RESUME DE L'ACTUALITE A 08h30 GMT (23/09)

le
0
    NATIONS UNIES - Le president palestinien Mahmoud Abbas doit 
deposer aujourd'hui devant le Conseil de securite une demande de 
reconnaissance d'un Etat palestinien par les Nations unies, ce 
malgre le desaccord de Washington qui compte opposer son veto.  
    Les diplomates se sont employes jeudi a eviter un 
affrontement concernant le projet des Palestiniens de demander 
la reconnaissance d'un Etat.  
    Un haut responsable americain a declare que les 
representants du "Quartet" des mediateurs sur le Proche-Orient, 
qui regroupe les Etats-Unis, la Russie, l'Union europeenne et 
les Nations unies, "continuent de travailler de facon 
constructive" et devaient se revoir jeudi soir ou vendredi 
matin. Ces representants cherchent a mettre au point une 
declaration qui permettrait la reprise de negociations de paix 
israelo-palestiniennes, a-t-il precise.  
    Obama, dont les efforts personnels pour relancer le 
processus de paix proche-oriental se sont reveles infructueux, a 
estime mercredi que des negociations directes seraient la seule 
maniere d'aller vers l'avenement d'un Etat palestinien, 
soulignant l'inflexibilite de l'opposition de Washington au 
projet de demande de reconnaissance d'un Etat par Abbas.  
    Le president iranien Mahmoud Ahmadinejad a brievement ravi 
la vedette au probleme palestinien, hier a l'Assemblee generale 
des Nations unies, en accusant dans son discours Washington 
d'avoir utilise les attentats du 11 septembre 2001 comme 
pretexte pour attaquer l'Irak et l'Afghanistan, et en condamnant 
le soutien de l'Occident au "sionisme".  
    ---  
    WASHINGTON - Les ministres des Finances et banquiers 
centraux des pays du G20, reunis hier a Washington, se sont 
engages a empecher que la crise de la dette de la zone euro ne 
sape les banques et les marches financiers, mais ils n'ont pas 
annonce de nouvelles mesures precises pour consolider la 
confiance dans l'economie mondiale.  
    Plusieurs banques europeennes ont vu le cours de leur action 
chuter et leurs couts de financement grimper, les investisseurs 
etant preoccupes par leur exposition a la dette de la Grece et 
d'autres pays europeens fortement endettes.    
    Le rebond initial des Bourses europeennes s'est rapidement 
essouffle ce matin apres la debacle des marches la veille, les 
investisseurs n'etant qu'en partie rassures par l'engagement des 
pays du G20.  
    ---      
    SANAA - Le president Ali Abdallah Saleh, serieusement blesse 
dans un attentat debut juin a Sanaa, a regagne le Yemen apres 
trois mois de soins en Arabie saoudite, ce qui risque de 
declencher de nouvelles violences dans le pays ou cinq jours 
d'affrontements ont fait une centaine de morts. Son retour a ete 
salue par des tirs d'armes automatiques et des explosions dans 
la capitale.  
    ---  
    GENEVE - Une equipe internationale de scientifiques a 
annonce hier avoir constate que certaines particules 
subatomiques se deplacaient plus vite que la lumiere, ce qui 
invaliderait, si cela etait confirme, l'une des lois de 
l'univers mises en evidence par Einstein dans sa relativite 
restreinte (1905), a savoir que cette vitesse est indepassable.  
    Une grande partie des oeuvres de science-fiction sont 
fondees sur l'idee que, si l'on peut aller plus vite que la 
lumiere, les voyages dans le temps deviennent, en theorie, 
possibles.  
    ---  
    ROME - Les deputes italiens ont epargne un nouvel embarras a 
Silvio Berlusconi en se prononcant hier contre la levee de 
l'immunite de Marco Milanese, ancien conseiller du ministre des 
Finances soupconne de corruption et de trafic d'influence. La 
levee de cette immunite, demandee par le parquet de Naples, 
n'aurait pas eu de consequence directe pour le president du 
Conseil, mais aurait ajoute a l'instabilite de sa coalition.   
    Mis en cause dans un scandale de prostitution que de 
nouvelles revelations ont relance la semaine derniere, le chef 
du gouvernement fait l'objet en outre de vives critiques pour sa 
gestion de la crise de la dette.  
    ---  
    BERLIN - Au premier jour de la plus delicate visite de 
Benoit XVI dans son pays natal, des Allemands opposes a ses 
positions sur la sexualite et ulceres par les affaires de 
pretres pedophiles ont manifeste hier contre sa venue a Berlin, 
ou des deputes ont boycotte le discours qu'a prononce le pape au 
Parlement.  
    Le souverain pontife, qui a rencontre la chanceliere Angela 
Merkel, des responsables politiques et des personnalites de la 
communaute juive, a ete chaleureusement applaudi au Bundestag 
(chambre basse), honneur rarement accorde. Mais une centaine de 
deputes (la chambre compte 620 sieges) ont boycotte le discours, 
qui a suscite dans la population de vifs debats sur la 
separation de l'Eglise et de l'Etat.  
    ---  
    SYRTE, Libye - Le gouvernement interimaire libyen a annonce 
hier avoir consolide ses positions dans deux villes du Sud, 
Sebha et Djoufra, qui comptaient parmi les derniers bastions de 
Mouammar Kadhafi. A Syrte, ville natale du "guide" libyen sur la 
cote mediterraneenne, a 450 km a l'est de la capitale Tripoli, 
le porte-parole de Kadhafi, Moussa Ibrahim, a affirme que les 
bombardements des forces du Conseil national de transition (CNT) 
et de l'Otan avaient fait plus de 150 morts dans la population 
civiles ces dernieres heures.  
    La progression des forces revolutionnaires est lente a Syrte 
et a Bani Walid, a 170 km au sud-est de Tripoli, ou les 
partisans de l'ancien regime opposent une farouche resistance.  
    ---  
    ORLANDO, Floride - Le gouverneur du Texas Rick Perry, en 
tete des sondages pour les primaires republicaines, a du 
batailler face au feu nourri de ses rivaux hier lors d'un 
troisieme debat entre candidats a l'investiture du Grand Old 
Party pour la presidentielle de 2012.    
   Le favori du Tea Party et des ultraconservateurs a du se 
justifier sur le dossier de l'immigration clandestine, en 
particulier sur un point, l'octroi d'une aide financiere a la 
scolarisation des enfants d'immigres sans papiers.    
   ---  
   PARIS - L'ancien ministre de l'Interieur Brice Hortefeux a 
revele a l'un des proches de Nicolas Sarkozy mis en examen dans 
le volet financier de l'affaire Karachi qu'un temoin l'avait mis 
en cause dans une deposition confidentielle devant les 
enqueteurs, rapporte le quotidien Le Monde.    
   Thierry Gaubert, conseiller de l'actuel president lorsqu'il 
etait ministre du Budget en 1993-1995, a ete mis en examen 
mercredi pour "recel d'abus de biens sociaux" dans ce dossier de 
financement politique presume de la campagne d'Edouard Balladur 
en marge de contrats de ventes d'armes.    
   Son epouse, Helene de Yougoslavie, aurait, selon Le Monde, 
accuse son mari de s'etre rendu en Suisse en 1995 pour prendre 
livraison d'especes qu'il aurait remises a Nicolas Bazire, alors 
directeur de campagne d'Edouard Balladur. Nicolas Bazire a 
egalement ete mis en examen jeudi.  
    ---  
    PARIS - Le parquet de Paris va organiser une confrontation 
entre Dominique Strauss-Kahn et Tristane Banon, la romanciere et 
journaliste qui accuse l'ancien directeur general du FMI de 
tentative de viol. Une enquete preliminaire est en cours depuis 
juillet, apres la plainte deposee plus de huit ans apres les 
faits presumes, qui se seraient deroules en 2003.    
   Dominique Strauss-Kahn a deja ete entendu par la police a son 
retour de New York, ou il a beneficie d'un abandon des 
poursuites dans une autre affaire d'agression sexuelle.     
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant