RESUME DE L'ACTUALITE A 02h00 GMT (06/10)

le
0

NICE - Le bilan des inondations qui ont frappé le littoral des Alpes-Maritimes samedi en début de soirée est de 20 morts, selon un bilan toujours provisoire de la préfecture du département. Deux personnes portées disparues ont été retrouvées saines et sauves lundi tandis que le corps sans vie d'une femme d'environ 80 ans a été retrouvé à Cannes, a précisé la préfecture. Quelque 4.400 foyers étaient toujours privés d'électricité hier à 16H00 (14H GMT), principalement à Cannes et Mandelieu-La-Napoule, après les pluies torrentielles qui se sont abattues dans le département. Les pompiers ont effectué plus de 1.000 interventions depuis samedi soir, a précisé la préfecture. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a indiqué sur Europe 1 que 563 pompiers étaient toujours déployés sur le terrain ainsi que 300 policiers et gendarmes chargés de sécuriser les zones sinistrées. --- ROISSY, Val d'Oise - Air France a annoncé hier 2.900 nouvelles suppressions de postes et le retrait de 14 avions de sa flotte long-courrier d'ici 2017 au cours d'un comité central d'entreprise (CCE) interrompu par des violences. Le CCE, au cours duquel était présenté ce "plan B" consécutif à l'échec des négociations avec les personnels navigants, a été arrêté au bout d'une heure après l'envahissement de la salle par une centaine de manifestants. Le directeur des ressources humaines Xavier Broseta s'est enfui torse nu de la réunion, qui se tenait au siège d'Air France à Roissy, après s'être fait arracher sa chemise par des manifestants. Trois autres cadres de la DRH ont également été molestés, tandis que deux vigiles ont été blessés, dont l'un a passé quelques heures dans le coma, a précisé un porte-parole de la compagnie. --- BRUXELLES - L'Otan et les Etats-Unis ont condamné hier les violations de l'espace aérien turc par des appareils russes participant aux opérations en Syrie, tandis qu'Ankara menaçait de recourir à la force en cas de nouvelle incursion. Lors d'une réunion d'urgence des ambassadeurs des 28 Etats membres à Bruxelles, l'Alliance atlantique a également demandé à la Russie de cesser immédiatement ses raids contre l'opposition et les civils syriens et de se concentrer sur la lutte contre les djihadistes de l'Etat islamique (EI). MOSCOU - L'aviation russe a effectué hier 15 sorties en Syrie et dix raids ont visé des positions de l'Etat islamique, annonce le ministère russe de la Défense. Trois positions d'artillerie et une vingtaine de chars du mouvement djihadiste ont été détruits dans la province de Homs, précise-t-il. --- BEYROUTH - Une quarantaine de groupes rebelles syriens, dont les islamistes d'Ahrar al Cham et les composantes de l'Armée syrienne libre (ASL) soutenue par les Occidentaux, ont appellé hier dans un communiqué à la formation d'une alliance régionale pour lutter contre "l'occupation russo-iranienne de la Syrie". Le Front al Nosra, branche syrienne d'Al Qaïda, ne figure pas parmi les signataires de cet appel. --- RAMALLAH, Cisjordanie - Un adolescent palestinien a été tué pendant des heurts avec des soldats israéliens près de Bethléem, en Cisjordanie occupée, a-t-on appris de source hospitalière palestinienne. Le garçon âgé de 13 ans était originaire du camp de réfugiés d'Al Aïdah. Il a reçu une balle en plein coeur, a-t-on précisé de même source. L'armée israélienne a dit ne pas être au courant de cette information et en vérifier la teneur. Les violences se sont multipliées ces derniers jours à Jérusalem et en Cisjordanie en raison de tensions autour de l'esplanade des Mosquées. --- BAGDAD - Trois attentats à la voiture piégée ont fait au moins 57 morts hier en Irak, a-t-on appris auprès de la police et de sources médicales. Le premier a coûté la vie à 35 personnes sur un marché de Khalis, 80 km au nord-est de Bagdad, selon les forces de l'ordre. Le second a été commis à Al Zoubaïr, 15 km au sud-ouest de Bassorah, où dix morts ont été dénombrés. Le dernier, qui a fait douze tués, a eu lieu à Houssaïniya, dans la banlieue nord de Bagdad. --- WASHINGTON - L'aviation américaine, qui a mené samedi un raid à Kunduz, dans le nord de l'Afghanistan, répondait à une demande de couverture aérienne de soldats afghans pris sous le feu des taliban, a déclaré hier le général américain John Campbell, qui commande les forces étrangères encore présentes dans le pays. Les frappes ont touché un hôpital de Médecins sans frontières (MSF), faisant 22 morts dont 12 membres du personnel de l'ONG qui a évoqué un probable "crime de guerre". Le général Campbell, qui n'a pas directement cité le bombardement de l'hôpital, a promis lors d'un point de presse que l'enquête de l'Otan serait menée en toute transparence. --- WASHINGTON - Le département de la Justice des Etats-Unis a annoncé hier avoir passé un accord de plus de 20 milliards de dollars avec le groupe pétrolier britannique BP. Cet accord, "le plus important passé avec une entité unique dans l'histoire des Etats-Unis", permet de clore le dossier BP aux niveaux fédéral, local et régional, ajoute le département de la Justice. L'explosion survenue le 20 avril 2010 sur la plateforme Deepwater Horizon avait tué 11 personnes et provoqué le déversement de millions de barils de brut au large des côtes de plusieurs Etats américains pendant près de trois mois. --- STOCKHOLM/LONDRES - La Chinoise Youyou Tu, l'Irlandais William Campbell et le Japonais Satoshi Omura ont hier remporté conjointement le prix Nobel 2015 de médecine pour leur travaux sur les maladies parasitaires. "Les lauréats du Nobel de cette année ont développé des thérapies qui ont révolutionné le traitement de certaines des maladies parasitaires les plus dévastatrices", a déclaré l'Assemblée du Nobel à l'institut Karolinska en Suède. --- PARIS - Les députés français ont entamé hier l'examen, en deuxième lecture, d'une proposition de loi qui permettrait de plonger dans une sédation irréversible les patients en phase terminale sans aller toutefois jusqu'à légaliser l'euthanasie. Le Sénat, où la droite est majoritaire, avait rejeté le 23 juin cette proposition de loi qui avait été massivement votée par l'Assemblée nationale en première lecture. La proposition de loi présentée par les députés Alain Claeys (PS) et Jean Leonetti (les Républicains, LR) prévoit une "sédation profonde et continue" et rend contraignantes pour les médecins les directives anticipées laissées par les malades. --- PARIS - Le Conseil d'Etat a annulé l'arrêté gouvernemental d'agrément de la convention d'assurance chômage du 14 mai 2014, qui ne sera donc plus applicable à partir du 1er mars 2016 si une solution n'est pas apportée aux points qu'il conteste. Il juge illégale la possibilité, prévue par cette convention âprement négociée par les partenaires sociaux, de décaler dans le temps le versement des allocations aux salariés licenciés s'ils bénéficient d'indemnités de rupture de contrat de travail supérieures à ce qui est prévu par la loi.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant