RESUME DE L'ACTUALITE A 08h30 GMT (18/09)

le
0

BANI WALID/SYRTE, Libye - Les combats ont repris hier dans les bastions kadhafistes de Bani Walid et de Syrte, assiégés par les forces du nouveau pouvoir libyen.

Une envoyée spéciale de Reuters présente aux abords de Bani Walid a aperçu une colonne de pick-up du CNT équipés de canons de DCA s'élancer vers la ville au moment du coucher du soleil.

Vendredi, les combattants du CNT pilonnés à l'arme lourde avaient dû battre retraite.

Les combats entamés deux jours plus tôt se sont également poursuivis à Syrte, ville natale du "guide de la Révolution" et autre bastion de ses fidèles, qui auraient reçu l'aide de civils.

Par ailleurs, selon son porte-parole, Mouammar Kadhafi est toujours en Libye et dirige la résistance contre ses ennemis.

---

LE CAIRE - Les élections législatives égyptiennes, premier scrutin depuis la chute de Hosni Moubarak, débuteront le 21 novembre, rapportent la chaîne de télévision Al Arabiya et le quotidien Al Ahram, citant le président de la commission électorale.

Le Conseil suprême des forces armées (CSFA), au pouvoir depuis la démission du président Hosni Moubarak le 11 février dernier, s'est engagé à remettre le pouvoir aux civils, mais n'a pas annoncé de dates pour les échéances électorales qui permettront la transition.

Les élections législatives se dérouleront en trois phases, étalées entre le 21 novembre et le 3 janvier.

---

BRUXELLES - Les représentants du Quartet (Union européenne, Etats-Unis, Russie et Nations unies) se réunissent aujourd'hui à New York pour tenter de relancer les pourparlers de paix israélo-palestiniens et éviter une épreuve de force lors de la prochaine Assemblée générale de l'Onu, a annoncé un responsable de l'UE.

Le président Mahmoud Abbas a confirmé vendredi son intention de déposer une demande d'adhésion de la Palestine comme membre à part entière de l'Onu à l'occasion, cette semaine, de l'Assemblée générale annuelle de l'organisation.

---

WASHINGTON - Barack Obama proposera demain la création d'une taxe spéciale sur les revenus des contribuables gagnant plus d'un million de dollars par an (environ 725.000 euros), a annoncé hier la Maison blanche.

Cette taxe "Buffett", du nom de l'investisseur Warren Buffet qui en a proposé l'idée, s'inscrit dans le plan de réduction du déficit budgétaire que le président américain doit exposer ce lundi au Congrès.

Cette proposition, au moment où les difficultés économiques du pays pèsent sur sa popularité, est de nature à resserrer les liens entre le président et la base électorale du Parti démocratique, mais les recettes tirées de cette taxe devraient être modestes.

---

WROCLAW, Pologne - Les ministres européens des Finances ont convenu hier qu'une attention particulière devait être portée à la capitalisation des banques, sans toutefois considérer que celles-ci avaient un besoin urgent de nouveaux fonds.

Huit banques européennes ont échoué aux "tests de résistance" en juillet et doivent lever au total 2,5 milliards d'euros, alors que seize autres les ont réussi de justesse et ont été invitées elles aussi à prendre des dispositions.

Mais face aux violentes turbulences observées en août et début septembre sur les marchés, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a appelé à une recapitalisation plus vaste des banques du vieux continent.

---

BERLIN - L'élection dans la ville-Etat de Berlin ce dimanche devrait infliger une nouvelle défaite à l'Union chrétienne démocrate (CDU) de la chancelière Angela Merkel, la sixième depuis le début de l'année.

Les derniers sondages donnent le parti conservateur à 22% des intentions de vote, loin derrière les sociaux-démocrates (SPD) qui, crédités de 31% des intentions de vote, s'apprêtent à se maintenir au pouvoir en s'alliant avec les Verts ou avec le parti de gauche Die Linke.

Depuis le début de l'année, la CDU a été battue dans cinq Länder sur six. Elle a notamment perdu l'un des bastions qu'elle gouvernait depuis des décennies, le Land de Bade-Wurtemberg dans le sud-ouest de l'Allemagne, mais aussi la ville-Etat de Hambourg.

---

RIGA - Le Centre de la Concorde, parti de la minorité russophone, est arrivé en tête des élections législatives anticipées en Lettonie sans pour autant que sa présence au sein d'un futur gouvernement ne soit assurée.

Après dépouillement dans 909 des 1.027 bureaux de vote, le parti qui n'a jamais participé au gouvernement depuis l'indépendance, en 1991, est crédité de 29,5% des voix.

Il devance largement deux formations de centre-droit: le Parti de la réforme, créé par l'ancien président Valdis Zatlers dans sa croisade contre la corruption et les oligarques (20,4%), et le Parti de l'unité du Premier ministre sortant Valdis Dombrovskis (18%).

Selon les projections de la chaîne de télévision LNT, le Centre de la Concorde devrait obtenir 32 sièges (trois de plus que dans l'assemblée sortante) contre 22 pour le parti de Zatlers et 18 pour celui de Dombrovskis.

---

PARIS - Dominique Strauss-Kahn s'expliquera ce soir sur TF1 pour la première fois depuis l'affaire sexuelle survenue à New York en mai qui a brisé ses projets de candidature à la présidence et changé la donne dans la course à l'Elysée.

L'ancien directeur général du Fonds monétaire international pourrait donner sa version de sa rencontre avec la femme de chambre Nafissatou Diallo et s'exprimer sur l'autre litige de même nature qui l'oppose à la Française Tristane Banon.

Dans un communiqué, les avocats de Nafissatou Diallo ont protesté hier contre les conditions de cet entretien, soulignant que la présentatrice Claire Chazal est une amie d'Anne Sinclair, l'épouse de Dominique Strauss-Kahn.

PARIS - Un tiers des Français attendent de Dominique Strauss-Kahn, invité dimanche soir sur TF1, qu'il s'explique sur ce qui s'est passé le 14 mai dans la suite du Sofitel de New York tandis que 53% d'entre eux veulent qu'il annonce son retrait de la vie politique, selon un sondage Ifop pour le Journal du dimanche.

Parmi les attentes suscitées par son intervention sur TF1, son diagnostic de la crise financière et économique et les solutions qu'il pourrait apporter arrivent en tête (64%).

---

LA COURNEUVE, Seine-Saint-Denis, - Trois candidats à la primaire socialiste - Martine Aubry, Ségolène Royal et Arnaud Montebourg - ont souligné samedi leur ancrage à gauche lors d'une visite à la Fête de l'Humanité, à La Courneuve.

François Hollande, qui fait figure de favori dans les sondages et cultive une image de gestionnaire rigoureux, a choisi de ne pas aller au rassemblement communiste, de même que Manuel Valls et Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche.

---

PARIS - La cote de popularité de Nicolas Sarkozy baisse d'un point en septembre avec 32% de satisfaits contre 67% de mécontents, dans le baromètre de l'Ifop pour le Journal du dimanche.

Le chef de l'Etat s'approche ainsi de son score le plus médiocre depuis son élection, atteint en janvier 2011 avec 30% de satisfaits pour 70% de mécontents.

La cote de François Fillon connait une chute plus lourde de quatre points en septembre avec 47% de satisfaits contre 51% de mécontents, un score là aussi proche du plus mauvais chiffre du quinquennat, atteint en février 2009 avec 46% de satisfaits.

---

PARIS - Tenu en échec 2-2 hier soir en Bretagne par Brest, Montpellier pourrait perdre sa première place en Ligue 1 au profit de Lyon, si les Rhodaniens l'emportent ce soir à domicile contre Marseille.

Leaders surprise de ce début de championnat, les Héraultais sont rejoints en tête par Toulouse, vainqueur de Bordeaux (3-2), qu'ils ne devancent qu'à la différence de buts.

Lille, champion sortant, pointe à la quatrième place après avoir concédé le match nul (2-2) sur son terrain face à Sochaux.

---

NAPIER, Nouvelle-Zélande - L'équipe de France de rugby joue ce matin face au Canada son deuxième match de Coupe du monde après sa victoire guère satisfaisante le week-end dernier contre le Japon. Coup d'envoi à 10h30 heure française(08h30 GMT).

Hier, la grosse suprise, qui semblait poindre depuis le début de la Coupe du monde de rugby, est finalement venue du pack irlandais, "tombeur" du prétendant australien 15-6.

La première victoire irlandaise en cinq confrontations avec les Wallabies en Mondial devrait rejeter toutes les nations de l'hémisphère Sud dans la même partie de tableau et ouvrir un chemin vers la finale pour les sélections européennes.

Ce matin, l'Angleterre et le Pays de Galles ont respectivement gagné face à la Géorgie et aux Iles Samoa.

---

CORDOUE, Espagne - Dos au mur après le vendredi le plus noir de son histoire, l'équipe de France de Coupe Davis a retrouvé l'espoir en remportant le double hier en Espagne. Déchaînés, Michaël Llodra et Jo-Wilfried Tsonga ont proprement démoli Feliciano Lopez et Fernando Verdasco en trois sets (6-1 6-2 6-0) pliés en une heure et trente-neuf minutes.

Les Français ont toujours le droit de rêver à une nouvelle finale de coupe Davis même si Rafael Nadal, roi de la terre battue, aura l'occasion de boucler la rencontre aujourd'hui.

---

VILNIUS, Lituanie - L'équipe de France de basket, déjà qualifiée pour les Jeux olympiques de Londres l'année prochaine, défie ce soir l'Espagne, championne d'Europe en titre, en finale de l'Euro. Coup d'envoi à 20h00 (18h00 GMT).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant