Résultats positifs mais contrastés pour la gestion d'actifs de Natixis

le
0
(NEWSManagers.com) - Le pôle épargne de Natixis, qui comprend la gestion d'actifs, les assurances et la banque privée, a dégagé au premier trimestre 2010 un résultat avant impôt de 116 millions d'euros contre 87 millions d'euros au quatrième trimestre 2009 et 93 millions au premier trimestre 2009.
Le PNB du pôle s'est inscrit en hausse de 13% à 414 millions d'euros. La baisse des revenus de la gestion d'actifs, à 324 millions d'euros contre 341 millions au quatrième trimestre 2009, s'explique par la concentration des commissions de surperformance au quatrième trimestre.
Les encours de la gestion d' actifs s' élèvent à 528 milliards d' euros au 31 mars 2010, contre 505 milliards d' euros au 31 décembre 2009. La collecte nette est légèrement négative (-1 milliard d' euros) sur le trimestre mais elle est positive à 3 milliards d' euros hors monétaire.
Aux Etats-Unis, la collecte nette atteint 1,4 milliard de dollars, portée par les produits de Harris Associates. On constate un renforcement des produits actions dans le mix produit.
En Europe, la décollecte (-1,7 milliard d' euros) est concentrée sur les supports monétaires (-3,7 milliards d' euros), mais la collecte est positive sur les produits obligataires et l' assurance vie.
La Banque Privée affiche une très forte collecte nette au premier trimestre 2010 : 0,4 milliard d' euros contre 0,1 milliard d' euros sur toute l' année 2009. Les encours sous gestion augmentent de 15% par rapport au 31 mars 2009, à 15,1 milliards d' euros. Natixis relève que les métiers de gestion d' actifs et d' assurance reprennent progressivement leurs recrutements, alors que les premiers impacts du regroupement des activités de banque privée se traduisent par une baisse des effectifs de 11% sur un an. Au total les charges fixes (hors rémunérations variables) sont stables par rapport au premier trimestre 2009. Par rapport au même trimestre de l' année précédente, la progression du résultat brut d' exploitation ressort ainsi à 26%, le coefficient d' exploitation s' améliore de trois points à 73% et le résultat avant impôt augmente de 25%.

A noter enfin que le groupe Natixis a confirmé son retour à une situation bénéficiaire durable avec un résultat net par du groupe de 464 millions d'euros au premier trimestre contre 844 millions au quatrième trimestre 2009 et 362 millions au troisième trimestre.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant