RESUME DE L'ACTUALITE A 11h10 GMT (12/11)

le
0

PARIS - Le déficit budgétaire de l'Etat français atteindra 88,2 milliards d'euros cette année et le déficit public 4,4% du PIB, selon le projet de loi de finances rectificative présenté ce matin au conseil des ministres. Le texte trouve de nouvelles recettes fiscales pour l'an prochain, en luttant notamment davantage contre la fraude et en rendant non déductible de l'impôt sur les sociétés la taxe de risque systémique payée par les banques. Cette dernière mesure doit à elle seule rapporter environ 280 millions d'euros en 2015. La future contribution des banques au fonds de résolution européen des crises bancaires, qui remplacera progressivement la taxe systémique, sera elle aussi non déductible de l'impôt sur les sociétés. --- NOTRE-DAME-DE-LORETTE (Pas-de-Calais) - François Hollande a lancé hier un message d'espérance à l'occasion des cérémonies du 11-Novembre dans le Pas-de-Calais, appelant à relativiser les difficultés d'aujourd'hui par rapport aux tragédies d'hier. Dans un discours marquant le 96e anniversaire de l'Armistice de 1918, le président français a parlé paix, avenir "la tête en avant", et "patriotisme social" à un pays freiné par la crise. En ce jour anniversaire, François Hollande a inauguré l'Anneau de la Mémoire, ellipse de métal posée à flanc de colline conçue par l'architecte Philippe Prost où figurent les noms de 580.000 morts au combat, toutes nationalités confondues. L'actualité a rattrapé le président avant son arrivée sur le site, survolé à la mi-journée par un petit avion tirant une banderole "Hollande démission". Le pilote, militant hostile au mariage homosexuel connu pour d'autres actions hostiles au président socialiste, a été pris en chasse par un hélicoptère et contraint d'atterrir près d'Arras. --- PARIS - L'avocat de François Fillon accuse les deux journalistes du Monde à l'origine des révélations de l'affaire "Jouyet-Fillon" d'être des supplétifs d'une police politique et d'être à la disposition des opposants à Nicolas Sarkozy. Dans le livre "Sarko s'est tuer", les journalistes Fabrice Lhomme et Gérard Davet affirment que l'ancien Premier ministre a demandé au secrétaire général de l'Elysée Jean-Pierre Jouyet, lors d'un déjeuner le 24 juin dernier, de "taper vite" sur l'ex-chef de l'Etat pour ne pas "le laisser revenir". Après un démenti, Jean-Pierre Jouyet est revenu sur ses dires, affirmant que François Fillon lui avait effectivement parlé du dossier Bygmalion et du paiement des pénalités liées à l'invalidation de ces comptes. --- PEKIN - Les Etats-Unis et la Chine annonce leur intention de mener conjointement un projet sans précédent de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre (GES), mesure phare d'une série d'accords dévoilés après une rencontre fructueuse entre Barack Obama et Xi Jinping à Pékin. Cette annonce par les deux plus gros émetteurs de GES est de bon augure à un an de la conférence annuelle sur le climat, prévue fin 2015 à Paris, qui pourrait déboucher sur un nouvel accord au niveau mondial. A cet égard, la Chine entend atteindre un pic de ses émissions de GES d'ici 2030, après quoi elles devraient diminuer. Les Etats-Unis vont s'efforcer quant à eux de réduire leurs émissions de 26% à 28% par rapport à leur niveau de 2005. --- MGHAYR, Cisjordanie - Une mosquée et une synagogue ont été la cible de tentatives d'incendies volontaires dans deux attaques séparées qui n'ont pas fait de victimes mais confirment la persistance des tensions entre Palestiniens et Israéliens, annoncent la police et des habitants. RAMALLAH - Dix ans après la mort de Yasser Arafat, Mahmoud Abbas, son successeur à la présidence de l'Autorité palestinienne, a accusé hier les islamistes du Hamas d'avoir commis la semaine dernière une série d'attentats à la bombe contre des membres du Fatah dans la bande de Gaza. Ces attaques visant des alliés d'Abbas n'ont pas fait de victimes mais ont conduit à l'annulation des commémorations prévues pour le dixième anniversaire d'Arafat dans la bande de Gaza. --- BERLIN - Les ministres européens des Affaires étrangères étudieront la semaine prochaine un éventuel alourdissement des sanctions prises à l'encontre de la Russie et les moyens d'aider l'Ukraine, a déclaré hier Federica Mogherini, Haute Représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Des mouvements de troupes ont été signalés ces derniers jours à la frontière entre l'Ukraine et la Russie, suggérant une intensification des combats, a noté le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier. --- MURSITPINAR, Turquie - Les défenseurs kurdes de Kobani, adossée à la frontière turque dans le nord de la Syrie, ont repris du terrain aux djihadistes de l'organisation Etat islamique (EI) qui assiègent la localité depuis la mi-septembre mais sont soumis à d'intenses tirs d'artillerie, selon des sources contactées dans la ville. --- MADRID - Le président de l'exécutif régional de Catalogne, Artur Mas, a proposé hier au gouvernement espagnol d'ouvrir un dialogue permanent sur l'indépendance de la Catalogne et son économie. Près de deux millions de Catalans se sont prononcés dimanche pour l'indépendance de leur province lors d'une "consultation citoyenne" symbolique organisée par les autorités locales, privées d'un référendum en bonne et due forme par une décision du Tribunal constitutionnel espagnol. --- LE CAIRE - La Confédération africaine du football a confirmé hier que la prochaine édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) n'aurait pas lieu au Maroc, qui s'est désisté en raison des risques liées à l'épidémie de fièvre Ebola en Afrique de l'Ouest. Dans un communiqué diffusé à l'issue d'une réunion au Caire, le comité exécutif de la CAF indique avoir reçu plusieurs candidatures alternatives pour organiser la Coupe, dont le Maroc sera disqualifié. --- PARIS - Le juge Marc Trévidic, qui enquête sur l'assassinat des moines de Tibéhirine en Algérie en 1996, appelle Paris à faire pression sur Alger pour faciliter le rapatriement en France de prélèvements cruciaux. Après deux reports de son voyage, le juge d'instruction a pu se rendre en Algérie du 12 au 19 octobre pour exhumer et autopsier les crânes des religieux, mais il n'a pas pu rapporter en France les prélèvements effectués sur leurs crânes. Or, selon l'avocat des proches des moines, qui accuse Alger "d'obstruction", une expertise de ceux-ci pourrait permettre des avancées extrêmement significatives. --- BERLIN/FRANCFORT - Le robot Philae s'est séparé ce matin de la sonde Rosetta et a entamé sa descente vers la comète 67P/Tchourioumov-Guerassimenko sur laquelle il devrait se poser dans l'après-midi pour mener une série d'expériences destinées à comprendre la formation du système solaire, annonce l'Agence spatiale européenne. La séparation du robot et de la sonde, mise au point par l'ESA, a été confirmée peu après 10h00 (09h00 GMT). Philae va maintenant entreprendre une approche de plusieurs heures vers la comète sur laquelle il devrait s'arrimer vers 15h30 GMT avec une confirmation vers 16h00 GMT, selon les estimations.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant