RESULTATS 2013 : l'UFF enregistre une progression du résultat net consolidé à 18,4 MEUR (+21%) et de la collecte nette à 83 MEUR

le
0

PARIS, February 13, 2014 /PRNewswire/ --

        
        - Une progression de l'activité commerciale.
        - Une collecte nette positive.
        - Un encours d'actifs gérés de 7,8 milliards d'euros.
        - Un résultat net consolidé, part du Groupe, de 18,4 millions d'euros
        - Un dividende en hausse de 15% à 1,15EUR par action au titre de 2013 (sous
          réserve de la décision de l'Assemblée Générale du 15 mai 2014 qui devra approuver
          cette décision)

(Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20130218/594954 )

        
                                                 2012     2013   Evolution
        Commissions nettes reçues ( MEUR)       142,2    151,4      + 7%
        Résultat d'exploitation ( MEUR)          22,7     27,7     + 22%
        Résultat net consolidé ( MEUR)           15,2     18,4     + 21%
        Actifs gérés en fin de période (MdEUR)    7,2      7,8      + 8%

Une progression de l'activité

Les montants placés auprès de l'UFF par ses clients en 2013 sont en progression de 14% par rapport à 2012 :

        
        - Nette progression sur l'assurance vie (+20%) avec une hausse de la part
          des souscriptions investies en unités de compte (58%) soutenue par la bonne
          adéquation des fonds à la demande des clients : immobiliers, obligataires,
          diversifiés flexibles et structurés.
        - Reprise des investissements en valeurs mobilières (+16%) avec la progression
          du PEA et des produits spécifiques de défiscalisation ISF.
        - Ventes de lots immobiliers en progression (+15%) (un volume supérieur et un
          prix moyen en hausse) notamment dues au succès du dispositif Duflot qui représente
          55% des ventes.
        - Activité en légère baisse en SCPI (-3%), la hausse des souscriptions de
          parts de SCPI Habitation ne compensant pas la baisse sur les SCPI de rendement.

Une collecte nette de 83 MEUR

La hausse de l'activité et une baisse des rachats ont permis de réaliser en 2013 une collecte nette, en croissance, de 83 MEUR contre 49 MEUR en 2012. Le taux de fidélisation des actifs sur cette période est de 93,5 %, contre 92,4% en 2012.

Compte tenu de cette collecte nette et de l'impact positif de la valorisation des actifs sur l'année, les actifs gérés ont progressé de 559 MEUR entre le 31 décembre 2012 et le 31 décembre 2013, pour atteindre 7,8 milliards d'euros.

Un Produit Net Bancaire de 153,9 MEUR

        
                                                                         Variation
        PNB en millions d'euros                   2011    2012    2013   2013/2012
        1er trimestre                             41,6    37,2    38,2     + 3 %
        2ème trimestre                            35,8    32,5    34,4     + 6 %
        3ème trimestre                            35,0    32,3    34,2     + 6 %
        4ème trimestre                            48,0    41,5    47,1    + 13 %
        PNB au 31 décembre                       160,4   143,5   153,9     + 7 %
        - Dont commissions de placement           69,0    56,5    63,2    + 12 %
        - Dont commissions de gestion             90,3    85,7    88,2     + 3 %
        - Dont produits nets d'intérêts et
        divers                                     1,1     1,3     2,5      X 2

        
        - Les commissions de placement comptabilisées en 2013 atteignent 63,2 MEUR
          (+12% par rapport à 2012). Cette évolution est due à :

        
        - la progression des commissions de placement en valeurs mobilières (+14%)
          et en assurance vie (+21%) reflétant celle de l'activité.
        - la hausse de 9% des commissions de placement immobilières. Les commissions
          comptabilisées en 2013 sur les ventes de lots immobiliers proviennent pour les 3/5 de
          l'activité 2013 et pour 2/5 de réservations réalisées au cours des années
          antérieures. En effet, le fait générateur de la comptabilisation des commissions
          étant du à la signature chez le notaire, décalée dans le temps par rapport à la
          vente réalisée par UFF.

        
        - Les commissions de gestion (88,2 MEUR) sont en hausse de 3%. Cette
          évolution reflète :

        
        - la hausse de 8% des actifs gérés moyens.
        - La déformation défavorable de la structure des actifs gérés intervenue en
          2012, limitée par une amélioration sensible sur le 2ième semestre 2013.

Le Produit Net Bancaire de l'année 2013 atteint 153,9 MEUR, en hausse de 7% par rapport à celui de 2012.

Des charges d'exploitation à 126,2 MEUR

Les frais de personnel commercial augmentent de 4% à 72,2 MEUR en raison de la hausse de l'effectif moyen et de l'activité.

Les autres charges d'exploitation (frais de personnel administratif et frais généraux) sont en progression de 5% en raison notamment des investissements informatiques.

Un résultat net consolidé, part du Groupe, de 18,4 MEUR

Ces évolutions (hausse des commissions et progression des charges) associées au résultat financier (2,5 MEUR) conduisent à un résultat d'exploitation en croissance de 22% à 27,7 MEUR (contre 22,7 MEUR en 2012).

Le résultat net consolidé part du Groupe suit la même évolution, il est de 18,4 MEUR contre 15,2 MEUR en 2012 avec un coût du risque non significatif.

Les fonds propres consolidés, après distribution prévue au titre de 2013, s'élèveront à 85,7 MEUR. La structure bilancielle consolidée est saine avec une trésorerie de 103,3 MEUR (contre 98,3 MEUR au 31/12/2012) gérée avec prudence dont 75% investie en FCP monétaires, des dettes et des créances d'exploitation exclusivement à court terme pour un solde net de 26,3 MEUR (contre 25,3 MEUR au 31/12/2012). Ces éléments traduisent la solidité financière de l'UFF qui satisfait ainsi les exigences réglementaires (ratio de solvabilité Bâle 2 à plus de 18%, stable par rapport au 31/12/2012 et 568% pour le coefficient de liquidité à un mois).

Informations sur la société mère

En raison de l'intégration opérationnelle des activités du Groupe, les chiffres sociaux sont difficilement interprétables isolément. Le résultat social net de l'année 2013 s'élève à 26,4 MEUR.

Le Conseil d'Administration, qui s'est tenu le 11 février, a approuvé les comptes et proposera à l'Assemblée Générale des actionnaires, qui se tiendra le 15 mai, le versement d'un dividende de 1,15 EUR par action, correspondant au résultat net consolidé part du Groupe par action.

Sous réserve de l'approbation de l'Assemblée Générale et compte tenu du versement d'un acompte de 0,45 EUR le 7 novembre 2013, le solde du dividende s'élèvera à 0,70 EUR par action et sera versé le 22 mai 2014.

La situation nette sociale, après distribution prévue au titre de 2013, s'élèvera à 145,7 MEUR (à comparer à 137,7 MEUR l'an dernier).

Les procédures d'audit sur les comptes annuels et consolidés ont été effectuées par nos commissaires aux comptes. Les rapports de certification seront remis après vérification du rapport de gestion et après la réalisation des autres procédures requises.

Transactions avec les parties liées

Aviva France, société mère d'Union Financière de France Banque, est considérée comme " partie liée ". Les relations opérationnelles entre les sociétés du Groupe de l'Union Financière de France et le Groupe Aviva France concernent l'activité d'assurance vie, la gestion financière de certains OPCVM, des opérations de placement et des prestations informatiques.

Perspectives

Avec une progression de 9% du nombre de CGP formés (soit + 47) obtenue par croissance organique en 2013 et l'intégration des 220 collaborateurs du réseau AVIVA Epargne & Conseils (AEC) au 1er janvier 2014, l'UFF accroît de manière très sensible sa capacité de collecte future.

En 2014, sa stratégie visant à développer son potentiel de distribution passera par les actions suivantes :

        
        - Stabiliser son réseau et consolider le développement organique de ces
          deux dernières années en travaillant sur l'axe productivité;
        - Réaliser concrètement la fusion opérationnelle des équipes commerciales
          d'UFF et d'AEC envisagée pour 2015 : harmonisation des outils, pratiques et
          conditions de travail;
        - Accélérer le développement de sa filiale CGP Entrepreneurs, y compris par
          croissance externe, pour atteindre rapidement une taille critique.

Par ailleurs, pour soutenir ses ambitions de développement et améliorer son efficacité opérationnelle, l'UFF déploiera en 2014 son projet DAC 2.0 de modernisation de son back office et de refonte des processus de souscription et de gestion.

Ce nouveau potentiel de croissance rentable sera encore renforcé par l'actualisation permanente de l'offre produits avec notamment :

        
        - De nouvelles unités de compte adaptées aux conditions de marché
          (lancement en début d'année 2014 d'UFF Tremplin PME éligible au nouveau PEA-PME) ;
        - Le lancement début 2014 de produits destinés à des investisseurs cherchant
          à profiter de la reprise des économies occidentales et du dynamisme attendu des
          marchés actions (UFF Eurovaleur 0-100, UFF Sélection Premium) ;
        - L'adaptation permanente de l'offre immobilière à l'évolution du marché.

L'Union Financière de France en quelques mots

Créée en 1968, l'Union Financière de France est une banque conseil en gestion de patrimoine, qui offre des produits et services adaptés aux clients particuliers et aux entreprises. Sa gamme de produits, construite en architecture ouverte, comprend l'immobilier, les valeurs mobilières et l'assurance vie ainsi qu'un large éventail de produits destinés aux entreprises et à leurs dirigeants (plan d'épargne retraite, plan d'épargne salariale, gestion de liquidités à moyen terme, etc.).L'Union Financière de France dispose d'un réseau dense présent partout en France et est composée de 1160 salariés, dont près de 900 dédiés au conseil. Au 31 décembre 2013, l'Union Financière de France comptait 138 000 clients, dont 116 000 particuliers et 22 000 entreprises.

L'Union Financière de France est cotée sur Euronext Paris Compartiment B

Code Euroclear 3454

Code ISIN FR0000034548.

L'ensemble de l'information financière relative à l'exercice 2013, dont le présent communiqué, est disponible sur le site de l'UFF (http://www.uff.net) à la rubrique " Actionnaires et Investisseurs ")

        
            Pour toutes informations complémentaires, veuillez prendre contact avec :

            UFF

            Paul Younès
        Directeur Général Délégué
        Tél : +33-01-40-69-64-80

            UFF

            Françoise Paumelle
        Directrice de la Communication
        Tél : +33-01-40-69-63-75

            Golin Harris

            Coralie Ménard
        Relations Presse
        Tél : +33-01-40-41-56-09


    Photo: 
    http://photos.prnewswire.com/prnh/20130218/594954



Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant