (chiffre confirmé) et celle de la variation des stocks a été de 0,3 point (chiffre confirmé). Le commerce extérieur a contribué négativement à hauteur de 0,2 point (chiffre confirmé). --- PARIS - Thales annonce la nomination à venir d'un tandem constitué de l'ex-patron d'EDF Henri Proglio comme président non exécutif et de l'actuel numéro deux de Thales Patrice Caine comme directeur général, pour succéder au PDG Jean-Bernard Lévy. Dans un premier temps, Patrice Caine, 44 ans, assumera les fonctions de PDG, le temps de préparer la dissociation des fonctions et de permettre à Henri Proglio, 65 ans, d'être nommé président du conseil d'administration, précise un communiqué. --- PARIS - Le juge des référés du tribunal administratif de Grenoble suspend l'arrêté du 3 octobre 2014 du préfet de l'Isère autorisant les travaux de défrichement préalables au chantier de Center Parcs de Roybon, contesté par les écologistes. Il considère qu'un doute existait sur la légalité de cette décision en raison de l'absence de saisine de la Commission nationale du débat public sur le projet du groupe Pierre & Vacances, laquelle est obligatoire pour les équipements touristiques dont le coût estimatif excède 300 millions d'euros. --- PARIS - Le président de la République François Hollande propose de nommer Sébastien Soriano, actuel conseiller spécial de la ministre de la Culture Fleur Pellerin, à la présidence de l'Arcep, annonce l'Elysée dans un communiqué. Si sa nomination est confirmée après son audition par les commissions des Affaires économiques de l'Assemblée nationale et du Sénat, c'est un homme jeune, 39 ans, ingénieur en chef du corps des Mines, qui prendra la tête du régulateur des télécoms. --- PARIS - Star des salles de cinéma à la veille de Noël, l'ours Paddington est en passe de propulser le français StudioCanal dans la cour des grands studios américains qui règnent sans partage sur le cinéma pour enfants. Avec plus d'un million de spectateurs en France deux semaines après sa sortie, cinq millions en Grande-Bretagne, le film affole les compteurs, braquant les projecteurs sur la filiale du groupe Canal+ spécialisée dans la production et la distribution de films.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant