RESUME DE L'ACTUALITE A 10h00 GMT (20/10)

le
0

MONTREAL/CALGARY - Le Parti libéral canadien de Justin Trudeau a obtenu la majorité absolue aux élections législatives d'hier, infligeant une sévère défaite aux conservateurs du Premier ministre sortant, Stephen Harper. Le dirigeant conservateur, au pouvoir depuis 2006, a été emporté par une envie de changement dans les derniers jours de la campagne électorale alors qu'au début de celle-ci, il y a 11 semaines, les trois grands partis --conservateurs, Nouveau parti démocratique (NPD, centre gauche) et libéraux-- étaient encore au coude à coude dans les sondages. Justin Trudeau, fils de l'ancien Premier ministre Pierre Eliott Trudeau, va devenir, à 43 ans, le deuxième plus jeune chef du gouvernement de l'histoire du Canada, deux ans après avoir pris la tête d'un parti en pleine déconfiture après sa déroute électorale de 2011. L'ampleur de sa victoire dépasse toutes les prévisions et selon les projections des principales chaînes télévisées, son parti détiendrait la majorité absolue au Parlement. --- LJUBLJANA - Le Parlement slovène doit approuver dans la journée une loi qui permettra à l'armée d'épauler la police pour contrôler la frontière, par laquelle transitent depuis ce week-end des milliers de migrants en provenance de Croatie, après la fermeture des frontières hongroises. Huit mille migrants sont entrés hier en territoire slovène, et seulement 2.000 d'entre eux ont ensuite gagné l'Autriche voisine. Selon le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), plus de 10.000 migrants étaient bloqués hier en Serbie, voisine de la Croatie, et d'autres étaient en chemin. --- PARIS - Le rythme d'atténuation des émissions de gaz à effet de serre n'est pas suffisant et des efforts sont indispensables pour limiter le réchauffement global à 2°C, prévient l'OCDE dans un bilan des politiques publiques climatiques publié aujourd'hui. L'Organisation a examiné les bilans de ses 34 pays membres, de l'Union européenne et de dix pays partenaires, dont la Chine ou l'Inde, qui représentent plus de 80% des émissions mondiales, pour ce rapport présenté mardi à Bonn, en Allemagne, où a lieu l'ultime négociation avant la COP21 de décembre à Paris. --- TOKYO - Le Japon a pour la première fois reconnu aujourd'hui l'existence possible d'un lien entre un cancer et la catastrophe nucléaire de Fukushima en mars 2011. Le patient concerné est un ouvrier d'une trentaine d'années, employé par une entreprise de construction sous-traitante sur la centrale accidentée de Fukushima-Daiichi et d'autres sites nucléaires, a précisé le ministère japonais de la Santé. L'homme, qui souffre d'une leucémnie, a été exposé à 19,8 millisieverts (mSv) de radiations au total, dont une dose de 15,7 mSv entre octobre 2012 et décembre 2013 sur le site de Fukushima. --- SOKCHO, Corée du Sud - Près de 400 Sud-Coréens ont franchi aujourd'hui la frontière militarisée avec la Corée du Nord pour retrouver leurs parents séparés par la guerre de Corée il y a plus de soixante ans. Les deux Corées, qui restent techniquement en état de guerre depuis l'armistice de Panmunjom en 1953, ont négocié ces réunions familiales, les premières depuis février 2014, en août dernier après une nouvelle escalade verbale entre les deux pays. Les familles séparées depuis la guerre n'ont aucun moyen de communiquer et ignorent souvent si leurs proches sont encore vivants. Les premières réunions mardi prévoient que 96 Nord-Coréens et leurs familles rencontreront environ 390 Sud-Coréens. --- JOHANNESBURG - L'athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius est sorti de prison, un an après avoir été condamné à cinq ans de réclusion pour avoir tué sa petite amie, Reeva Steenkamp. La commission des libérations anticipées s'était prononcée jeudi dernier en faveur d'une libération conditionnelle pour Oscar Pistorius, 28 ans, qui est placé en résidence surveillée à compter d'aujourd'hui. Le ministère de la Justice, qui avait bloqué une initiative similaire en juin dernier, ne s'y est cette fois pas opposé. Oscar Pistorius est sorti hier soir de la prison Kgosi Mampuru II de Pretoria, la veille du jour attendu, décision prise par les autorités pénitentiaires afin d'éviter les médias. --- BEYROUTH - Les frappes aériennes russes en Syrie ont fait 45 morts dont des civils et un chef rebelle hier soir dans un secteur de la province côtière de Lattaquié contrôlé par les insurgés, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Selon Rami Abdulrahmane, directeur de l'OSDH, les raids ont visé la région montagneuse du djebel Akrad. Le chef rebelle tué était un commandant de la "Première division côtière", un groupe insurgé combattant sous la bannière de l'Armée syrienne libre. Sa mort a été confirmée par son groupe. Il se nommait Basil Zamo et était un ancien capitaine de l'armée syrienne. --- PARIS - Le socialiste Jean-Yves Le Drian est en tête des intentions de vote pour les premier et deuxième tours des élections régionales de décembre en Bretagne, selon un sondage Ifop pour I-télé, Sud Radio et Paris Match diffusé ce matin. Le ministre de la Défense, qui a officialisé sa candidature vendredi dernier, est crédité au premier tour de 32%, devant la liste des Républicains et de l'UDI soutenue par le Modem (27%) et celle du Front National (16%). En cas de triangulaire au second tour, la liste socialiste l'emporterait avec 46% des voix, contre 36% pour celle de la droite et 18% pour celle du FN. --- NEW YORK - Crédit agricole a accepté de payer une amende de 787 millions de dollars (694 millions d'euros) pour mettre fin aux enquêtes sur des soupçons d'opérations financières au profit d'individus ou de pays visés par des sanctions économiques des Etats-Unis, a-t-on appris aujourd'hui de source proche du dossier. L'accord à l'amiable conclu avec les autorités américaines devrait être annoncé ce mardi, a-t-on ajouté de même source. Selon une autre source, les autorités américaines ont accepté de passer avec Crédit Agricole un accord de poursuite différée ("deferred prosecution agreement"). Dans ce type d'accord, les banques sont placées sous une surveillance accrue pendant une période donnée -- en général trois ans -- et si elles en violent les termes, des poursuites pénales peuvent être engagées. Crédit agricole était poursuivi pour avoir violé les règles américaines d'embargo en facilitant des transactions en dollars avec le Soudan, l'Iran, Cuba et la Birmanie. --- PARIS - Le nombre de créations d'entreprises, qui restait sur deux mois de baisses, a rebondi de 3,6% en septembre en France pour s'élever à 44.816, un plus haut depuis décembre, selon les données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables publiées aujourd'hui par l'Insee. En excluant les micro-entrepreneurs (ex-auto-entrepreneurs), elles affichent une hausse de 3,8%, à 26.312.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant