RESUME DE L'ACTUALITE A 11h00 GMT (13/01)

le
0

PARIS - Une caricature du prophète Mahomet avec les mots "tout est pardonné" fera la "une" du prochain numéro de Charlie Hebdo qui paraîtra demain avec un tirage exceptionnel, une semaine après l'attentat sanglant contre l'hebdomadaire satirique. Le prophète, dont le visage n'est en principe pas représenté chez les musulmans, occupe toute la une du journal. Il apparaît sous les traits d'un homme barbu aux gros yeux, turban blanc sur la tête. La larme à l'oeil, il porte une pancarte avec l'inscription "Je suis Charlie". Le fond est vert, couleur de l'islam. Le dessin est signé du dessinateur Luz. Le nouveau numéro sera imprimé à un million d'exemplaires et traduit en 16 langues. WASHINGTON - La Maison blanche a reconnu hier que les Etats-Unis auraient dû envoyer un dirigeant de plus haut niveau pour participer à la grande marche citoyenne organisée à Paris en hommage aux victimes des attentats islamistes de la semaine dernière et indiqué que Barack Obama aurait aimé être présent. "Je pense qu'il est juste de dire que nous aurions dû envoyer quelqu'un de plus visible pour être là", a déclaré son porte-parole Josh Earnest, ajoutant que le président aurait aimé en être. DRESDE, Allemagne - Un nombre record de 25.000 manifestants anti-islamistes ont défilé hier soir à Dresde et ont observé une minute de silence en hommage aux victimes des attentats de la semaine dernière en France. Voici une semaine, dans la même ville, ils étaient 18.000. La chancelière Angela Merkel, avec d'autres responsables politiques, a appelé la population à ne pas s'associer aux manifestations hebdomadaires du mouvement Pegida (Européens patriotes contre l'islamisation de l'Occident). La chef du gouvernement, qui a déclaré hier que l'islam était une composante essentielle de la culture de l'Allemagne, participe aujourd'hui à une veillée à Berlin organisée par un groupe musulman en mémoire des 17 personnes tuées la semaine dernière à Paris dans les attentats contre Charlie Hebdo et une supérette cachère. --- DJAKARTA - L'enregistreur des conversations du cockpit de l'Airbus d'AirAsia qui s'est abîmé en mer de Java le 28 décembre avec 162 personnes à bord a été récupéré, a confirmé un membre de l'équipe chargée de l'enquête. Selon la chaîne de télévision indonésienne MetroTV, il a été retrouvé dans le même secteur que l'enregistreur des paramètres de vol, repêché la veille, et se trouve désormais à bord d'un bâtiment de la marine indonésienne qui doit l'acheminer à Djakarta, où son contenu sera analysé. Parti de Surabaya, deuxième ville d'Indonésie, le 28 décembre à destination de Singapour, le vol QZ8501 a disparu des écrans radar un peu avant la mi-chemin. --- ISLAMABAD - Les autorités pakistanaises doivent combattre les mouvements islamistes qui menacent les intérêts afghans, indiens et américains, a déclaré aujourd'hui le secrétaire d'Etat américain en visite à Islamabad. John Kerry a en outre rendu hommage aux victimes du massacre commis le 16 décembre par des taliban qui ont tué 134 élèves d'une école militaire à Peshawar. Le Pakistan est soupçonné de longue date d'utiliser les groupes armés pour conserver une influence en Afghanistan et nuire à l'Inde. --- BERLIN/MOSCOU - Le sommet à quatre réunissant la France, l'Allemagne, la Russie et l'Ukraine qui devait se tenir jeudi à Astana, la capitale du Kazakhstan, n'aura pas lieu en raison de l'absence de progrès dans la mise en oeuvre d'un cessez-le-feu dans la région du Donbass. Le président ukrainien Petro Porochenko avait invité les dirigeants français, allemand et russe à cette réunion au sommet pour tenter de trouver les moyens d'appliquer le protocole de Minsk adopté en septembre dernier. --- ROME - Le président italien Giorgio Napolitano va démissionner "dans les prochaines heures", a annoncé ce matin le président du Conseil italien Matteo Renzi. Giorgio Napolitano, âgé de 89 ans, avait accepté à contre-coeur un second mandat en 2013 alors que l'Italie se trouvait dans une impasse politique, les élections générales n'ayant pu dégager une majorité nette au parlement. Le chef de l'Etat avait annoncé le mois dernier son intention de quitter ses fonctions pour des raisons de santé et son départ était attendu à la fin des six mois de présidence italienne à la tête de l'Union européenne, mardi. --- COLOMBO - Le pape François est arrivé aujourd'hui au Sri Lanka pour une visite consacrée à la promotion du dialogue interreligieux, un thème fort dans ce pays qui se remet d'une longue guerre civile et qui a été brutalement relancé à l'échelle mondiale par les attentats de la semaine dernière à Paris. A sa descente d'avion, le souverain pontife a semblé plaider pour la formation d'une commission d'enquête sur le conflit séparatiste dont l'île est sortie en 2009. C'est l'une des promesses du chef de file de l'opposition, Maithripala Sirinesa, élu jeudi à la présidence. --- LE CAIRE - La Cour de cassation égyptienne a ordonné aujourd'hui la tenue d'un nouveau procès de l'ancien président Hosni Moubarak dans une affaire de détournement de fonds, ce qui pourrait constituer l'une des dernières étapes judiciaires avant sa libération. Moubarak, détenu dans un hôpital militaire du Caire, avait été condamné en mai à trois années d'emprisonnement pour détournement de fonds publics qui avaient été employés à la rénovation d'une résidence de famille. La haute juridiction a cassé cette décision et ordonné un nouveau procès, dernière procédure pénale visant l'ex-raïs. --- VARSOVIE - Le cinéaste Roman Polanski s'est déclaré prêt à collaborer avec les autorités polonaises dans le cadre de la procédure d'extradition réclamée par la justice américaine pour sa condamnation pour crime sexuel en 1977. Les services du ministère public polonais ont exprimé la semaine passée leur intention d'interroger le réalisateur après avoir reçu une demande d'extradition de la part de l'administration américaine. Roman Polanski, dont les parents étaient polonais, se trouve actuellement en Pologne pour le tournage d'un film consacré à l'affaire Dreyfus. --- BERLIN - L'Allemagne a atteint l'équilibre budgétaire en 2014 pour la première fois depuis 1969, avec un an d'avance sur le calendrier prévu, en raison notamment de la bonne tenue des rentrées fiscales et de la faiblesse des taux d'intérêt, a annoncé aujourd'hui le ministère des Finances. Ce retour à l'équilibre budgétaire devrait fournir des arguments supplémentaires aux partenaires européens de l'Allemagne qui l'exhortent à investir davantage pour soutenir l'activité sur le continent. --- TOULOUSE - Airbus prévoit une légère hausse des livraisons en 2015, a déclaré aujourd'hui son président exécutif, Fabrice Brégier, après l'annonce d'un record de 629 avions livrés en 2014. L'avionneur européen, filiale d'Airbus Group, anticipe un nombre de commandes supérieur aux livraisons à nouveau cette année, a-t-il ajouté.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant