RESUME DE L'ACTUALITE A 16h00 GMT (02/06)

le , mis à jour à 18:18
0

PARIS - La coalition formée pour combattre l'Etat islamique a apporté son appui au plan politique et militaire du gouvernement irakien qui prévoit une accélération du soutien aux tribus sunnites jugé indispensable pour freiner l'avancée des djihadistes. Sous pression de ses partenaires pour accélérer la réconciliation, le Premier ministre irakien a prévenu que ce plan, qui vise notamment à reprendre le contrôle de la province majoritairement sunnite d'Anbar, ne serait viable que si la coalition arabo-occidentale renforçait son soutien militaire. "Nous pouvons faire des sacrifices pour combattre l'Etat islamique mais la coalition doit nous soutenir", a dit Haïdar al Abadi à Paris à l'issue d'un sommet consacré à la stratégie mise en place depuis près de dix mois en Irak et en Syrie. Au total, une vingtaine de pays et institutions ont participé à cette réunion organisée après le choc suscité par la perte des villes de Palmyre, en Syrie, et de Ramadi, en Irak, qui a mis en doute l'efficacité des bombardements aériens. --- BEYROUTH - Les Etats-Unis accusent l'armée syrienne de mener des raids aériens pour appuyer la progression des djihadistes de l'Etat islamique (EI) face à des groupes rebelles rivaux près d'Alep, la grande ville du nord de la Syrie. "Des informations montrent que le régime mène des frappes aériennes pour soutenir l'avance de l'EI sur Alep, aidant ainsi les extrémistes au détriment de la population syrienne", lit-on sur le compte Twitter de l'ambassade des Etats-Unis en Syrie. L'armée "évite non seulement les positions de l'EI mais cherche à les renforcer", ajoute-t-elle. --- MAIDUGURI, Nigeria - Au moins cinquante personnes ont été tuées dans l'explosion d'une bombe sur un marché fréquenté de Maiduguri, capitale de l'Etat du Borno dans le nord-est du Nigeria, où opèrent les islamistes de la secte Boko Haram, rapportent des témoins et des sources hospitalières. La bombe dissimulée sous l'étal d'un boucher a explosé vers 13h00, tuant le commerçant et des passants, a précisé une source militaire. Cet attentat, qui n'a pas été revendiqué, intervient après deux attaques portant la marque de Boko Haram qui ont provoqué la mort d'une trentaine de personnes au cours du week-end. --- BUJUMBURA - Des manifestants sont de nouveau descendus dans les rues de Bujumbura, la capitale burundaise, pour dénoncer la candidature à l'élection présidentielle de Pierre Nkurunziza, le chef de l'Etat sortant. La police a ouvert le feu dans la matinée dans les quartiers de Cibitoke et de Musaga, ont rapporté des témoins. Dimanche, lors d'un sommet à Dar es Salaam, en Tanzanie, les dirigeants des pays de la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) ont demandé un report d'au moins un mois et demi des élections législatives et présidentielle burundaises, prévues respectivement les 5 et 26 juin. --- ATHENES/PARIS - Les créanciers internationaux de la Grèce sont sur le point de boucler un projet d'accord qu'ils veulent soumettre au gouvernement d'Alexis Tsipras, a-t-on appris de source proche des discussions, une démarche qui viserait à insuffler un nouveau souffle aux discussions sur l'aide financière. Quelques heures plus tôt, le Premier ministre grec a annoncé qu'Athènes avait soumis à ses bailleurs de fonds un projet de réformes "global" et "réaliste", ajoutant qu'un accord dépendait désormais des dirigeants politiques européens. Ses propos ont été interprétés comme une tentative de couper l'herbe sous le pied aux créanciers pour les empêcher de lui faire une offre "à prendre ou à laisser" et de prouver aux électeurs grecs que leur pays conservait l'initiative. Sans en préciser le contenu, Alexis Tsipras a déclaré que les propositions de son gouvernement avaient été transmises aux créanciers lundi soir. --- COMTE DE JIANLI, Chine - Un bateau de croisière avec 458 personnes à bord, essentiellement des touristes chinois âgés, a fait naufrage lundi soir par mauvais temps sur le Yangzi Jiang, le plus long fleuve de Chine. Une douzaine de personnes seulement ont pu être secourues jusqu'à présent, rapportent les médias officiels. C'est la pire catastrophe de ce type en Chine depuis près de 70 ans. --- PARIS - Les députés français ont adopté par 301 voix contre 238 le projet de loi sur le dialogue social qui simplifie la vie des entreprises mais reste loin des ambitions initiales en matière de réduction des "seuils sociaux" déclencheurs d'obligations. Les groupes socialiste et radicaux de gauche ont voté pour ce texte présenté par François Rebsamen, le ministre du Travail, de même que la majorité du groupe écologiste. Le Front de gauche et les groupes droite ont voté contre, pour des motifs opposés. --- PARIS - Le porte-parole du gouvernement a ouvert ce matin la porte à une réorientation du pacte de responsabilité si le patronat n'assume pas ses responsabilités en termes de créations d'emploi. Stéphane Le Foll a indiqué en outre sur Europe 1 que les 100.000 nouveaux contrats aidés dont la création a été annoncée lundi par le ministre du Travail François Rebsamen seraient financées "avec des économies sur le budget de la nation". Au lendemain de l'annonce d'un nouveau record de demandeurs d'emplois, il a appelé les entreprises à assumer leurs responsabilités en termes de contreparties aux baisses de charges et de fiscalité prévues par le pacte. Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (sans aucune activité) a progressé de 0,7% le mois dernier, soit de 26.200 personnes, pour s'inscrire à 3.536.000, un nouveau record. --- PARIS - Une opération de police a été lancée ce matin pour évacuer un camp de 350 migrants africains installé depuis plusieurs mois sous le pont du métro aérien boulevard de La Chapelle à Paris. Les forces de l'ordre sont intervenues pour démanteler les tentes et évacuer leurs occupants, pour l'essentiel des Erythréens et des Soudanais. La ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, a justifié cette opération par des raisons sanitaires. --- PARIS - Jean-Marie Le Pen a assigné le Front national en justice pour contester la suspension prononcée à son encontre le 4 mai par le bureau exécutif du parti présidée par sa fille Marine, a annoncé son avocat. Le cofondateur et président d'honneur du parti d'extrême droite a assigné le FN devant le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine). --- PARIS - La présidente du Front national, Marine Le Pen, entend faire le "procès du Qatar" en réponse à la "plainte incroyable" déposée par l'émirat contre son numéro deux Florian Philippot, qui accuse Doha de financer le djihadisme. "C'est la première fois qu'un pays porte plainte contre un parlementaire", a-t-elle dit sur iTELE, ajoutant : "Tant mieux, nous allons faire le procès du Qatar, nous allons nous servir de ce procès pour démontrer ce qu'est le Qatar, pour démontrer que c'est une puissance qui a financé les fondamentalistes islamistes". Le Qatar a porté plainte pour diffamation contre le vice-président du FN Florian Philippot qui a accusé l'émirat de financer "l'islamisme qui tue" dans la foulée des attentats de janvier à Paris. --- PARIS - Nicolas Sarkozy a reconduit ce matin Nathalie Kosciusko-Morizet au poste de numéro deux du principal parti d'opposition, Les Républicains (ex-UMP), et a promu Eric Woerth à celui de délégué général au projet. Laurent Wauquiez est confirmé au poste de secrétaire général, poste qu'il occupait déjà au sein de l'UMP depuis le retour de Nicolas Sarkozy à la tête de la formation, lit-on dans un communiqué. --- PARIS - Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour fraude fiscale visant l'ex-secrétaire d'Etat au Commerce extérieur Thomas Thévenoud, contre lequel l'administration fiscale a porté plainte, a-t-on appris de source judiciaire. L'enquête a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance économique, a-t-on précisé. Thomas Thévenoud a dénoncé lundi un "acharnement". --- PARIS - Plusieurs villes, dont Paris, ont salué la création d'une nouvelle pastille pour identifier et favoriser les véhicules propres, annoncée par Ségolène Royal dans le cadre du plan de lutte contre la pollution de l'air en France. La ministre de l'Ecologie a dévoilé le dispositif qui vise à encourager l'acquisition d'un véhicule propre et qui complète l'aide renforcée jusqu'à 10.000 euros pour l'achat d'une voiture électrique. Il s'accompagne d'un appel à projets "villes respirables" pour les municipalités. --- ZURICH - La Fifa a démenti ce matin l'implication de son secrétaire général Jérôme Valcke ou de tout autre membre de son actuelle direction dans un transfert de 10 millions de dollars au coeur d'un scandale de corruption sur lequel enquête la justice américaine. Selon une source proche du dossier, Jérôme Valcke, bras droit du président Sepp Blatter, aurait supervisé le versement de cette somme en 2008 à Jack Warner, vice-président de la Fifa à l'époque.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant