Résultats trimestriels de la SocGen : TCW collecte avant sa cession

le
0
(NEWSManagers.com) - La Société Générale qui a publié ses comptes trimestriels ce matin fait état pour son pôle Banque privée, Gestion d'Actifs et Services aux Investisseurs de revenus à 521 millions d'euros, en baisse de 6,5% par rapport au troisième trimestre 2011 alors que les frais de gestion baissent de 7,4% sur la même période. Le résultat brut d'exploitation s'établit à 58 millions d'euros, en hausse de +1,8% par rapport à la même période l'année précédente. La contribution trimestrielle du pôle au résultat net part du Groupe s'élève à 63 millions d'euros, contre 60 millions d'euros l'an dernier.

En gestion d'actifs, la filiale américaine du groupe TCW - dont la cession à Carlyle Group et au management de TCW a été annoncée en août 2012 ? a enregistré une collecte de 2,1 milliards d'euros. A 104,7 milliards d'euros, les actifs sous gestion de TCW progressent de +13,7 milliards d'euros depuis le début de l'année, prenant en compte une collecte de +4,0 milliards d'euros, un effet " marché " de +7,9 milliards d'euros, un effet " change " de +0,3 milliard d'euros et un effet " périmètre " de +1,4 milliard d'euros.

A 91 millions d'euros, les revenus de la ligne métier progressent de 11,0% par rapport au troisième trimestre 2011, du fait d'un bon niveau de commissions de performance chez TCW. Le résultat brut d'exploitation ressort à +22 millions d'euros au troisième trimestre 2012 contre -5 millions d'euros un an plus tôt. Après prise en compte de la contribution d'Amundi de +26 millions d'euros, la contribution trimestrielle de la ligne-métier au résultat net part du Groupe s'établit à +39 millions d'euros contre +16 millions d'euros en 2011 pour la même période, précise le groupe.

Sur neuf mois cependant, la contribution de la ligne-métier au résultat net part du groupe ressort à -92 millions d'euros.

Dans le domaine de la banque privée, la ligne métier enregistre une collecte positive trimestrielle de +0,3 milliard d'euros au troisième trimestre 2012. Les actifs gérés s'élèvent à 88 milliards d'euros à fin septembre 2012, en progression de +3,9% par rapport au début de l'année. Cette hausse s'explique par un effet " marché " de +2,8 milliards d'euros, une collecte cumulée de +0,4 milliard d'euros, un effet " change " de +0,3 milliard d'euros et un effet " périmètre" de -0,3 milliard d'euros.
Les revenus de la Banque Privée s'élèvent à 181 millions d'euros, soit un niveau comparable à celui du deuxième trimestre de cette année. A -157 millions d'euros, les frais de gestion sont en baisse de -2,5%* sur un an.

Le résultat brut d'exploitation trimestriel s'établit à 24 millions d'euros, contre 32 millions d'euros au troisième trimestre 201. La contribution de la ligne-métier au résultat net part du groupe s'élève à 16 millions d'euros, contre 28 millions d'euros au troisième trimestre de l'an dernier.

Sur neuf mois et en comparaison annuelle, le produit net bancaire s'élève à 555 millions d'euros, en retrait de -9,9%. Les frais de gestion sont en baisse de -4,0% à -462 millions d'euros et le résultat net part du Groupe enregistré est de 66 millions d'euros contre 102 millions d'euro en cumul à fin septembre 2011, note le groupe.

Du côté des services aux investisseurs (SGSS) et courtage (Newedge), les actifs administrés des activités Services aux Investisseurs progressent de +8,5% à 448 milliards d'euros et les actifs en conservation de +1% à 3 350 milliards d'euros par rapport à fin décembre 2011.
A 249 millions d'euros, les revenus des activités de Services aux Investisseurs et Courtage sont en recul de -12,2% par rapport au troisième trimestre 2011. Si les revenus de SGSS sont stables sur un an, ceux de Newedge sont pénalisés par la faiblesse des volumes par rapport à l'an dernier.

Sur neuf mois et en comparaison annuelle, le produit net bancaire s'élève à 802 millions d'euros, (-3,9%). Les frais de gestion sont en baisse de -3,3% à -742 millions d'euros et la contribution de la ligne-métier au résultat net part du Groupe atteint 41 millions d'euros contre 33 millions l'année précédente.

Les frais de gestion, à -3 981 millions d'euros ce troisième trimestre, sont en baisse de -2,8% par rapport à la même période l'année dernière. La réduction des coûts ce trimestre est particulièrement sensible dans les métiers de Banque Privée, Gestion d'Actifs et Services aux Investisseurs (-7,4% par rapport au troisième trimestre 2011).

Par ailleurs, le groupe a annoncé un résultat net part du groupe sous-jacent de 856 millions d' euros et un produit net bancaire de 6,2 milliards d'euros en hausse de 8,7 % par rapport au troisième trimestre 2011.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant