RESUME DE L'ACTUALITE A 11h00 GMT (28/12)

le
0

DJAKARTA - Un avion d'AirAsia transportant 155 passagers et 7 membres d'équipage, dont un Français, entre Surabaya, en Indonésie, et Singapour a disparu dimanche des écrans de contrôle après avoir demandé à changer de plan de vol en raison de mauvaises conditions météo, ont annoncé les autorités locales et la compagnie aérienne. La tour de contrôle de Djakarta a perdu le contact avec le vol QZ 8501, un Airbus 320-200, à 06h17 heure locale (23h17 GMT), a dit à la presse un représentant du ministère indonésien des Transports, ajoutant que des opérations de recherche et de sauvetage avaient été entreprises. "L'appareil suivait son plan de vol et a demandé la permission d'en changer en raison de la météo avant que la communication ne soit perdue alors qu'il dépendait toujours du contrôle aérien indonésien", dit la compagnie dans un communiqué. AirAsia ajoute que l'avion transportait 138 adultes, 16 enfants et un nourrisson et ajoute qu'il s'agit de 156 Indonésiens, trois Sud-Coréens, un Malaisien un Singapourien et un Français. A Paris, le ministère des Affaires étrangères a confirmé l'information, précisant qu'il s'agissait du co-pilote. --- ATHENES - Un incendie s'est déclaré à bord d'un ferry italien transportant près de 500 passagers et membres d'équipage au large de la Grèce, où des vents violents compliquent les opérations de sauvetage. Le Norman Atlantic, qui effectuait la liaison entre Patras, dans l'ouest de la Grèce, et le port italien d'Ancône, se trouvait à 44 miles nautiques au nord-ouest de Corfou lorsqu'il a lancé un signal de détresse, indiquent les gardes-côtes grecs. D'après les autorités italiennes, le feu s'est déclaré vers 04h30 GMT sur le pont inférieur, où se trouvent 222 véhicules. On ignore si des victimes sont à déplorer et si des passagers se trouvent à l'eau. Selon Nikos Papatheodosiou, joint à bord par la télévision grecque, le vent empêche les secours d'approcher du bateau. --- PARIS - Un plan d'hébergement d'urgence a été mis en place hier soir en Savoie, où les chutes de neige des dernières heures ont piégé des milliers de touristes sur les routes, a annoncé la préfecture du département. En fin de journée, environ 15.000 véhicules étaient bloqués sur les principales routes d'accès aux stations de sports d'hiver, dans les vallées de la Maurienne et de la Tarentaise. Plus de 60.000 véhicules devaient transiter par cette dernière durant ce week-end qui est, selon le préfet de Savoie, le deuxième plus chargé de l'année sur les routes. Dix-neuf départements de l'est et de la France avaient été placé en vigilance orange "neige et verglas" dès vendredi soir par Météo France et de très longs embouteillages se sont formés samedi sur la route des stations alpines notamment. --- BEYROUTH - Les autorités syriennes ont accepté hier de participer à des "consultations préliminaires" en Russie en vue d'une reprise des négociations de paix l'année prochaine, mais la Coalition nationale syrienne, qui représente l'opposition modérée soutenue par les puissances occidentales, a immédiatement rejeté l'offre. "La Syrie est prête à participer à des consultations préliminaires à Moscou afin de répondre aux aspirations des Syriens à sortir de la crise", a déclaré un membre du ministère des Affaires étrangères, cité par la télévision publique. La Russie, principal allié de Bachar al Assad sur la scène internationale, milite pour une reprise des négociations de paix qui ont échoué en février à Genève. WASHINGTON - Les forces de la coalition formée à l'initiative des Etats-Unis pour combattre les djihadistes de l'Etat islamique ont mené hier 12 raids aériens en Irak et en Syrie. Six ont été menés dans la région de Kobani, ville kurde du nord de la Syrie assiégée depuis la mi-septembre, où des bâtiments, des postes de combats et des véhicules ont été détruits. En Irak, les avions de la coalition sont intervenus à Al Assad, à Mossoul, à Falloudja, à Al Qaïm et à Baïdji. --- NEW YORK - - Des dizaines de milliers de policiers venus des quatre coins des Etats-Unis se sont massés hier dans une église de New York et dans les rues avoisinantes pour les obsèques de l'un des deux agents tués par un homme qui disait vouloir venger la mort de plusieurs Noirs non armés abattus par les forces de l'ordre. Pendant la cérémonie, le maire de New York, Bill de Blasio, de même que le vice-président américain Joe Biden et d'autres personnalités, ont prononcé l'éloge funèbre de l'agent de police Rafael Ramos. Alors que le maire démocrate de New York commençait à parler, les milliers de policiers en uniforme massés à l'extérieur ont tourné le dos à son image projetée sur des écrans géants, pour protester contre le soutien apporté par l'élu aux manifestations contre le décès de Noirs tués par les forces de l'ordre. --- SEOUL - La Corée du Nord a traité hier le président Barack Obama de "singe" et imputé aux Etats-Unis les pannes d'internet qu'elle a connues depuis le début de la confrontation avec Washington concernant le piratage de la société Sony Pictures. La Commission nationale de défense, instance dirigeante présidée par le numéro un nord-coréen Kim Jong-un, a estimé que le président américain était responsable de la décision de Sony Pictures de diffuser finalement le film "The Interview", comédie qui met en scène un complot visant à assassiner le dirigeant de la Corée du Nord. "Obama a toujours des mots et des actes téméraires, comme un singe dans la forêt tropicale", a déclaré un porte-parole de la Commission nationale nord-coréenne de défense, cité par l'agence de presse officielle KCNA. --- MOSCOU/KIEV - La Russie va fournir du charbon et de l'électricité à l'Ukraine, dont les centrales sont à court de combustible en raison du conflit séparatiste dans l'est du pays, où se trouve l'essentiel des installations industrielles, a fait savoir hier Moscou. Kiev avait annoncé la veille la suspension les liaisons ferroviaires et par autocars avec la Crimée, annexée en mars par la Russie. Les autorités ukrainiennes avaient déjà coupé brièvement l'électricité à la péninsule. --- ZAGREB - La Croatie, devenue en juillet 2013 le 28e Etat membre de l'Union européenne, est appelée à désigner son président, un poste essentiellement honorifique que briguent quatre candidats. Le sortant Ivo Josipovic fait figure de favori, malgré le recul du Parti social-démocrate (SDP), la formation au pouvoir dont il est issu, dans les intentions de vote pour les législatives de la fin 2015. --- STOCKHOLM - Le Premier ministre suédois Stefan Lofven a annoncé hier un accord avec l'opposition et l'abandon des élections législatives anticipées qui avaient été prévues après le rejet du projet de budget présenté par son gouvernement au parlement. L'accord avec l'opposition permet à la coalition minoritaire formée des Sociaux démocrates et des Verts de se maintenir au pouvoir, mettant sur la touche le parti anti-immigration des Démocrates suédois qui se trouvait en position de faiseur de roi depuis les élections de septembre. "Cet accord montre que la Suède peut être gouvernée même dans une situation parlementaire difficile", a-t-il déclaré.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant