Résultats trimestriels en-deçà des attentes pour Commerzbank

le
0
RÉSULTATS TRIMESTRIELS PRÉLIMINAIRES SOUS LE CONSENSUS POUR COMMERZBANK
RÉSULTATS TRIMESTRIELS PRÉLIMINAIRES SOUS LE CONSENSUS POUR COMMERZBANK

FRANCFORT (Reuters) - Commerzbank a fait état lundi de résultats trimestriels préliminaires inférieurs aux attentes des analystes à l'occasion de l'annonce de la cession de Bank Forum, sa filiale ukrainienne, la deuxième banque allemande achevant de sortir de pays d'Europe de l'Est.

L'établissement a dit avoir conclu un accord avec l'investisseur ukrainien Smart Group au sujet de la vente de ses 96% dans Bank Forum pour une somme qui n'a pas été dévoilée.

Commerzbank a précisé que cette cession induirait une charge avant impôts de 286 millions d'euros d'ici la finalisation de la transaction, dont une dépréciation de 86 millions qui sera passée dans les comptes du deuxième trimestre.

Le groupe a ajouté que ce dernier s'était soldé par un bénéfice opérationnel de 450 millions d'euros et un bénéfice imposable de 350 millions, alors que les analystes financiers avaient anticipé respectivement 602 et 527 millions d'euros, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Commerzbank précise que, du fait de la diminution d'actifs présentant des risques après la cession de Bank Forum, son ratio core Tier 1 est passé de 11,3% à fin mars à 12% fin juin.

L'Ukraine s'est révélé un marché difficile pour Commerzbank. Bank Forum a souvent été en perte et a déjà été restructuré. Après avoir quitté d'autres pays d'Europe de l'Est, la banque allemande a dit que Bank Forum n'était plus conforme à sa stratégie.

Commerzbank publiera des résultats semestriels complets le 9 août.

Le 24 juillet, Deutsche Bank, la première banque allemande, avait également annoncé des résultats du deuxième trimestre inférieurs aux attentes, ce qui s'était traduit le lendemain par une chute de son action.

Arno Schütze, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant