RESUME DE L'ACTUALITE A 03h00 GMT (28/12)

le
0

PARIS - Un plan d'hébergement d'urgence a été mis en place hier soir en Savoie, où les chutes de neige des dernières heures ont piégé des milliers de touristes sur les routes, a annoncé la préfecture du département. En fin de journée, environ 15.000 véhicules étaient bloqués sur les principales routes d'accès aux stations de sports d'hiver, dans les vallées de la Maurienne et de la Tarentaise. Plus de 60.000 véhicules devaient transiter par cette dernière durant ce week-end qui est, selon le préfet de Savoie, le deuxième plus chargé de l'année sur les routes. Dix-neuf départements de l'est et de la France avaient été placé en vigilance orange "neige et verglas" dès vendredi soir par Météo France et de très longs embouteillages se sont formés samedi sur la route des stations alpines notamment. --- BEYROUTH - Les autorités syriennes ont accepté aujourd'hui de participer à des "consultations préliminaires" en Russie en vue d'une reprise des négociations de paix l'année prochaine, mais la Coalition nationale syrienne, qui représente l'opposition modérée soutenue par les puissances occidentales, a immédiatement rejeté l'offre. "La Syrie est prête à participer à des consultations préliminaires à Moscou afin de répondre aux aspirations des Syriens à sortir de la crise", a déclaré un membre du ministère des Affaires étrangères, cité par la télévision publique. La Russie, principal allié de Bachar al Assad sur la scène internationale, milite pour une reprise des négociations de paix qui ont échoué en février à Genève. WASHINGTON - Les forces de la coalition formée à l'initiative des Etats-Unis pour combattre les djihadistes de l'Etat islamique ont mené aujourd'hui 12 raids aériens en Irak et en Syrie. Six ont été menés dans la région de Kobani, ville kurde du nord de la Syrie assiégée depuis la mi-septembre, où des bâtiments, des postes de combats et des véhicules ont été détruits. En Irak, les avions de la coalition sont intervenus à Al Assad, à Mossoul, à Falloudja, à Al Qaïm et à Baïdji. --- NEW YORK - - Des dizaines de milliers de policiers venus des quatre coins des Etats-Unis se sont massés hier dans une église de New York et dans les rues avoisinantes pour les obsèques de l'un des deux agents tués par un homme qui disait vouloir venger la mort de plusieurs Noirs non armés abattus par les forces de l'ordre. Pendant la cérémonie, le maire de New York, Bill de Blasio, de même que le vice-président américain Joe Biden et d'autres personnalités, ont prononcé l'éloge funèbre de l'agent de police Rafael Ramos. Alors que le maire démocrate de New York commençait à parler, les milliers de policiers en uniforme massés à l'extérieur ont tourné le dos à son image projetée sur des écrans géants, pour protester contre le soutien apporté par l'élu aux manifestations contre le décès de Noirs tués par les forces de l'ordre. --- ATHENES - Le Premier ministre grec Antonis Samaras a adressé hier une mise en garde contre le risque que présenteraient des législatives anticipées si le candidat du pouvoir, Stavros Dimas, ne parvenait pas à être élu demain, lors du troisième et dernier tour de la présidentielle au parlement Le seuil à partir duquel Stavros Dimas pourra être élu sera abaissé lors de ce troisième tour, 180 députés sur 300 suffisant alors. Au deuxième tour, l'ancien commissaire européen a recueilli 168 suffrages. Les derniers sondages continuent de donner la coalition de gouvernement à la traîne derrière le parti de la gauche radicale Syriza, qui souhaite renégocier le plan d'aide international à la Grèce et revenir sur les mesures d'austérité adoptées ces dernières années. L'avance de Syriza s'est toutefois quelque peu réduite ces dernières semaines. --- SEOUL - La Corée du Nord a traité hier le président Barack Obama de "singe" et imputé aux Etats-Unis les pannes d'internet qu'elle a connues depuis le début de la confrontation avec Washington concernant le piratage de la société Sony Pictures. La Commission nationale de défense, instance dirigeante présidée par le numéro un nord-coréen Kim Jong-un, a estimé que le président américain était responsable de la décision de Sony Pictures de diffuser finalement le film "The Interview", comédie qui met en scène un complot visant à assassiner le dirigeant de la Corée du Nord. "Obama a toujours des mots et des actes téméraires, comme un singe dans la forêt tropicale", a déclaré un porte-parole de la Commission nationale nord-coréenne de défense, cité par l'agence de presse officielle KCNA. --- STOCKHOLM - Le Premier ministre suédois Stefan Lofven a annoncé aujourd'hui un accord avec l'opposition et l'abandon des élections législatives anticipées qui avaient été prévues après le rejet du projet de budget présenté par son gouvernement au parlement. L'accord avec l'opposition permet à la coalition minoritaire formée des Sociaux démocrates et des Verts de se maintenir au pouvoir, mettant sur la touche le parti anti-immigration des Démocrates suédois qui se trouvait en position de faiseur de roi depuis les élections de septembre. "Cet accord montre que la Suède peut être gouvernée même dans une situation parlementaire difficile", a-t-il déclaré. --- MOSCOU/KIEV - La Russie va fournir du charbon et de l'électricité à l'Ukraine, dont les centrales sont à court de combustible en raison du conflit séparatiste dans l'est du pays, où se trouve l'essentiel des installations industrielles, a fait savoir aujourd'hui Moscou. Kiev avait annoncé la veille la suspension les liaisons ferroviaires et par autocars avec la Crimée, annexée en mars par la Russie. Les autorités ukrainiennes avaient déjà coupé brièvement l'électricité à la péninsule. --- MINSK - Le président bioélorusse Alexandre Loukachenko a nommé son chef de cabinet Andreï Kobiakov au poste de Premier ministre et a limogé plusieurs membres du gouvernement ainsi que le gouverneur de la Banque centrale, a fait savoir aujourd'hui son service de presse. Ce remaniement d'une ampleur sans précédent depuis 2010 avait été précédé de mesures protectionnistes dues à la crise du rouble en Russie, principal partenaire commercial et allié de Minsk. --- KUALA LUMPUR - Le nombre de personnes évacuées par les autorités malaisiennes dans le nord du pays, touché par des inondations sans précédent, s'est porté à 160.000, écrit le quotidien malaisien anglophone New Straits Times. Vendredi, le bilan s'élevait à plus de 103.000 déplacés dans les Etats du Kelantan, de Terengganu, de Pahang, de Perak et de Perlis, un niveau déjà supérieur aux 100.000 personnes évacuées lors des inondations de 2008. Le Premier ministre Najob Razak, qui s'est rendu dans le Kelantan, le plus affecté des huit Etat frappés par les intempéries, a annoncé une aide de 500 millions de ringgit (117 millions d'euros) aux victimes des inondations, qui s'ajoutent aux 50 millions de ringgit alloués jeudi. --- PARIS - Le sénateur UMP Jean-Yves Dusserre est mort aujourd'hui à l'âge de 61 ans, annonce dans le conseil général des Hautes-Alpes, dont il était le président. Jean-Yves Dusserre avait été élu sénateur en septembre dernier, lors du retour de la majorité à droite, son premier mandat national après une longue carrière d'élu local. Il était président du Conseil général des Hautes-Alpes depuis 2008. --- PARIS - Les syndicats des hôtesses et stewards SNPNC-FO et Unac de la compagnie aérienne EasyJet ont lancé un nouvel appel à la grève pour les 31 décembre et 1er janvier. "La responsabilité de ce nouvel appel à la grève incombe à la direction, cette dernière n'ayant pas pris contact avec nous", a-t-on appris auprès du SNPNC-FO, majoritaire, à l'origine avec Unac d'un premier appel à la grève pour les 25 et 26 décembre. ---

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant