RESUME DE L'ACTUALITE A 02h00 GMT (13/04)

le
0

WASHINGTON - Hillary Clinton a annoncé hier sa candidature à l'investiture du Parti démocrate pour l'élection présidentielle américaine de novembre 2016, dans un message vidéo adressé aux Américains. L'ancienne secrétaire d'Etat âgée de 67 ans, qui a déjà brigué l'investiture démocrate en 2008, a insisté sur le thème des inégalités sociales en déclarant que "le jeu (était) toujours faussé" en faveur de ceux qui sont en haut de l'échelle sociale. "Les Américains ordinaires ont besoin d'une championne. Je veux être cette championne", a-t-elle déclaré dans ce message diffusé sur son site hillaryclinton.com. La vidéo, qui dure un peu plus de deux minutes, s'ouvre sur de brefs portraits d'Américains de toutes origines qui parlent de leurs projets, jusqu'à un couple de retraités buvant un café avec la candidate. Hillary Clinton apparaît alors devant son domicile pour officialiser sa décision. "Je me prépare moi aussi à faire quelque chose, je suis candidate à la présidence", dit-elle. --- PANAMA - Barack Obama a eu samedi un entretien qu'il a qualifié d'"historique" avec son homologue cubain Raùl Castro en marge du sommet des Amériques à Panama, moins de quatre mois après le début du processus de normalisation annoncé conjointement le 17 décembre. Le président américain a jugé le moment venu de tourner la page de la Guerre froide, sans renoncer à insister sur le respect des droits de l'homme et de la démocratie. "Nous sommes maintenant en mesure de tracer un chemin vers l'avenir", a-t-il déclaré à son interlocuteur avant d'entamer cet entretien sans précédent depuis près de 60 ans qui, selon lui, ne mettra toutefois pas fin aux divergences entre Washington et La Havane. "Nous avons des points de vue différents sur l'organisation de la société et je lui ai dit de façon très directe que nous n'allions pas cesser de parler de sujets tels que la démocratie, la liberté de la presse et la liberté de réunion", a souligné Barack Obama lors de la conférence de presse qui a suivi. --- CITE DU VATICAN - Le Pape François a célébré hier le 100e anniversaire du massacre des Arméniens en parlant du "premier génocide du XXe siècle", des propos qui ont suscité une vive réaction de la part d'Ankara, qui a convoqué le nonce apostolique (ambassadeur) du Vatican en Turquie pour protester. Le ministère turc des Affaires étrangères a annoncé dimanche soir qu'Ankara rappelait pour consultations son ambassadeur en poste au Vatican. C'est la première fois qu'un pape prononce publiquement le mot de "génocide" à propos du massacre des Arméniens, utilisant là un terme employé par certains pays européens, dont la France, et sud-américains, mais qu'évitent les Etats-Unis et d'autres pays afin de préserver de bonnes relations avec un important allié. --- ADEN, Yémen - Les frappes aériennes de la coalition menée par l'Arabie saoudite au Yémen ont coûté la vie à huit civils hier à Taëz, dans le centre du pays, apprend-on de source médicale. Les bombardements visaient un site tenu par des militaires restés fidèles à l'ancien président yéménite Ali Abdallah Saleh, qui ont rejoint les miliciens chiites Houthis soutenus par l'Iran contre les milices du sud du pays, explique-t-on. Selon les Nations unies, le conflit au Yémen a fait 600 morts depuis l'intervention aérienne de l'Arabie saoudite et ses alliés dans la dernière semaine de mars. Le royaume wahhabite a rejeté un appel au cessez-le-feu et au dialogue lancé jeudi par le président iranien Hassan Rohani lors d'une allocution télévisée. --- --- ISMAILIA, Egypte - Deux attentats à la bombe contre les services de sécurité ont fait au moins 13 morts et une quarantaine de blessés, hier, dans la péninsule égyptienne du Sinaï. Une première bombe visant un véhicule blindé a coûté la vie à six militaires, dont deux officiers, près de Cheikh Zouaïd, dans le nord du Sinaï. L'attentat a été revendiqué par la Province du Sinaï, ex-Ansar Baït al Makdis, allié à l'Etat islamique. Un peu plus tard, une voiture piégée visant un poste de police à Al Arich, au Sinaï, a fait sept morts et 44 blessés, a-t-on appris de source médicale. --- LIBREVILLE - Des violences ont éclaté hier soir à Libreville, la capitale du Gabon, après la mort d'une figure de l'opposition, André Mba Obame. Des partisans de l'opposition ont brûlé des voitures et incendié l'ambassade du Bénin, rapporte un journaliste de Reuters sur place. Certains manifestants ont affirmé que le gouvernement avait empoisonné André Mba Obame, qui est mort au Cameroun voisin à l'âge de 57 ans, selon son parti de l'Union nationale. --- NAIROBI - Un étudiant kényan est mort hier et plus de 100 autres ont été blessés dans un mouvement de panique causé par l'explosion d'un transformateur électrique, signe de la nervosité qui règne dans le pays, dix jours après le massacre de l'université de Garissa. Craignant que le campus de Kikuyu de l'université de Nairobi ne soit l'objet d'une attaque, de nombreux étudiants ont sauté par la fenêtre, parfois d'une hauteur de cinq étages, a expliqué Peter Mbithi, le vice-chancelier de l'université. L'étudiant décédé figurait parmi ceux-ci. Le 2 avril dernier, les islamistes d'Al Chabaab, affiliés à Al Qaïda, ont tué 148 personnes à l'université de Garissa, située à environ 200 km de la frontière avec la Somalie. --- PARIS - Alain Juppé a déclaré hier sur France 2 être un "concurrent sérieux" et craint par Nicolas Sarkozy pour l'investiture de l'UMP pour l'élection présidentielle de 2017. Dans le cadre d'une émission-portrait qui lui était consacrée, le maire de Bordeaux a redit sa détermination à aller jusqu'au bout de la procédure de désignation du candidat de la droite et son espoir de l'emporter sur Nicolas Sarkozy. "Je crois qu'il a vis-à-vis de moi aussi des sentiments mêlés d'amitié et, peut-être, un peu de crainte, parce qu'il pense que je suis un concurrent potentiel sérieux. Il a raison d'ailleurs", a ajouté l'ancien Premier ministre. --- PARIS - Jean-Marie Le Pen, dont la rupture avec sa fille Marine, présidente du Front national, est consommée, ne semble plus exclure de renoncer à se présenter aux élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur mais à condition que sa petite-fille, Marion Maréchal-Le Pen, soit investie à sa place. Le bureau exécutif du parti d'extrême-droite est convoqué le 17 avril pour examiner les investitures des têtes de liste aux régionales de décembre. "Je ferai connaître ma position lundi", annonce Jean-Marie Le Pen, 86 ans, dans le Journal du Dimanche (JDD). "Si je n'étais pas candidat, je ne vois que Marion", ajoute-t-il. "Il n'y a aucune autre personnalité qui ait autant de notoriété et de particularité au sein du Front national pour cette région." --- PARIS - François Hollande perd quatre points et Manuel Valls cinq dans un sondage Opinionway pour Metronews et LCI. Sur 1.001 personnes interrogées du 7 au 9 avril, 21% se disent satisfaites de l'action du chef de l'Etat, contre 78% de mécontents. Elles sont 36% à se dire satisfaites du Premier ministre, contre 63% d'un avis contraire. --- PARIS - Le médiateur désigné par le gouvernement dans le conflit social de Radio France a achevé la première phase de sa mission, qui a permis de renouer le dialogue, a annoncé hier soir la ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin. Elle a émis dans un communiqué l'espoir d'un retour rapide à la normale sur les antennes de la radio publique. La première phase de la médiation de Dominique-Jean Chertier consistait à chercher les conditions de la fin du conflit, qui en est à son 25e jour, rappelle-t-elle. --- SAINT-DENIS-DE-LA-REUNION - Un adolescent de 13 ans est mort ce matin à la Réunion des suites d'une attaque de requin sur le site de surf des Aigrettes, à Saint-Gilles-les-Bains, dans l'ouest de cette île de l'Océan indien. Le drame s'est produit dans une zone où les activités nautiques sont interdites en raison de la présence accrue de squales. C'est la deuxième attaque mortelle d'un requin depuis le début de l'année à La Réunion. Sept personnes ont perdu la vie depuis 2011 à la suite d'attaques de squales.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant