RESUME DE L'ACTUALITE A 16h20 GMT (12/09)

le
0

PARIS - Les Bourses européennes ont lourdement chuté aujourd'hui, plombées par les valeurs bancaires et des menaces de dégradation de la note de crédit de banques françaises par l'agence de notation Moody's.

Les investisseurs s'inquiètent également de plus en plus d'un possible défaut de la Grèce et des dissensions politiques en Europe pour régler la crise de la dette, comme l'a illustré la démission vendredi de Jürgen Stark, membre du directoire et chef économiste de la Banque centrale européenne

Le CAC 40 a perdu 4,03% à 2.854,81 points après avoir déjà abandonné 3,6% vendredi. L'indice parisien a même chuté de plus de 5% en cours de séance après l'annonce d'une explosion sur le site nucléaire de Marcoule dans le Gard.

---

CODOLET, Gard - Une explosion s'est produite aujourd'hui près du site nucléaire de Marcoule, dans le Gard, faisant un mort et quatre blessés, dont un grave, mais les autorités affirment qu'il n'y a eu aucun rejet radioactif.

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a précisé que l'explosion s'était produite dans la matinée dans un four servant à fondre des déchets radioactifs métalliques de faible et très faible activité situé dans la commune de Codolet.

---

LE CAIRE - Mouammar Kadhafi exhorte les Libyens à ne pas céder à ce qu'il qualifie d'entreprise de "colonisation" de leur pays dans une déclaration rapportée par la télévision syrienne Arraï, qui indique que le "Guide" de la Révolution libyenne se trouve toujours dans son pays.

La chaîne précise que l'ex-dirigeant libyen, qui n'a plus été vu en public depuis la prise de Tripoli, fin août, envisageait initialement d'apparaître à l'antenne et prouver qu'il se trouvait toujours en Libye. Mais, ajoute Arraï, il y a renoncé pour des "raisons de sécurité".

Sur le terrain, des partisans de Mouammar Kadhafi ont attaqué aujourd'hui une raffinerie de pétrole et tué 15 gardiens non loin de Ras Lanouf, dans une zone contrôlée par le Conseil national de transition (CNT), apparemment pour perturber la reprise de la production pétrolière de la Libye.

Dans la région de Bani Walid, au quatrième jour des combats autour de ce bastion des partisans de Mouammar Kadhafi situé à 150 km environ au sud-est de Tripoli, les combattants du CNT se heurtent toujours à une vive résistance.

Les frictions entre membres de tribus différentes seraient une entrave à la progression des forces du CNT, malgré l'appui aérien apporté par l'Otan au cours du week-end. Certains combattants du CNT parlent même de trahisons dans leurs rangs.

Alors que les forces anti-Kadhafi tentent de réduire les derniers bastions kadhafistes, un convoi composé de hauts responsables de l'ancien régime, dont l'un des fils de Kadhafi, Saadi, est arrivé hier au Niger après avoir franchi la frontière en plein Sahara et a été intercepté par les autorités.

Sur le front diplomatique, la Chine a reconnu le CNT en tant que représentant du peuple libyen. Avec la Russie, la Chine était l'une des dernières grandes puissances à ne pas l'avoir fait.

---

GENEVE - Au moins 2.600 personnes ont été tuées en Syrie depuis le début des manifestations hostiles au président Bachar al Assad déclenchées mi-mars, a annoncé aujourd'hui la haut commissaire des Nations unies aux droits de l'homme Navi Pillay.

Malgré ce bilan qui ne cesse de s'alourdir, le président russe Dmitri Medvedev a estimé qu'il n'était pas nécessaire d'accentuer la pression sur le régime syrien et a prévenu que Moscou ne soutiendrait pas une résolution de l'Onu assortie de sanctions contre le président Bachar al Assad.

---

LE CAIRE - Le Premier ministre turc Tayyip Erdogan doit rencontrer aujourd'hui les chefs militaires qui assurent le gouvernement intérimaire en Egypte, au moment où Ankara et Le Caire voient leurs relations diplomatiques se dégrader avec Israël. Cette visite d'Erdogan sera suivie par un déplacement en Libye et en Tunisie, les deux autres pays d'Afrique du Nord ayant accompli leur révolution. Elle démontre la volonté du gouvernement turc de développer son influence régionale.

---

NAIROBI - Un gigantesque incendie dû à une fuite d'essence a fait au moins 61 morts dans un bidonville densément peuplé de Nairobi, rapporte la police.

---

PARIS - Robert Bourgi a renouvelé aujourd'hui ses accusations contre plusieurs ex-présidents et ministres de la Ve République qui auraient, selon lui, reçu directement ou indirectement pendant des décennies des fonds occultes de chefs d'Etat africains.

Les déclarations de l'avocat, qui devraient lui valoir plusieurs plaintes en diffamation, ont déclenché un tollé dans la classe politique à sept mois et demi du premier tour de l'élection présidentielle de 2012.

Après avoir accusé, dans le Journal du Dimanche, Jacques Chirac et Dominique de Villepin d'avoir reçu pendant dix ans par son intermédiaire plusieurs dizaines de millions de dollars de fonds occultes, Robert Bourgi a affirmé aujourd'hui sur Europe 1 lundi que ces pratiques remontaient aux années 1960.

---

PARIS - Dominique Strauss-Kahn a été entendu aujourd'hui comme témoin pendant environ trois heures dans l'enquête de police sur les accusations de tentative de viol portées par la romancière et journaliste Tristane Banon, a-t-on appris de source policière.

Cette audition, dans les locaux de la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), dans le XIIe arrondissement à Paris, s'est achevée vers 11h00 (09h00 GMT).

L'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) est parti en voiture sans faire de commentaires. Il nie les accusations.

---

PARIS - Mourad Boudjellal, président de Toulon, a dû céder son manager Philippe Saint-André au XV de France; il l'a remplacé aujourd'hui par un de ses prédécesseurs, Bernard Laporte.

Ni la date de l'arrivée de Bernard Laporte dans la rade, ni les détails financiers de son contrat n'ont été précisés.

---

NEW YORK - Déjà vainqueur de l'Open d'Australie et de Wimbledon cette saison, le numéro un mondial Novak Djokovic va tenter ce soir de réussir un "petit Chelem" lors de la finale de l'US Open. Il affronte son dauphin au classement Rafael Nadal, tenant du titre et vainqueur du seul tournoi majeur ayant échappé au Serbe cette saison, Roland-Garros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant