Résultats du marché publicitaire : une partie du web est «oubliée» !

le
0
Résultats du marché publicitaire : une partie du web est «oubliée» !
Résultats du marché publicitaire : une partie du web est «oubliée» !

Pour l'Union des annonceurs (UDA), il est urgent de mesurer différemment les dépenses de communication des annonceurs. Le marché publicitaire pèserait environ 34 milliards d'euros, bien plus que les 30 milliards des études officielles.

«Vous dirigez l'Union des annonceurs depuis maintenant un an, quelles sont les missions de cette association ?

L'UDA, qui va fêter ses 100 ans en 2016, a été créée pour promouvoir et faire valoir les intérêts et les positions des annonceurs tant auprès de leurs interlocuteurs professionnels que des pouvoirs publics et des associations de consommateurs. L'UDA compte plus de 5 000 adhérents issus des 300 entreprises adhérentes, dont la plupart sont les annonceurs les plus importants. Notre approche est aussi économique puisque l'une de nos missions est de permettre à nos adhérents d'optimiser leurs investissements en communication. Ce que nous faisons notamment en leur proposant toute une gamme de services, grâce auxquels ils disposent des informations, des contacts et des outils nécessaires.

Intervenez-vous sur le contenu des messages publicitaires ?

L'une des principales missions de l'UDA est d'aider les annonceurs à promouvoir une communication responsable. Nous avons créé une charte éthique d'engagements en ce sens il y a maintenant sept ans. De même, dans le cadre de l'autorégulation et en collaboration avec l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité, l'ARPP, ce sont près de 22 500 avis sur des campagnes publicitaires qui sont ainsi rendus chaque année.

«Principal enjeu, le numérique»

Les 4 es rencontres de l'Udecam, l'union des agences médias qui représente 90 % des investissements réalisés en France, viennent de s'ouvrir à Paris. Quels sont les enjeux pour votre secteur ?

Le principal enjeu porte sur le numérique et ses conséquences sur le secteur de la publicité. On entend un peu partout que le marché publicitaire est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant