Résultats en demi-teinte pour Sony Ericsson

le
0
Si les résultats annuels du fabricant nippo-suédois de téléphones mobiles sont repassés dans le vert, à l'inverse ses bénéfices ont chuté au quatrième trimestre. Ce qui n'est pas de bon augure pour 2011.

A première vue, les chiffres annuels du groupe sont plutôt satisfaisants. Sony Ericsson a vendu au titre de l'exercice passé 43,1 millions de téléphones, pour un chiffre d'affaires de 6,2 milliards d'euros et un bénéfice net de 90 millions (contre une perte de 836 millions un an plus tôt). En revanche, le groupe n'est pas parvenu à endiguer la baisse du prix de vente moyen de ses téléphones, tombé à 136 euros (-12%).

Le groupe a mené l'année dernière un programme de restructuration. Cela s'est notamment traduit par la suppression de 4000 postes. Cette réorganisation a contribué à améliorer la rentabilité. Mais la direction a préféré insister sur le succès de ses nouveaux produits et particulièrement celui de sa gamme Xperia, avec notamment le plus petit Smartphone du marché le X10 mini. Succès auquel il faut apporter un bémol, le quatrième trimestre s'est traduit par un véritable loupé. William Glaser, le directeur financier du groupe, a préféré expliq

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant