RESUME DE L'ACTUALITE A 12h00 GMT (15/03)

le
0

SYDNEY - Les premières cargaisons d'aide humanitaire sont arrivées au Vanuatu, où les autorités ont décrété l'état d'urgence après le passage dévastateur du cyclone Pam, qui a fait au moins huit morts, rasé des milliers d'habitations et rompu partiellement les communications au sein de cet archipel du Pacifique. Le bilan provisoire, qui évoque également état une trentaine de blessés, risque de s'alourdir à mesure que les autorités parviendront à entrer en contact avec les îles reculées de l'archipel du Pacifique-Sud. A Sendai, au Japon, où il participe à la troisième conférence mondiale des Nations unies sur la réduction des risques de catastrophe, le président du Vanuatu a dit "redouter le pire". Son ministre du Changement climatique, James Bule, a souligné pour sa part que la population du Vanuatu était habituée aux tempêtes, même si elles sont rarement d'une telle violence, et savait ce qu'il convient de faire. Les dégâts matériels, eux, devraient être très étendus. --- CHARM EL-CHEIKH, Egypte - John Kerry a exprimé l'espoir de parvenir "dans les prochains jours" à un accord provisoire sur le programme nucléaire de l'Iran, alors que les discussions entre la République islamique et le groupe P5+1 doivent reprendre aujourd'hui à Lausanne, en Suisse. L'objectif de ces discussions est de parvenir à un accord cadre d'ici fin mars, en vue d'un accord définitif d'ici le 30 juin. Pour le secrétaire d'Etat américain, rien n'empêche de parvenir à un tel accord provisoire si l'Iran peut prouver que son programme nucléaire est purement civil, comme il l'affirme. --- LAHORE, Pakistan - Deux églises chrétiennes de Lahore, au Pakistan, ont été aujourd'hui la cible d'attentats à la bombe qui ont fait au moins 14 morts et 78 blessés, selon un nouveau bilan des services de secours. Les bombes ont explosé en plein office religieux. Un groupe dissident issu du mouvement des taliban pakistanais, le Jamaat-ul-Ahrar, a revendiqué ces deux attentats coordonnés qui se sont produits à quelques minutes d'intervalle. --- JERUSALEM - A deux jours des élections législatives en Israël, le Premier ministre Benjamin Netanyahu, en difficulté dans les sondages, a publiquement proposé le ministère des Finances à Moshe Kahlon, dont le parti centriste pourrait être la clef d'une future coalition. Ancien membre du Likoud, le parti de la droite israélienne de Netanyahu, Moshe Kahlon a quitté le parti après le mouvement social de 2011 et a créé depuis la formation Kulanu, que les derniers sondages autorisés créditent d'une dizaine de sièges dans la future Knesset. Le Likoud, qui obtiendrait 20 à 22 sièges, serait quant à lui devancé par l'Union sioniste, formée par le travailliste Isaac Herzog et la centriste Tzipi Livni, que les sondages donnent en tête des intentions de vote avec 24 à 26 élus. --- ERBIL, Irak - Le gouvernement de la région autonome du Kurdistan irakien affirme disposer de preuves de l'utilisation par l'Etat islamique de gaz chloré comme arme chimique contre les combattants peshmergas. L'analyse d'échantillons de sol et de vêtements après une attaque à la voiture piégée commise en janvier par l'EI dans le nord de l'Irak fait apparaître "des niveaux de chlore laissant penser que le gaz a été utilisé sous la forme d'une arme", indique un communiqué du Conseil de sécurité de la région. --- PEKIN - Il ne sera pas facile pour la Chine de parvenir à son objectif de croissance économique d'environ 7% cette année mais le gouvernement dispose de marges de man½uvre à même de soutenir l'activité dans le pays, a déclaré aujourd'hui le Premier ministre chinois, Li Keqiang. Le chef du gouvernement, qui s'exprimait devant la presse à l'issue de la session annuelle de l'Assemblée nationale populaire de Chine, a ajouté que l'exécutif assouplirait si nécessaire sa politique de manière ciblée pour empêcher un ralentissement trop prononcé de l'activité ou éviter une contraction trop forte de l'emploi. --- PARIS - Un peu plus de deux mois après la prise d'otages sanglante d'Amedy Coulibaly, le magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes, à Paris, a rouvert ses portes aujourd'hui en présence de Bernard Cazeneuve. "C'est important de pouvoir être dans le respect de la mémoire de ceux qui sont tombés sous le feu barbare des terroristes", a déclaré le ministre de l'Intérieur, qui était accompagné de dirigeants de la communauté juive. Laurent Mimoun, cogérant de l'établissement, a souligné que le magasin avait été réaménagé avec l'objectif de le rendre "un peu plus chaleureux", pour faire en sorte "qu'on ne célèbre pas la mort et que la vie puisse reprendre son cours". --- PARIS - Le Front national "n'aime pas la France", a déclaré le Premier ministre Manuel Valls, au terme d'une semaine durant laquelle il a multiplié les attaques contre la formation d'extrême droite. Manuel Valls était interrogé sur la décision du maire de Béziers Robert Ménard, élu avec le soutien du FN, de renommer la "rue du 19 mars 1962", date du cessez-le-feu de la guerre d'Algérie, en "rue du Commandant Hélie Denoix de Saint-Marc", militaire condamné pour le putsch raté des généraux à Alger, puis réhabilité en 1978.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant