RESUME DE L'ACTUALITE A 10h00 GMT (12/05)

le , mis à jour à 12:16
0

KATMANDOU - Un séisme de magnitude 7,4 sur l'échelle de Richter a fait de nouvelles victimes ce matin au Népal, dans une région située à l'est de Katmandou, moins de trois semaines après celui du 25 avril. Plusieurs bâtiments se sont effondrés à Chautara, où au moins quatre corps ont été retirés des décombres et des blessés transportés à l'hôpital, ont rapporté des ONG présentes sur place et l'Organisation pour les migrations des Nations unies (OIM). La police népalaise a quant à elle fait état de trois morts et plus de 300 blessés selon un tout premier bilan. Chautara est proche de l'épicentre du tremblement de terre, situé selon l'institut de veille géologique américain USGS près du camp de base de l'Everest, à 83 km à l'est de Katmandou et à seulement 19 km de profondeur, dans la région la plus touchée par le séisme du 25 avril. --- LA HAVANE - Discours à l'université de La Havane, cérémonies officielles, rencontre avec Fidel Castro : François Hollande a déroulé hier une visite remplie de symboles dans une Cuba castriste dont l'Histoire, dit-il, "parle au monde". Le rapprochement de La Havane avec Washington était en toile de fond de ce voyage, le premier d'un chef de l'Etat français, durant laquelle François Hollande a prôné un accompagnement respectueux de l'ouverture en cours entre l'île communiste et le reste du monde. L'heure passée avec Fidel Castro, héros de la Révolution cubaine de 1959, a constitué le moment fort de cette journée. Sur les photos diffusées par les autorités cubaines, on voit le président français tout sourire aux côtés du "comandante" âgé de 88 ans, rencontré chez lui, en famille. "C'est l'Histoire de Cuba, l'Histoire du monde. J'avais devant moi un homme qui a fait l'Histoire. Il y a un débat sur ce qu'a pu être sa place, ses responsabilités, mais venant à Cuba, je voulais rencontrer Fidel Castro", a déclaré juste après François Hollande devant la communauté française. PARIS - Total a démenti la signature d'un accord d'exploration pétrolière en mer à Cuba, comme l'avait annoncé la télévision cubaine et confirmé un membre de la délégation française en marge de la visite de François Hollande sur l'île. --- PARIS - Henri Proglio déclare dans une interview accordée au Monde renoncer à la présidence du conseil d'administration du groupe d'électronique et de défense Thales et accuse le ministère de l'Economie de mener "une campagne" contre lui. Le ministère de l'Economie lui avait notamment demandé de rompre avec Rosatom, l'agence russe de l'énergie atomique, pour pouvoir prendre la présidence non-exécutive de Thales. --- BRUXELLES - La Grèce a remboursé 750 millions d'euros au Fonds monétaire international (FMI), une échéance un temps jugée à haut risque, mais les ministres des Finances de la zone euro, tout en reconnaissant les progrès réalisés, maintiennent la pression sur Athènes pour tenter d'accélérer les discussions sur les réformes. Rassemblés hier à Bruxelles pour la réunion mensuelle de l'Eurogroupe, les ministres des 19 ont publié un bref communiqué pour saluer les efforts de la Grèce tout en soulignant la nécessité de progrès supplémentaires afin de surmonter les désaccords qui persistent. Le ministre des Finances grec Yanis Varoufakis a dit que les divergences avec les créanciers s'amenuisaient pour ce qui concernait la réforme de la TVA, les privatisations et les créances douteuses mais a ajouté que la réforme du marché du travail restait une question délicate. Le président de l'Eurogroupe, le Néerlandais Jeroen Dijsselbloem, a évoqué la possibilité de versements partiels au bénéfice de la Grèce en échange de l'application par le pays des réformes là aussi par étapes. --- LONDRES - David Cameron a qualifié hier sa large victoire aux élections législatives de "mandat fort" pour renégocier les termes des relations entre la Grande-Bretagne et l'Union européenne, une tâche qu'il admet "difficile" mais en vue de laquelle il s'est entouré de fidèles au sein de son nouveau gouvernement. David Cameron a fait de la renégociation des termes de la relation entre Londres et Bruxelles la priorité de son nouveau mandat et a promis de convoquer un référendum d'ici la fin 2017 sur l'appartenance de la Grande-Bretagne au bloc des Vingt-Huit, une décision aux implications majeures pour l'économie du pays et sa place dans le monde. Pour mener à bien cette tâche, le Premier ministre a décidé de s'entourer de fidèles au gouvernement, d'autant qu'il n'a plus à s'embarrasser d'une alliance avec les libéraux-démocrates, comme c'était le cas depuis 2010. --- NATIONS UNIES - L'Union européenne a demandé aux Nations unies de soutenir son plan de lutte contre les réseaux de passeurs en vue de réduire l'afflux de migrants à travers la Méditerranée. Les dirigeants de l'UE se sont mis d'accord le mois dernier pour "identifier, capturer et détruire" les bateaux des passeurs avant qu'ils ne soient utilisés. Les moyens d'y parvenir ne sont toutefois pas clairement définis et l'UE veut obtenir le feu vert des Nations unies avant de lancer une telle opération. --- BAMAKO - Neuf soldats maliens ont été tués et quatorze blessés hier matin dans une embuscade tendue à un convoi militaire près de Tombouctou, dans le nord du Mali, a annoncé dans la soirée le ministère malien de la Défense. Cette attaque intervient à quatre jours de la signature prévue d'un accord de paix à Alger, sous l'égide de l'Onu. --- PARIS - Jean-Marie Le Pen, qui a annoncé son intention de créer une nouvelle formation politique, accuse Florian Philippot d'exercer une emprise sur Marine Le Pen pour "s'emparer de l'appareil" du FN. Le président d'honneur du FN, qui a été suspendu le 4 mai de sa qualité d'adhérent, a traité sur RTL le vice-président du parti de "jeune con". "On voit très bien que M. Philippot s'empare des leviers de commande, place ses hommes, ses mignons partout, et il fait une pression constante évidemment sur Marine Le Pen et le pauvre bureau politique", a estimé Jean-Marie Le Pen sur RTL. --- PARIS - La réforme des programmes du collège, vivement décriée, est susceptible d'amendements mais celle du collège, tout aussi critiquée, "ne bougera plus", a déclaré Najat Vallaud-Belkacem, cible d'une salve croissante d'attaques. Soutenue par François Hollande et Manuel Valls face à la droite mais aussi ses détracteurs à gauche, des intellectuels de droite et de gauche, des syndicats d'enseignants et même les autorités allemandes, la ministre de l'Education a réaffirmé sur France Inter que "le statu quo actuel" ne pouvait perdurer dans un collège producteur d'"inégalités sociales et scolaires". Quelque 140.000 élèves quittent chaque année le système scolaire français sans diplôme. Nicolas Sarkozy a dénoncé lundi soir une réforme "désastreuse pour notre République". --- NEW YORK - "Les femmes d'Alger" (version "O"), une huile peinte par Pablo Picasso en 1955, a été adjugé lundi chez Christie's à New York à 179,4 millions de dollars (161 millions d'euros), record absolu pour une vente aux enchères. Christie's avait tablé sur une vente à 140 millions de dollars mais plusieurs enchérisseurs au téléphone ont fait grimper le prix jusqu'à 160 millions.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant