RESUME DE L'ACTUALITE A 08h30 GMT (19/09)

le
0

PARIS - "Je regrette infiniment". Dominique Strauss-Kahn a reconnu hier soir sur TF1 avoir commis une "faute" à New York qui lui a fait "manquer" un rendez-vous avec les Français à l'élection présidentielle de 2012.

L'ancien directeur général du Fonds monétaire international, qui s'exprimait pour la première fois depuis son inculpation pour tentative de viol le 14 mai dernier, a dit ses regrets après ses démêlés judiciaires aux Etats-Unis, où il a bénéficié le 23 août dernier d'un abandon des poursuites.

Vêtu de sombre, le ton grave mais combatif, notamment contre son accusatrice Nafissatou Diallo, il s'est exprimé pendant une vingtaine de minutes, affirmant avoir eu une relation "inappropriée" mais non tarifée et sans violence avec la femme de chambre guinéenne du Sofitel de New York le 14 mai dernier.

L'ancien ministre a eu des mots durs pour son accusatrice, mais sans jamais dire précisément ce qui s'est réellement passé dans la suite 2806 de l'hôtel.

Interrogé sur les accusations de la journaliste Tristane Banon en France, Dominique Strauss-Kahn a dit qu'il n'y avait eu "aucun acte d'agression" ni "aucune violence" la concernant.

Confirmant qu'il avait l'intention de présenter sa candidature à l'élection présidentielle de 2012 en France avant les événements de New York, il a déclaré: "J'ai manqué mon rendez avec les Français. J'ai tout perdu dans cette histoire."

Il a ajouté qu'il ne s'immiscerait pas dans la primaire socialiste en vue de l'élection de 2012.

PARIS - Les explications de Dominique Strauss-Kahn n'ont pas fait l'unanimité au sein de la classe politique française. Le député socialiste Jack Lang a salué dans un communiqué "une intervention remarquable pleine d'émotion et de justesse". Les explications sont une confession lamentable, a estimé pour sa part le secrétaire national du Parti communiste français, Pierre Laurent. Dominique Strauss-Kahn a le plus grand mépris pour les femmes et l'on n'arrive pas à croire ses déclarations sur l'affaire Diallo, a réagi la présidente du Front national, Marine Le Pen. L'émission était dérisoire et triste, a déclaré de son côté le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé.

---

ATHENES - Les autorités grecques ont promis hier des mesures draconiennes pour éviter un défaut de paiement des intérêts de la dette et obtenir le versement de la prochaine tranche du plan d'aide international, mais n'ont rien annoncé de neuf.

George Papandréou, chef du gouvernement, a renoncé à une visite aux Etats-Unis pour présider un conseil des ministres à la veille d'une échéance cruciale pour le déblocage de cette nouvelle tranche.

Son ministre des Finances Evangelos Venizelos exposera dans la journée le plan d'assainissement des comptes publics aux inspecteurs de l'Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI), qui décideront ou non de débloquer les huit milliards d'euros dont Athènes aura besoin en octobre.

---

PARIS - Les Bourses européennes ont ouvert en baisse ce matin après un nouvel échec du parti de la chancelière Angela Merkel à des élections locales, qui risque d'ajouter un obstacle supplémentaire sur le chemin, laborieux, d'une solution à la crise de la dette souveraine en zone euro.

L'incapacité des ministres de la zone euro à trouver une solution à la crise, lors d'une réunion en Pologne ce week-end, pèse sur la devise européenne et a pénalisé les places boursières asiatiques ce matin.

---

WASHINGTON - Barack Obama va proposer dans la journée un plan prévoyant de réduire le déficit budgétaire de 3.000 milliards de dollars sur les dix prochaines années, dont la moitié proviendrait de nouvelles recette fiscales prélevées sur les Américains les plus riches et les grandes entreprises.

Le président démocrate, dont les recommandations devraient satisfaire la base électorale de son parti, préviendra également qu'il mettra son veto à toute proposition déséquilibrée qui ferait porter l'effort sur les bénéficiaires du programme Medicare sans exiger en contre-partie un effort accru des Américains les plus aisés et des grandes entreprises.

---

NEW YORK - Les représentants du Quartet (Union européenne, Etats-Unis, Russie et Nations unies) sont réunis à New York pour tenter de relancer les pourparlers de paix israélo-palestiniens et éviter une épreuve de force lors de la prochaine Assemblée générale de l'Onu.

Vendredi, le président Mahmoud Abbas a confirmé son intention de déposer une demande d'adhésion de la Palestine comme membre à part entière de l'Onu à l'occasion, cette semaine, de l'Assemblée générale annuelle de l'organisation.

---

BANI WALID/SYRTE, Libye - Les forces du conseil intérimaire au pouvoir en Libye se sont repliées dans le plus grand désordre hier après un nouvel assaut avorté contre le bastion kadhafiste de Bani Walid, où elles se sont heurtées à une vive résistance.

Depuis plusieurs jours, les combattants du CNT s'efforcent de prendre Bani Walid, à 150 km au sud-est de Tripoli, puis se retirent sous le feu des défenseurs de la ville.

A Benghazi, Les dirigeants du Conseil national de transition (CNT) n'ont pu s'entendre sur la formation d'un gouvernement, un échec qui sonne comme un nouveau revers sur la voie d'un retour à la normale en Libye.

Enfin, à en croire un porte-parole de Mouammar Kadhafi cité par la chaîne de télévision syrienne Arraï, un groupe de 17 mercenaires étrangers, principalement des Français, auraient été capturés dans Bani Walid. Au ministère français des Affaires étrangères, un porte-parole a dit n'avoir aucune information relative à la disparition ou à la capture de ressortissants français en Libye.

---

KARACHI- Huit personnes ont été tuées aujourd'hui à Karachi dans un attentat suicide contre la résidence d'un haut responsable de la police de la plus grande ville du Pakistan, a déclaré la police.

Les taliban ont revendiqué cet attentat et ont menacé de s'en prendre à d'autres responsables de la police pakistanaise.

--

BERLIN - Les sociaux-démocrates du SPD ont remporté hier les élections régionales dans la "ville-Etat" de Berlin, infligeant à l'Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Angela Merkel sa sixième défaite en sept scrutins locaux depuis le début de l'année.

Le SPD a obtenu 29,5% des voix contre 30,8% en 2006, selon un sondage réalisé à la sortie des urnes pour la chaîne de télévision ARD. Klaus Wowereit, le maire social-démocrate de la capitale allemande, est bien placé pour un troisième mandat de cinq ans, sans doute dans le cadre d'une alliance avec les Verts, qui recueillent 18% des voix, contre un peu plus de 13% en 2006.

---

LA COURNEUVE, Seine-Saint-Denis - Jean-Luc Mélenchon a été ce week-end la vedette de la Fête de l'Humanité après avoir décroché il y a quelques mois la candidature du Front de gauche pour l'élection présidentielle.

Trois ans à peine après son départ du Parti socialiste, le député européen a dit se sentir "de plus en plus" chez lui au grand rassemblement communiste de La Courneuve.

---

PARIS - Le rassemblement au centre, en toute indépendance: c'est le message lancé par François Bayrou en clôture des universités d'été du Mouvement démocrate qu'il préside.

Le probable candidat à l'élection présidentielle de 2012 a dit ne pas douter de la capacité de son camp à s'unir indépendamment de l'UMP et du Parti socialiste, malgré le désir exprimé par d'autres personnalités comme Jean-Louis Borloo de se lancer dans la course à l'Elysée.

---

NANTES - Les deux fillettes dont la disparition samedi à La Flèche, dans la Sarthe, a provoqué le déclenchement du dispositif "alerte enlèvement" ont été retrouvées saines et sauves, a déclaré hier le procureur du Mans, Joëlle Rieutort.

Joëlle Rieutort a ajouté que les investigations se poursuivaient pour déterminer les circonstances exactes dans lesquelles Julie et Charlène Chapin, âgées de 10 et 12 ans, ont disparu avant d'être retrouvées.

---

KAUNAS, Lituanie - L'Espagne a conservé hier soir son titre de championne d'Europe de basket en mettant fin au rêve de la France (98-85), qui disputait la première finale de l'Euro de son histoire.

Les champions du monde de 2006 et d'Europe en 2009 étaient simplement trop forts pour des Français, qui quittent toutefois cet Euro avec leur ticket en poche pour les Jeux olympiques de Londres l'été prochain.

---

PARIS - Lyon a pris la tête de la Ligue 1 hier soir en dominant (2-0) Marseille, qui se retrouve lanterne rouge et risque de connaître des jours difficiles. Avec 14 points en six matches, Lyon reste la seule équipe invaincue du championnat et dispose d'un point d'avance sur ses dauphins, Montpellier et Toulouse.

---

CORDOUE, Espagne - Le Français Jo-Wilfried Tsonga n'a pu empêcher Rafael Nadal d'envoyer l'Espagne en finale de la Coupe Davis avant même le cinquième et dernier match, en s'inclinant sèchement 6-0 6-2 6-4 dans les arènes de Cordoue.

Les Espagnols affronteront en finale l'Argentine, qui s'est qualifiée en battant la Serbie, tenante du titre, après l'abandon sur blessure de Novak Djokovic lors de son match contre Juan Martin Del Potro.

---

AUCKLAND - Pour son deuxième match de Coupe du monde, l'équipe de France de rugby s'est imposée avec bonus offensif contre le Canada (46-19), une victoire précieuse avant l'affiche alléchante de samedi prochain face aux All Blacks.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant