RESUME DE L'ACTUALITE A 03h00 GMT (25/12)

le
0

CITE DU VATICAN - Le pape François a célébré hier la messe de Noël en appelant les millions de catholiques dans le monde à s'ouvrir encore à Dieu pour combattre "les ténèbres et la corruption". Pour la deuxième fois depuis qu'il a succédé à Benoît XVI en mars 2013, le pape argentin a prononcé son sermon de Noël sur la place Saint-Pierre de Rome devant des milliers de fidèles. Dans son homélie, François a déclaré que "la patiente fidélité (de Dieu) est plus forte que les ténèbres et la corruption". Ce matin, le pape prononcera son traditionnel sermon "urbi et orbi" (à la ville et au monde), avant une nouvelle année qui s'annonce chargée. Il se rendra ainsi dès janvier au Sri Lanka et aux Philippines. Des voyages en Afrique, aux Etats-Unis et en Amérique latine sont également au programme. --- PARIS - Le chômage a poursuivi sa hausse en novembre en France, progressant dans toutes les tranches d'âge, y compris chez les moins de 25 ans qui bénéficient le plus des contrats aidés, selon les chiffres publiés hier par le ministère du Travail. Les demandeurs d'emploi de catégorie A (sans aucune activité) ont augmenté ainsi de 0,8% en France métropolitaine, après une hausse similaire au mois d'octobre. Leur nombre s'est accru de 27.400 pour atteindre 3.488.300. L'opposition de droite et la gauche de la gauche ont dénoncé la "politique désastreuse" de l'exécutif après la publication de ce nouveau nombre record de chômeurs à la veille de Noël. --- PARS - Une quarantaine de vols effectuant pour l'essentiel des liaisons en France seront annulés ou modifiés demain par EasyJet en raison d'une grève lancée par deux syndicats d'hôtesses et de stewards. Le SNPNC-FO (majoritaire) et l'Unac ont annoncé une grève pour aujourd'hui et demain, mais aucun vol n'était programmé le jour de Noël, précise la compagnie dans un communiqué. Pour dedmain, 1.200 vols sont prévus au total et la grève "affectera essentiellement les vols domestiques français", soit 38 vols sur environ 150. --- MOSCOU - L'Otan cherche à faire de l'Ukraine la "ligne de front" de son conflit avec la Russie, a affirmé le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov alors que de nouvelles négociations de paix entre la Russie, l'Ukraine et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) devaient reprendre dans la journée à Minsk. --- AMMAN - L'armée jordanienne a confirmé hier la capture, par les djihadistes de l'Etat islamique, d'un de ses pilotes "au cours d'une mission militaire contre les repaires d'un groupe terroriste". "La Jordanie tient le groupe responsable de la sécurité et de la vie du pilote", dit-elle dans un communiqué. Une opération pour tenter de récupérer le soldat a été lancée, en vain, avant qu'il soit capturé. --- GAZA - Un membre de l'aile militaire du Hamas a été tué dans une fusillade avec des militaires israéliens en bordure de la bande de Gaza, a-t-on appris hier auprès du personnel médical palestinien. Un soldat a été blessé lors de l'incident, a précisé l'armée israélienne. Selon un communiqué de Tsahal, une patrouille a été prise pour cible par des tireurs embusqués à la frontière, dans le sud de l'enclave, ce qui a donné lieu à une riposte terrestre a et aérienne. --- SEOUL - La Corée du Sud a invité Pékin à coopérer à l'enquête ouverte après le piratage informatique de l'exploitant de ses centrales nucléaires, qui semble provenir du nord-est de la Chine, a-t-on appris de source proche du parquet à Séoul. La compagnie Korea Hydro and Nuclear Power (KHNP), opérateur des 23 réacteurs nucléaires sud-coréennes, a fait savoir lundi que ses systèmes informatiques avaient été attaqués. La piste nord-coréenne n'a pas écartée mais rien ne permet pour le moment de l'étayer, a-t-on précisé. --- GENEVE - La fièvre Ebola a fait 7.588 morts en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia sur un total de 19.497 cas recensés dans les trois pays les plus touchés par l'épidémie en cours depuis le mois de mars, a annoncé l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Le virus se propage toujours rapidement en Sierra Leone, en particulier dans l'ouest et le nord du pays, avec 315 nouveaux cas confirmés dans la semaine au 21 décembre, dont 115 à Freetown, la capitale. --- LILLE - Le projet de reprise du géant verrier Arc International, qui emploie 10.520 personnes dans le monde, dont plus de la moitié en France, a été confirmé hier à l'issue d'un comité d'entreprise extraordinaire à Arques (Pas-de-Calais). "Un accord important a été conclu avec un investissement de 60 millions d'euros" a déclaré le ministre de l'Economie Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à l'issue du CE et d'une rencontre avec les salariés. "90% des emplois sont sauvés, c'est un site qui a à faire face à des défis, l'avenir n'était pas assuré, il l'est maintenant. Il y a un avenir pour Arc International", a ajouté le ministre qui a précisé que la signature de cet accord se ferait en février 2015.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant