Résultats historiques pour la Banque de France en 2012

le
0
Sur les deux dernières années, l'institution a vu son résultat d'exploitation courant exploser, passant de 5,650 milliards d'euros en 2011 à 8,104 milliards.

Une bonne nouvelle pour l'État français: la Banque de France a acquitté un impôt sur les sociétés de 3,110 milliards d'euros au titre de 2012, en augmentation de 1,096 milliard sur l'exercice précédent. Les deux dernières années ont été particulièrement fastes pour notre institut d'émission qui a vu son résultat d'exploitation courant exploser, passant de 5,650 milliards d'euros en 2011 à 8,104 milliards. Historique. D'où un bénéfice net de 3,146 milliards, après versement au fisc de 3,110 milliards, mais aussi une provision pour «risques généraux» de 1,848 milliard d'euros.

Ce dernier chiffre explique en réalité tous les autres. Car la Banque de France, dans le cadre des opérations de la BCE bien sûr, a pris des ris...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant