RESUME DE L'ACTUALITE A 02h00 GMT (13/09)

le
0

PARIS - La tourmente qui secoue les principales places boursières mondiales relance en France le débat sur une nationalisation partielle des banques, premières victimes de cet avatar de la crise des dettes souveraines.

Les titres BNP Paribas BNPP.PA et Crédit agricole

CAGR.PA ont de nouveau plongé hier à la suite de la Société générale SOGN.PA , sur fond de rumeurs d'une dégradation prochaine de leur note par l'agence Moody's, conjuguées à la crainte d'une insolvabilité de la Grèce (voir ID:nL5E7KC13I ).

Fin 2008-début 2009, la France avait conjuré le risque de paralysie de son système bancaire sans recourir à une entrée directe de l'Etat dans le capital des banques, contrairement a ce qui a été pratiqué à l'époque au Royaume Uni.

L'Etat avait alors prêté aux banques françaises plus d'une vingtaine de milliards d'euros, de quoi relever leurs fonds propres. La plupart ont remboursé cette aide dès la fin de 2009.

PARIS - Les banques françaises n'ont pas de problème et les banques centrales assureront la liquidité s'il le faut, ont déclaré hier le ministre français des Finances et le gouverneur de la Banque de France, alors que les valeurs bancaires dégringolaient à la Bourse de Paris.

---

CODOLET, Gard - Une explosion s'est produite hier près du site nucléaire de Marcoule, dans le Gard, faisant un mort et quatre blessés, dont un grave, mais les autorités affirment qu'il n'y a eu aucun rejet radioactif.

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a précisé que l'explosion s'était produite dans la matinée dans un four servant à fondre des déchets radioactifs métalliques de faible et très faible activité situé dans la commune de Codolet.

"Le bâtiment concerné n'a pas été endommagé", dit l'ASN dans un communiqué. "Les blessés ne sont pas contaminés et les mesures réalisées à l'extérieur du bâtiment par l'exploitant et les services publics de pompiers spécialisés n'ont révélé aucune contamination." L'incendie a été maitrisé à 13h00 (11h00 GMT).

"Cet accident ne comporte pas d'enjeu radiologique ni d'action de protection des populations. L'ASN suspend son organisation de crise", ajoute l'agence.

---

RAS LANOUF, Libye - Des partisans de Mouammar Kadhafi ont attaqué hier une raffinerie de pétrole et tué 17 gardiens non loin de Ras Lanouf, dans une zone contrôlée par le Conseil national de transition (CNT).

L'ex-dirigeant a pour sa part appelé une nouvelle fois les Libyens à ne pas céder à la "colonisation" de leur pays.

À Ras Lanouf, sur le golfe de Syrte, les assaillants, arrivés à bord de camions en provenance de Syrte, ont endommagé l'entrée de la raffinerie, à 20 km de la ville, mais les installations pétrolières proprement dites, qui n'étaient pas totalement en service, sont intactes.

Mouammar Kadhafi a exhorté les Libyens à ne pas céder à ce qu'il qualifie d'entreprise de "colonisation" de leur pays dans une déclaration rapportée par la télévision syrienne Arraï, qui indique que le "Guide" de la Révolution libyenne se trouve toujours dans son pays.

La chaîne précise que l'ex-dirigeant libyen, qui n'a plus été vu en public depuis la prise de Tripoli, fin août, envisageait initialement d'apparaître à l'antenne et prouver qu'il se trouvait toujours en Libye. Mais, ajoute Arraï, il y a renoncé pour des "raisons de sécurité".

---

GENEVE - Au moins 2.600 personnes ont été tuées en Syrie depuis le début des manifestations hostiles au président Bachar al Assad déclenchées mi-mars, a annoncé hier la haut commissaire des Nations unies aux droits de l'homme Navi Pillay.

Malgré ce bilan qui ne cesse de s'alourdir, le président russe Dmitri Medvedev a estimé qu'il n'était pas nécessaire d'accentuer la pression sur le régime syrien et a prévenu que Moscou ne soutiendrait pas une résolution de l'Onu assortie de sanctions contre le président Bachar al Assad.

---

SANAA - Un site internet yéménite a diffusé hier une vidéo montrant trois personnes qui se présentent comme étant les trois humanitaires français enlevés dans le sud du Yémen en mai.

"Nous sommes otages depuis 102 jours et les gouvernements français et yéménites ne semblent pas se préoccuper de notre situation et ne font rien pour mettre un terme à notre captivité alors qu'ils sont au courant des revendications", affirme l'homme, entouré de deux femmes, sur une vidéo diffusée par le site internet Al-Masdar.

---

NAIROBI - Un gigantesque incendie dû à une fuite d'essence a fait au moins 75 morts dans un bidonville densément peuplé de Nairobi, rapporte la police.

---

PARIS - Robert Bourgi a renouvelé hier ses accusations contre plusieurs ex-présidents et ministres qui auraient, selon lui, reçu pendant des décennies des fonds occultes de chefs d'Etat africains.

Les déclarations de l'avocat, qui devraient lui valoir plusieurs plaintes en diffamation, ont déclenché un tollé dans la classe politique à sept mois et demi du premier tour de l'élection présidentielle de 2012.

Après avoir accusé, dans le Journal du Dimanche, Jacques Chirac et Dominique de Villepin d'avoir reçu pendant dix ans par son intermédiaire plusieurs dizaines de millions de dollars de fonds occultes, Robert Bourgi a affirmé lundi sur Europe 1 lundi que ces pratiques remontaient aux années 1960.

---

PARIS - Les avocats de Jacques Chirac ont mis en avant hier la désorganisation de la mairie de Paris, "pétaudière administrative", plutôt qu'un véritable "système politique", pour défendre l'ancien président accusé d'avoir créé des emplois fictifs dans la capitale.

Secrétaire "potiche" et autres employés aux dossiers introuvables, le défilé des anciens "chargés de mission" de la Ville de Paris imputés à Jacques Chirac sur la période 1992-1995 s'est poursuivi au tribunal correctionnel de Paris.

---

PARIS - Dominique Strauss-Kahn a été entendu hier comme témoin pendant environ trois heures dans l'enquête de police sur les accusations de tentative de viol portées par la romancière et journaliste Tristane Banon, a-t-on appris de source policière.

Cette audition, dans les locaux de la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), dans le XIIe arrondissement à Paris, s'est achevée vers 11h00 (09h00 GMT).

L'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) est parti en voiture sans faire de commentaires. Il nie les accusations.

---

TAKAPUNA, Nouvelle-Zélande - Ainsi qu'il l'avait annoncé, Marc Lièvremont a chamboulé le XV de France pour son deuxième match à la Coupe du monde de rugby, dimanche contre le Canada, en procédant à 11 changements par rapport à l'équipe victorieuse du Japon.

Malgré les approximations de son équipe lors de la victoire contre les Japonais (47-21), le sélectionneur est resté fidèle à son idée de faire participer le plus de joueurs possibles lors des deux premières rencontres face à des adversaires supposés inférieurs.

---

NEW YORK - Le Serbe Novak Djokovic a remporté hier l'US Open de tennis face à l'Espagnol Rafael Nadal pour réussir le "petit chelem" en cette année 2011 qu'il domine outrageusement.

Le numéro un mondial s'est imposé en quatre manches 6-2 6-4 6-7 6-1 face au tenant du titre qui a subi une nouvelle fois la loi de son adversaire après s'être incliné en finale de Wimbledon en juillet.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant