RESUME DE L'ACTUALITE A 17h00 GMT (22/11)

le
0

BRUXELLES - Le niveau d'alerte maximum a été maintenu ce matin à Bruxelles et devait être réévalué en cours de journée, alors que la traque de suspects islamistes se poursuit en Belgique. Le gouvernement belge a placé hier la ville de Bruxelles en état d'alerte maximale (niveau 4), fermé le métro et demandé à la population d'éviter les lieux fréquentés en raison d'une menace "sérieuse et imminente" d'attaques coordonnées. Le reste du pays est en alerte de niveau 3. Les autorités craignent des attentats djihadistes comparables à ceux qui ont visé Paris et Saint-Denis le 13 novembre, faisant 130 morts et 350 blessés. Le ministre belge de la Justice, Koen Geens, a jugé probable que le métro bruxellois rouvre demain lundi. Outre la fermeture du métro, les autorités ont recommandé le report des matches de football prévus durant le week-end, l'annulation de toutes les manifestations publiques ainsi que le déploiement de soldats et policiers supplémentaires. Les centres commerciaux ont été fermés. Le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, a dit que mille soldats avaient été mobilisés pour des patrouilles, soit le double des effectifs déployés une semaine plus tôt. Le grand rabbin de Bruxelles, Albert Gigi, a déclaré que les synagogues de la capitale avaient été fermées hier et aujourd'hui pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale. --- PARIS - Jean-Yves Le Drian, qui a suspendu sa campagne pour les élections régionales à la suite des attentats du 13 novembre, a déclaré aujourd'hui qu'il resterait à la Défense aussi longtemps que François Hollande "le jugera it nécessaire". Le ministre de la Défense, chef de file socialiste en Bretagne qu'il a bon espoir de remporter lors des élections régionales des 6 et 13 décembre, a laissé entendre qu'il pourrait cumuler les mandats s'il était élu. Cette situation exceptionnelle constituerait une entorse à la règle du non-cumul défendue par François Hollande. "Je resterai ministre de la Défense tant que le président de la République jugera nécessaire ma présence", a dit Le Drian dans le cadre du "Grand Rendez-vous" Europe 1-Le Monde-TELE. --- PARIS - La garde à vue de l'homme qui a fourni l'appartement de Saint-Denis, au nord de Paris, au chef opérationnel présumé des attentats du 13 novembre a été prolongée de 24 heures aujourd'hui. Interpellé mercredi lors de l'assaut des forces de police contre le logement, Jawad Bendaoud avait déclaré juste avant son arrestation sur BFM TV qu'il avait "rendu service" en mettant ce logement à disposition de plusieurs personnes pour une durée de "trois jours". "Je n'étais pas au courant que c'était des terroristes", avait-il notamment déclaré. Depuis 2006, une garde à vue en France peut durer jusqu'à six jours dans les affaires de terrorisme s'il existe un "risque sérieux de l'imminence d'un acte terroriste" ou en cas de "nécessité d'une coopération internationale". --- PARIS - Le porte-avions Charles-de-Gaulle, qui a appareillé mercredi dernier de Toulon, sera prêt à entrer en action demain contre le groupe Etat islamique, a annoncé le ministre français de la Défense. Invité du "Grand Rendez-vous" Europe 1-Le Monde-iTELE, Jean-Yves Le Drian s'est refusé à préciser si les chasseurs stationnés à son bord, en Méditerranée orientale, frapperaient dès demain des positions de l'EI. --- PARIS - La guerre lancée contre l'organisation Etat islamique ne sera pas gagnée "à court terme" sur le plan militaire, prévient le chef d'état-major des armées françaises, Pierre de Villiers, dans un entretien au Journal du Dimanche. "Il n'y aura pas de victoire militaire contre Daech à court terme", dit-il au JDD. "Nous les militaires, nous sommes habitués au temps long. Mais nos sociétés vivent dans le temps court et veulent des résultats tout de suite. En Syrie et en Irak, nous sommes au coeur de ce paradoxe." "Tout le monde sait au final que ce conflit sera réglé par la voie diplomatique et politique", ajoute-t-il. --- BUENOS AIRES - L'opposition de droite rêve de tourner la page de douze années de péronisme de centre gauche aujourd'hui en Argentine, à l'occasion du second tour de l'élection présidentielle. Le candidat libéral Mauricio Macri a bouleversé la donne politique en obtenant un score inattendu de 34,3% des voix au premier tour le 25 octobre face à Daniel Scioli, dauphin de la présidente sortante Cristina Fernandez, qui l'a devancé d'assez peu avec 36,9% des suffrages. ID:nL8N12P0W4 Mauricio Macri, maire de Buenos Aires issu d'une riche famille, est désormais crédité d'une confortable avance dans les sondages mais avec 10% d'indécis, l'hypothèse d'une victoire de Daniel Scioli, péroniste de centre gauche, ne peut être écartée. --- LE CAIRE - La seconde phase des élections législatives a débuté aujourd'hui en Egypte, un scrutin boudé par l'opposition qui dénonce un processus entravé par la répression exercée par les autorités. Le vote s'étale sur deux jours au Caire et dans douze autres provinces du pays. Le premier tour, qui s'est déroulé les 18 et 19 octobre, n'a attiré qu'un quart de l'électorat. Les candidats fidèles au président Abdel Fatah al Sissi ont été plébiscités. Le chef de l'Etat a déposé son bulletin dans une école de filles du Caire peu après l'ouverture des bureaux de vote à 09h00 (07h00 GMT). La télévision nationale a montré les images de bureaux de vote déserts, comme lors de la première phase. --- JERUSALEM - Une Israélienne de 20 ans a été frappée à mort aujourd'hui à coups de couteau par un Palestinien en Cisjordanie, où trois agresseurs ont été abattus, a rapporté la police israélienne. --- BERLIN - Les partis de la coalition gouvernementale allemande continuent de se déchirer sur le dossier de l'accueil des migrants, alors que la chancelière Angela Merkel, qui semble plus affaiblie que jamais, marquait aujourd'hui sa dixième année au pouvoir. Les profonds désaccords entre l'Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Angela Merkel et le Parti social-démocrate (SPD) de son vice-chancelier Sigmar Gabriel ont conduit à l'annulation d'une réunion ministérielle prévue lundi, qui devait être consacrée à l'accélération des procédures pour les demandeurs d'asile. Mais les tensions les plus vives opposent la CDU à son parti frère bavarois, la très conservatrice Union chrétienne-sociale (CSU), qui vient de tenir son congrès à Munich. --- RANGOUN - Près de 100 corps ont été récupérés aujourd'hui par les sauveteurs après un glissement de terrain près d'une mine de jade en Birmanie et une centaine de personnes restent portées disparues. --- MARSEILLE - Les navires de la SNCM sont restés à quai aujourd'hui, pour la deuxième journée consécutive, en raison d'un mouvement de grève des salariés qui réclament davantage de garanties sur la reprise de la compagnie maritime par le transporteur corse Patrick Rocca.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant