Résultats en forte hausse pour Schroders

le
0
(NEWSManagers.com) -

Le groupe britannique de gestion d'actifs Schroders a dégagé sur les neuf premiers mois de l'année un résultat imposable de 282,7 millions de livres contre 79,9 millions de livres pour la période correspondante de 2009. La collecte nette s'est élevée à 21,5 milliards de livres contre 8,7 milliards un an plus tôt. Les actifs sous gestion s'élevaient au 30 septembre à 181,5 milliards de livres, soit plus de 210 milliards d'euros, contre 138,9 milliards de livres au 30 septembre 2009. La collecte s'est poursuivie depuis la fin du troisième trimestre, précise Schroders dans son communiqué sur les résultats intérimaires.

Le résultat imposable du pôle gestion d'actifs s'est inscrit au troisième trimestre à 85,9 millions de livres contre 54 millions un an plus tôt, pour un chiffre d'affaires de 232,7 millions de livres contre 172,7 millions un an plus tôt. Sur neuf mois, le pôle gestion d'actifs a dégagé un résultat imposable de 263,2 millions de livres contre 108,1 millions de livres précédemment. La collecte nette sur neuf mois a totalisé 19,4 milliards de livres contre 8,6 milliards entre janvier et septembre 2009.


Le bénéfice imposable du pôle private banking s'est élevé à 2,9 millions de livres au troisième trimestre 2010 contre 6,3 millions de livres au troisième trimestre 2009, pour un chiffre d'affaires de 24 millions de livres contre 23,6 millions. Sur neuf mois, le résultat imposable s'inscrit à 9,5 millions de livres contre 20,8 millions. La collecte nette des neuf premiers mois de l'année a totalisé 2,1 milliards de livres contre 0,1 milliard au 30 septembre 2009.



Sur le trimestre au 30 septembre, la collecte nette s'est élevée à 5,4 milliards de livres, dont 3,7 milliards d'origine institutionnelle, 800 millions de collecte intermédiée et 900 millions émanant de la banque privée. Sur les 21,5 milliards de collecte nette enregistrés sur neuf mois, 79% ont pour origine la clientèle hors Royaume-Uni. En France, les souscriptions nettes se sont montées à environ 750 millions d'euros, pour un encours actuel voisin de 4 milliards d'euros.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant