RESUME DE L'ACTUALITE A 11h00 GMT (21/02)

le , mis à jour à 12:41
0
    PARIS - Benoît Hamon s'est dit confiant pour la conclusion 
d'un accord avec Yannick Jadot cette semaine en vue de 
l'élection présidentielle d'avril-mai. 
    Le candidat socialiste ne s'est en revanche guère montré 
optimiste sur la possibilité de s'entendre avec Jean-Luc 
Mélenchon, le candidat de La France insoumise. 
    Interrogé par Europe 1 sur la perspective d'un accord cette 
semaine avec le candidat Europe Ecologie-Les Verts, Benoît Hamon 
a répondu : "Je suis confiant et optimiste." 
    Pour Yannick Jadot, l'ampleur de la réforme des institutions 
et la vitesse de la transition énergétique font encore l'objet 
d'un débat avec Benoît Hamon.  
     
    PARIS - Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement et 
ministre de l'Agriculture, soutient Benoît Hamon mais pourrait 
voter pour Emmanuel Macron pour éviter un second tour entre 
Marine Le Pen et François Fillon. 
    Prié sur RMC et BFMTV de dire pour qui il allait voter, il a 
répondu : "Quelle est la question qui sera posée ? Qui peut être 
au deuxième tour pour empêcher un duel François Fillon-Marine Le 
Pen, c'est ça la question, c'est celle que je me poserai". 
    "Je soutiens celui qui a été désigné mais moi il y a un 
moment où en responsabilité, politiquement, par rapport aux 
enjeux, face à Marine Le Pen, par rapport à ce qu'est aussi le 
programme de François Fillon...", a-t-il poursuivi sans terminer 
sa phrase. 
    Au journaliste qui lui demandait de confirmer qu'il voterait 
donc pour Benoît Hamon ou Emmanuel Macron selon qui serait le 
mieux placé pour se qualifier pour le second tour, Stéphane Le 
Foll a répondu : "Voilà." 
      ---   
    PARIS - François Fillon doit présenter aujourd'hui un 
programme santé remanié après l'avalanche de critiques sur son 
projet initial, pour lequel il avait été accusé de vouloir 
privatiser une partie de la couverture maladie des Français. 
    Le candidat Les Républicains à l'élection présidentielle 
déclare dans un entretien au Parisien que son nouveau projet 
"consolide le caractère obligatoire et universel de l'assurance 
maladie dont le niveau de prise en charge des dépenses de santé 
ne diminuera pas". 
    Ces nouvelles propositions ont été dénoncées par la ministre 
de la Santé, la socialiste Marisol Touraine, qui estime sur 
Twitter que "le flou jeté sur la peinture ne masque en rien le 
tableau d'ensemble. L'objectif reste le même : dérembourser". 
      ---   
    BEYROUTH - Une rencontre à Beyrouth entre Marine Le Pen et  
le mufti de la République du Liban, Abdel Latif Deriane, a été 
annulée après le refus de la présidente du Front national de se 
voiler pour cet entretien. 
    La candidate à l'élection présidentielle française est 
entrée dans le bâtiment et en est ressortie aussitôt, en 
expliquant qu'elle ne voulait pas porter de voile. 
    "J'ai rencontré le grand mufti d'Al Azhar", l'université 
égyptienne qui est une des autorités de l'islam sunnite, 
a-t-elle dit à la sortie. "La plus haute autorité sunnite du 
monde n'a pas eu cette exigence." 
    "Mais c'est pas grave. Vous transmettrez au grand mufti ma 
considération mais je ne me voilerai pas", a poursuivi Marine Le 
Pen. "On ne me met pas devant le fait accompli." 
      ---   
    PARIS - Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc 
Ayrault, ne briguera pas de nouveau mandat politique après 
l'élection présidentielle, dit-il dans un entretien au quotidien 
Ouest-France. 
    "J'estime que c'est ma responsabilité de transmettre à 
d'autres générations", déclare l'ex-Premier ministre de François 
Hollande, "l'honneur de la politique, ce n'est pas de 
s'accrocher tout le temps". 
    Après quarante années de mandats locaux, notamment en tant 
que maire de Nantes et député de la troisième circonscription de 
la Loire-Atlantique, l'ancien Premier ministre se réserve 
toutefois un rôle "utile". 
      ---   
    BORDEAUX - Le ministre de l'Agriculture a annoncé que les 
600.000 canards encore vivants dans les élevages des Landes, le 
département le plus touché en France par la grippe aviaire, 
seraient abattus. 
    Stéphane Le Foll devrait le confirmer dans l'après-midi 
devant les professionnels de la filière avicole réunis à la 
Chambre de commerce et d'industrie de Mont-de-Marsan. 
    Il a souligné que cet abattage massif était nécessaire "pour 
faire action de prophylaxie de manière générale et pouvoir bâtir 
ensuite une reprise de la production dans des délais qui vont 
être affinés avec l'ensemble des professionnels". 
      ---   
    BRUXELLES - Le vice-président américain, Mike Pence, a 
assuré hier à Bruxelles que Donald Trump était déterminé à 
"approfondir" la relation entre les Etats-Unis et l'UE tout en 
exigeant des Européens qu'ils augmentent leurs dépenses de 
défense d'ici la fin de l'année. 
    Mike Pence s'est entretenu tour à tour avec Federica 
Mogherini, la Haute Représentante de l'UE, Donald Tusk, le 
président du Conseil européen, Jean-Claude Juncker, le président 
de la Commission européenne, et Jens Stoltenberg, le secrétaire 
général de l'Otan. 
      ---   
    WASHINGTON - Donald Trump a annoncé hier la nomination du 
général Herbert Raymond McMaster au poste de conseiller à la 
sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, qui a 
démissionné le 13 février. 
    Le général à la retraite Keith Kellogg est quant à lui nommé 
secrétaire général du Conseil national de sécurité. 
    Raymond McMaster, 54 ans, est grandement respecté en tant 
que stratège militaire, il s'est notamment illustré durant la 
guerre du Golfe en 1991, y gagnant une "Silver Star".  
    Mais sa nomination a surpris les observateurs, qui se 
demandent comment cet homme connu pour contester l'autorité se 
comportera face à une Maison blanche peu encline à la critique. 
      ---   
    AVDIYIVKA, Ukraine - L'armée ukrainienne et les rebelles 
séparatistes prorusses paraissent respecter le nouveau 
cessez-le-feu entré en vigueur hier dans l'Est de l'Ukraine. 
    Les parrains du processus de paix ont par ailleurs lancé un 
appel au retrait des armes lourdes de la ligne de front. 
    Les combats et les bombardements dans la région d'Avdiyivka 
ces dernières semaines ont été les plus violents depuis deux 
ans, mettant à mal les accords de paix signés à Minsk, qui sont 
en grande partie restés lettre morte.  
    La Russie, l'Ukraine, la France et l'Allemagne ont demandé 
dimanche une relance des efforts de paix. 
      ---   
    MOSCOU - L'ambassadeur de Russie auprès des Nations unies, 
Vitali Tchourkine, est mort subitement hier à New York. 
    Le ministère russe des Affaires étrangères n'a pas donné de 
précisions sur les circonstances de son décès, mais a transmis 
ses condoléances à ses proches, indiquant que l'ambassadeur 
était mort la veille de son 65e anniversaire.  
    Selon un responsable américain, Vitali Tchourkine a succombé 
à une crise cardiaque.  
      ---   
    BRUXELLES - La Grèce et ses bailleurs de fond se sont mis 
d'accord hier sur le retour à Athènes d'une équipe d'experts 
chargés de négocier de nouvelles réformes afin de permettre le 
déblocage de nouveaux prêts à taux très faibles. 
    Athènes a besoin d'une nouvelle enveloppe dans le cadre du 
plan d'aide conclu en 2015 pour faire face à ses prochaines 
échéances de dette. La dernière mission d'experts dépêchée à 
Athènes en décembre s'est achevée dans la tension sans permettre 
la conclusion d'un accord. 
    Un responsable grec a précisé que les nouvelles réformes 
seraient neutres du point de vue budgétaire et s'appliqueraient 
début 2019, une fois le plan d'aide en cours arrivé à son terme. 
     --- 
    PARIS - Les pilotes d'Air France ont validé à 58,1% le 
principe de la création par la compagnie aérienne d'une nouvelle 
filiale à coûts réduits, a annoncé hier le Syndicat national des 
pilotes de ligne (SNPL).  
    Le SNPL, majoritaire, a toutefois précisé à l'issue d'une 
consultation de l'ensemble des pilotes que ses instances 
dirigeantes devaient encore se prononcer sur ce projet mercredi. 
 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant