RESUME DE L'ACTUALITE A 12h00 GMT (14/03)

le
0

SYDNEY - L'archipel du Vanuatu, dans le Pacifique, a été balayé samedi par le cyclone Pam, accompagné de vents soufflant jusqu'à 340 km/h, qui a fait au moins huit morts, selon un premier bilan provisoire. Les agences humanitaires redoutent des pertes bien plus lourdes. Ce bilan a été communiqué par téléphone par le directeur de l'organisation Save the Children, Tom Skirrow. Une vingtaine d'habitants ont également été blessés, a-t-il ajouté, citant des informations compilées par le centre national de gestion des catastrophes. Ce cyclone de catégorie 5, le niveau maximal, s'est abattu vendredi soir sur cet archipel de Mélanésie et des témoins ont fait état de vagues de huit mètres et d'inondations à travers la capitale, Port-Vila. L'Onu a dit craindre "le pire" pour les 260.000 habitants de Vanuatu. Une alerte cyclonique est en cours en Nouvelle-Calédonie, qui se trouve au sud-ouest de Vanuatu. --- BAGDAD - L'offensive des forces irakiennes et des milices chiites contre les combattants sunnites de l'Etat islamique à Tikrit a connu samedi une nouvelle journée de pause dans l'attente de renforts. Selon une source au sein du centre de commandement sur le théâtre des opérations, l'état-major a décidé de suspendre l'offensive le temps de se doter d'"un plan approprié" pour la suite des opérations. Contactée par téléphone près de la ville qui fut le fief de Saddam Hussein, cette source a ajouté que les forces irakiennes et les combattants chiites de la milice Hachid Chaabi (Mobilisation populaire) attendaient le renfort de "forces bien entraînées" dont on ignore les délais de déploiement. --- CHARM EL CHEIKH, Egypte - Le gouvernement égyptien a annoncé hier un projet de construction d'une nouvelle capitale administrative à l'est du Caire pour un budget de 45 milliards de dollars et dans un délai de cinq à sept ans. Cette nouvelle capitale devrait désengorger Le Caire, qui compte aujourd'hui quelque 20 millions d'habitants mais dont la population devrait doubler dans les quarante ans, a précisé le ministre égyptien du Logement. Cette annonce a été faite lors de la conférence internationale sur l'investissement qui se tient à Charm el Cheikh, dans le sud du Sinaï. En ouverture de cette conférence, les pétromonarchies du Golfe qui soutiennent le président égyptien Abdel Fattah al Sissi depuis qu'il a renversé son prédécesseur islamiste ont promis 12 milliards de dollars supplémentaires à l'Egypte. --- CERNOBBIO, Italie - Si la Grèce devait sortir de la zone euro, cela ne représenterait pas un risque accru pour l'Italie, affirme le ministre italien de l'Economie, Pier Carlo Padoan. "Les risques pour l'Italie n'augmenteraient pas avec un 'Grexit'", a-t-il dit lors d'une conférence financière qui se tient à Cernobbio, dans le nord de l'Italie. Ses propos se démarquent de la mise en garde de la Commission européenne. Son président, Jean-Claude Juncker, qui recevait vendredi à Bruxelles le Premier ministre grec Alexis Tsipras, a dit "exclure totalement" un échec des négociations avec Athènes. --- MOSCOU - La télévision publique russe a diffusé hier des images de Vladimir Poutine au travail dans sa résidence près de Moscou et le Kremlin a réaffirmé que le président russe allait bien pour tenter de couper court aux rumeurs qui circulent depuis quelques jours sur son état de santé ou une éventuelle mise à l'écart. "Nous l'avons déjà dit cent fois. Ce n'est plus drôle", a déclaré à Reuters le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, après avoir dit que le président, qui est âgé de 62 ans, était en bonne santé. Le même Peskov, interrogé cette fois par l'agence de presse RIA, a balayé la thèse d'une nouvelle paternité de Vladimir Poutine. Parmi les rumeurs qui se sont propagées ces derniers jours, l'une avance que Poutine, qui a divorcé en 2014, se serait rendu en Suisse où l'ancienne gymnaste Alina Kabaïeva aurait donné naissance à un bébé. Son nom est fréquemment associé à Poutine, même si le Kremlin a démenti à plusieurs reprises toute liaison. --- CITE DU VATICAN - Le pape François estime dans une interview diffusée à l'occasion du deuxième anniversaire de son élection à la tête de l'Eglise catholique que son pontificat sera de courte durée et affirme qu'il n'a pas l'intention de régner jusqu'à sa mort et n'hésitera pas à démissionner comme l'a fait son prédécesseur Benoît XVI. "J'ai le sentiment que mon pontificat sera bref, quatre ou cinq ans, peut-être même deux ou trois", déclare-t-il. --- PARIS - Deux relations d'Amedy Coulibaly, l'un des auteurs des attentats djihadistes qui ont fait 17 morts début janvier en France, ont été mises en examen hier pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, annonce le parquet, qui a requis leur placement en détention provisoire. Le premier, Amar R., 33 ans, a connu l'auteur des attaques de Montrouge (Hauts-de-Seine) et de l'Hypercacher de la porte de Vincennes, à Paris, en prison à Villepinte (Seine-Saint-Denis) entre février 2010 et juillet 2013. Les enquêteurs ont cependant établi qu'il avait rencontré Amedy Coulibaly plus de dix fois et qu'il avait échangé avec lui plus de 600 textos entre septembre 2014 et le 6 janvier dernier, veille des attentats. Le deuxième suspect, Saïd M., 25 ans, est soupçonné d'avoir fourni une arme utilisée lors de la prise d'otages de la supérette. Son ADN a été découvert sur la lanière d'un taser retrouvé dans le magasin. --- CHERBOURG, Manche - Le procureur du tribunal de Cherbourg a requis hier une amende de 150.000 euros à l'encontre de Bouygues, jugé depuis mardi avec quatre autres sociétés pour l'emploi illicite de salariés sur le chantier du réacteur nucléaire EPR de Flamanville (Manche). L'affaire porte sur l'emploi illégal de 460 ouvriers polonais et roumains à Flamanville entre juin 2008 et octobre 2012. --- PARIS - Le parquet national financier a requis mardi le renvoi en correctionnelle de la filiale suisse de banque privée de HSBC pour blanchiment aggravé de fraude fiscale et démarchage illicite, a-t-on appris hier de source judiciaire. Selon Le Monde, qui a révélé l'information, HSBC Private Bank aurait refusé une procédure de plaider-coupable qui lui aurait permis d'éviter un procès, "effrayée par le montant de l'amende record qu'elle aurait été amenée à débourser". --- LAON, Aisne - En pleine campagne pour les élections départementales, Manuel Valls a présenté hier dans l'Aisne un train de mesures à destination des zones rurales "oubliées" des services publics, de l'accès aux soins ou en mal de couverture numérique. Le plan d'action engageant au total un milliard d'euros environ prévoit notamment de multiplier par trois, pour passer à un millier en 2016, le nombre des maisons de services au public regroupant en un seul lieu des prestataires tels que la Poste, la SNCF et les allocations familiales.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant