RESUME DE L'ACTUALITE A 02h00 GMT (23/09)

le
0

NATIONS UNIES - Le president palestinien Mahmoud Abbas doit deposer aujourd'hui devant le Conseil de securite une demande de reconnaissance d'un Etat palestinien par les Nations unies, ce malgre le desaccord de Washington qui compte opposer son veto.

Les diplomates se sont employes jeudi a eviter un affrontement concernant le projet des Palestiniens de demander la reconnaissance d'un Etat.

Un haut responsable americain a declare que les representants du "Quartet" des mediateurs sur le Proche-Orient, qui regroupe les Etats-Unis, la Russie, l'Union europeenne et les Nations unies, "continuent de travailler de facon constructive" et devaient se revoir jeudi soir ou vendredi matin. Ces representants cherchent a mettre au point une declaration qui permettrait la reprise de negociations de paix israelo-palestiniennes, a-t-il precise.

Obama, dont les efforts personnels pour relancer le processus de paix proche-oriental se sont reveles infructueux, a estime mercredi que des negociations directes seraient la seule maniere d'aller vers l'avenement d'un Etat palestinien, soulignant l'inflexibilite de l'opposition de Washington au projet de demande de reconnaissance d'un Etat par Abbas.

Le president iranien Mahmoud Ahmadinejad a brievement ravi la vedette au probleme palestinien, hier a l'Assemblee generale des Nations unies, en accusant dans son discours Washington d'avoir utilise les attentats du 11 septembre 2001 comme pretexte pour attaquer l'Irak et l'Afghanistan, et en condamnant le soutien de l'Occident au "sionisme".

---

PARIS - Apres son ancien conseiller Thierry Gaubert, un autre proche de Nicolas Sarkozy, Nicolas Bazire, a ete mis en examen hier dans l'enquete sur une possible corruption politique lors de l'election presidentielle de 1995.

Ce developpement a amene l'opposition a mettre en cause le chef de l'Etat mais ce dernier a replique dans un communique en se disant "totalement etranger" a l'affaire. "Tout le reste n'est que calomnie et manipulation politicienne", dit-il.

Temoin de mariage du president de la Republique et de Carla Bruni en 2008, Nicolas Bazire, 54 ans, directeur de cabinet du Premier ministre Edouard Balladur entre 1993 et 1995 et directeur de sa campagne presidentielle, est poursuivi pour complicite d'abus de biens sociaux, a dit une source judiciaire.

Apres un jour et une nuit de garde a vue, il a ete laisse libre sans controle judiciaire par le juge d'instruction financier Renaud Van Ruymbeke, contrairement a Thierry Gaubert, mis en examen mercredi, qui a interdiction de rencontrer les autres protagonistes de l'affaire.

---

PARIS/NEW YORK - Les marches d'actions ont recule a un point bas de 13 mois hier, les signes de ralentissement dans le secteur industriel chinois et en Europe alimentant les craintes de recession, au lendemain des perspectives economiques alarmantes donnees par les Reserve federale des Etats-Unis.

L'indice Dow Jones .DJI a perdu 3,51% ou 391,01 points, a 10.733,83 points, tandis que le Standard & Poor' 500 .SPX , reference des gerants de fonds, reculait de 3,19% ou 37,20 points, a 1.129,56 points, apres avoir un moment franchi a la baisse le seuil cle de 1.120 points. Le Nasdaq Composite .IXIC a cede 3,25% ou 82,52 points, a 2.455,67 points.

L'indice CAC 40 .FCHI a chute de 5,25% a 2.781,68 points, dans un volume de transactions de 4,27 milliards d'euros. La Bourse de Londres .FTSE a perdu 4,67%, celle de Francfort

.GDAXI 4,96% et Milan .FTMIB 4,52%.

---

ATHENES - Une greve de 24 heures organisee pour denoncer les dernieres mesures d'austerite annoncees par le gouvernement grec a paralyse hier les transports a Athenes.

Envison 6.000 etudiants, certains arborant le drapeau noir, et des enseignants ont manifeste devant le siege de l'assemblee. La police anti-emeute etait deployee en nombre et les manifestants se sont disperses dans le calme.

En l'absence de bus, de metros, de trains et de taxis, de nombreux habitants de la capitale et de ses alentours ont ete contraints de prendre leur voiture, ce qui a donne lieu a des embouteillages monstres. Beaucoup de touristes sont par ailleurs bloques dans les hotels du centre historique.

---

GENEVE - Une equipe internationale de scientifiques a annonce hier avoir constate que certaines particules subatomiques se deplacaient plus vite que la lumiere, ce qui invaliderait, si cela etait confirme, l'une des lois de l'univers mises en evidence par Einstein dans sa relativite restreinte (1905), a savoir que cette vitesse est indepassable.

Une grande partie des oeuvres de science-fiction sont fondees sur l'idee que, si l'on peut aller plus vite que la lumiere, les voyages dans le temps deviennent, en theorie, possibles.

---

ROME - Les deputes italiens ont epargne un nouvel embarras a Silvio Berlusconi en se prononcant hier contre la levee de l'immunite de Marco Milanese, ancien conseiller du ministre des Finances soupconne de corruption et de trafic d'influence. La levee de cette immunite, demandee par le parquet de Naples, n'aurait pas eu de consequence directe pour le president du Conseil, mais aurait ajoute a l'instabilite de sa coalition.

Mis en cause dans un scandale de prostitution que de nouvelles revelations ont relance la semaine derniere, le chef du gouvernement fait l'objet en outre de vives critiques pour sa gestion de la crise de la dette.

---

BERLIN - Au premier jour de la plus delicate visite de Benoit XVI dans son pays natal, des Allemands opposes a ses positions sur la sexualite et ulceres par les affaires de pretres pedophiles ont manifeste hier contre sa venue a Berlin, ou des deputes ont boycotte le discours qu'a prononce le pape au Parlement.

Le souverain pontife, qui a rencontre la chanceliere Angela Merkel, des responsables politiques et des personnalites de la communaute juive, a ete chaleureusement applaudi au Bundestag (chambre basse), honneur rarement accorde. Mais une centaine de deputes (la chambre compte 620 sieges) ont boycotte le discours, qui a suscite dans la population de vifs debats sur la separation de l'Eglise et de l'Etat.

---

SYRTE, Libye - Le gouvernement interimaire libyen a annonce hier avoir consolide ses positions dans deux villes du Sud, Sebha et Djoufra, qui comptaient parmi les derniers bastions de Mouammar Kadhafi. A Syrte, ville natale du "guide" libyen sur la cote mediterraneenne, a 450 km a l'est de la capitale Tripoli, le porte-parole de Kadhafi, Moussa Ibrahim, a affirme que les bombardements des forces du Conseil national de transition (CNT) et de l'Otan avaient fait plus de 150 morts dans la population civiles ces dernieres heures.

La progression des forces revolutionnaires est lente a Syrte et a Bani Walid, a 170 km au sud-est de Tripoli, ou les partisans de l'ancien regime opposent une farouche resistance.

---

ALGER - L'Algerie souhaite nouer des relations diplomatiques "officielles" avec le nouveau pouvoir libyen incarne par le Conseil national de transition (CNT) depuis la chute, le 23 aout, du regime de Mouammar Kadhafi, a declare hier le chef de la diplomatie algerienne, Mourad Medelci, a la chaine de television emiratie Al Arabia. Auparavant, cette chaine avait, citant le ministre algerien des Affaires etrangeres, affirme qu'Alger reconnaissait desormais le CNT comme le representant legitime du peuple libyen. Les relations entre les deux pays sont tendues depuis l'eviction du pouvoir du Guide libyen.

---

VILLEURBANNE, Rhone - Martine Aubry a denonce hier soir la possible retouche de la reforme des retraites evoquee par Francois Fillon, qui envisage de reculer l'age de depart a la retraire de 62 ans a 67 ans, s'alignant ainsi sur les propositions de la chanceliere allemande Angela Merkel.

"Le plan allemand, c'est ce que programme le gouvernement francais, sauf que la France le prevoit pour 2018 et l'Allemagne seulement pour 2029", a declare la candidate aux primaires socialistes lors d'un deplacement a Villeurbanne (Rhone). "Je suis d'accord pour etre en conformite avec l'Allemagne, mais pas avant 2029 et, comme l'Allemagne, en distinguant les emplois penibles, ce que ne fait pas le gouvernement francais", a-t-elle ajoute. Pour Martine Aubry, le Premier ministre "melange tout."

---

PARIS - L'avocat Robert Bourgi a ete entendu hier a Paris par la police sur ses allegations evoquant des versements de fonds occultes entre 1995 et 2005 au president de l'epoque, Jacques Chirac, et a son secretaire general, Dominique de Villepin, apprend-on de source policiere. Arrive dans l'apres-midi a la Brigade financiere, Robert Bourgi en est reparti en debut de soiree.

Le parquet avait demande cette audition afin de determiner quelles suites judiciaires peuvent etre donnees a ces accusations portees le 11 septembre dans un entretien au Journal du Dimanche, puis repetees dans plusieurs autres medias. Robert Bourgi, qui se presente comme l'ancien responsable de ces versements provenant selon ses dires de plusieurs chefs d'Etat africains, a estime a vingt millions de dollars les sommes en cause. Il a parle de transports dans des mallettes ou dans des tambours africains.

---

MEAUX, Seine-et-Marne - Kenza Drider, une jeune femme de 32 ans qui porte le voile integral, une pratique interdite dans les lieux publics en France, a annonce hier son intention d'etre candidate a l'election presidentielle de 2012.

Vetue d'un niqab gris perle et marron, elle a declare a Reuters vouloir etre au service "de toutes les femmes (...) victimes de stigmatisation", comparant son combat a celui d'Olympe de Gouges, figure emblematique de la revolution francaise, et de Rosa Parks, icone de la lutte contre la segregation raciale aux Etats-Unis.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant