RESUME DE L'ACTUALITE A 16h00 GMT (21/09)

le
0

NEW YORK - Nicolas Sarkozy a proposé aujourd'hui que l'Onu accorde à la Palestine le statut d'Etat observateur, comme celui du Vatican, en attendant un accord définitif sur le futur Etat palestinien, qu'il juge possible d'ici un an.

Le président français a proposé à la tribune de l'Onu une feuille de route pour sortir le processus de paix israélo-palestinien : reprise des négociations d'ici un mois, accord sur les frontières et la sécurité dans six mois, accord définitif dans un an.

"L'objectif ultime de la négociation de paix doit être la reconnaissance mutuelle de deux Etats nations pour deux peuples, établis sur la base des lignes de 1967 avec des échanges de territoires agréés et équivalents", a-t-il déclaré.

Barack Obama a quant à lui déclaré que les Palestiniens méritaient d'avoir un Etat mais que celui-ci ne pourrait être obtenu qu'à travers des négociations avec Israël.

---

TRIPOLI/AU NORD DE BANI WALID, Libye - Les dirigeants intérimaires libyens, qui peinent à établir leur autorité sur l'ensemble du pays, ont annoncé avoir pris le contrôle de la quasi-totalité de la ville méridionale de Sebha, l'un des trois derniers bastions de Mouammar Kadhafi.

Les pays de l'Otan, qui avaient espéré que l'éviction du "guide" libyen de Tripoli début août les rapprocherait de la fin de leur campagne de bombardements aériens contre ses partisans, ont prolongé leur mission de trois mois.

L'avant-poste de Sebha, situé dans le désert, opposait une forte résistance aux forces du Conseil national de transition (CNT) depuis la chute de la capitale, à l'instar de Bani Walid, au sud-est de Tripoli, et de Syrte, ville natale du colonel Kadhafi sur la côte méditerranéenne.

---

AMMAN - Les forces syriennes ont tué six civils aujourd'hui lors d'opérations dans le centre et le nord-ouest du pays, rapportent des habitants, après une recrudescence d'attaques de soldats de la part des déserteurs.

Les meurtres de civils ont eu lieu dans le Djabal al Zaouïa, région montagneuse proche de la Turquie, et dans la province de Homs, où les véhicules et points de contrôle de l'armée sont fréquemment attaqués, selon des membres de l'Observatoire syrien pour les droits de l'homme.

---

SANAA - Fusillades et bombardements ont fait cinq morts aujourd'hui dans la capitale du Yémen, Sanaa, rapportent les services médicaux, ce qui porte à 75 tués le bilan des affrontements ces quatre derniers jours entre forces de l'ordre et opposants au président Ali Abdallah Saleh.

Quatre personnes ont été tuées par des tireurs embusqués près de la "place du Changement", où sont rassemblés les opposants, et une cinquième a été victime de tirs de mortier qui ont atteint la place elle-même. La veille, un cessez-le-feu avait pourtant été accepté par les deux camps.

---

TEHERAN - Deux Américains libérés aujourd'hui de la prison d'Evin à Téhéran ont quitté l'Iran à bord d'un avion qui doit les conduire à Oman, rapporte l'agence de presse iranienne Irna, une information démentie par leur avocat.

Shane Bauer et Josh Fattal, condamnés à huit ans de prison chacun pour entrée illégale sur le territoire iranien et espionnage, avaient été arrêtés en juillet 2009. Ils affirment être des randonneurs qui ont franchi la frontière par mégarde alors qu'ils marchaient dans les montagnes du Kurdistan irakien.

---

ATLANTA - Troy Davis, Afro-Américain âgé de 42 ans, devrait être exécuté ce soir par injection létale, la justice de l'Etat de Géorgie ayant refusé de le gracier.

Condamné à mort pour le meurtre d'un policier en 1989 à Savannah, en Georgie, il est devenu un symbole de la lutte contre la peine capitale: sept des neuf témoins de l'accusation se sont rétractés depuis son procès, et les partisans de l'abolition estiment que la justice américaine est sur le point d'exécuter un homme peut-être innocent.

---

PARIS - Nicolas Bazire, ancien directeur de cabinet d'Edouard Balladur, a été placé en garde à vue aujourd'hui dans l'enquête sur une corruption présumée en marge de contrats d'armements et de la présidentielle de 1995, a-t-on appris de source policière.

Témoin de mariage de Nicolas Sarkozy et de Carla Bruni en 2008, Nicolas Bazire est actuellement directeur général de la holding privée du groupe de Bernard Arnault et siège au conseil d'administration du groupe de luxe LVMH. Il est soupçonné d'avoir pris part aux opérations de corruption.

Thierry Gaubert, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy au ministère du Budget en 1993-1995, ex-secrétaire général de la mairie de Neuilly et autre ami du chef de l'Etat, a été de son côté présenté au juge d'instruction Renaud Van Ruymbeke en vue d'une possible mise en examen. Il avait été placé en garde à vue lundi.

Ces deux proches de Nicolas Sarkozy seraient liés à l'homme d'affaires Ziad Takieddine, mis en examen la semaine dernière pour recel et complicité d'abus de biens sociaux dans ce dossier.

---

PARIS - Le président-fondateur des laboratoires Servier, Jacques Servier, est entendu par un juge dans l'enquête sur Mediator, qui aurait fait de 500 à 2.000 morts de 1976 à 2009, a-t-on appris auprès d'une porte parole de la société.

Jacques Servier, 88 ans, pourrait être mis en examen dans cette information judiciaire ouverte pour "homicides et blessures involontaires, tromperie aggravée", notamment.

La société est aussi susceptible d'être mise en examen comme personne morale, ce qui pourrait avoir de lourdes conséquences financières.

---

PARIS - Près de 5.500 collectivités locales françaises ont contracté auprès de Dexia Crédit Local des prêts "toxiques" qui les mettent en difficulté financière et en exposent certaines à la faillite, écrit Libération dans un article dénoncé par la banque.

Le quotidien, qui dit s'appuyer sur un fichier confidentiel de Dexia, précise que ces prêts ont représenté 25 milliards d'euros de 1995 à 2009, et que leur surcoût était estimé par la banque à 3,9 milliards fin 2009.

---

ATHENES - Le gouvernement grec doit annoncer aujourd'hui des mesures d'austérité dont il discute avec ses bailleurs de fonds internationaux, a déclaré un porte-parole du gouvernement.

Ces propositions sont censées répondre aux voeux de la "troika" (Fonds monétaire international, Union européenne, Banque centrale européenne) afin de libérer le mois prochain une nouvelle tranche d'aide de huit milliards d'euros, sans laquelle Athènes risque de se retrouver en cessation de paiement.

---

BORDEAUX - Les champions de France en titre lillois sont passés tout près de la défaite sur la pelouse de Bordeaux (1-1) hier en match avancé de la septième journée de Ligue 1.

Ce soir (17H00 GMT), le leader, Lyon, se déplace à Caen tandis que Marseille, lanterne rouge, doit impérativement se relancer à l'occasion de la réception du promu Evian. Le Paris Saint-Germain reçoit Nice et Rennes se déplace à Sochaux.

---

COPENHAGUE - L'Allemand Tony Martin a été sacré champion du monde du contre-la-montre à Copenhague, devant le Britannique Bradley Wiggins et le Suisse Fabian Cancellara.

Meilleur rouleur depuis le début de l'année, Tony Martin a bouclé les 46,4 km du parcours en 53'43"85, reléguant à une minute et quinze secondes le Britannique, troisième du récent Tour d'Espagne. Fabian Cancellara, qui visait une cinquième couronne mondiale, s'est adjugé la médaille de bronze.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant