Restructuration pour le fabricant allemand de téléviseurs Loewe

le
0

FRANCFORT (Reuters) - Loewe, le fabricant allemand de téléviseurs haut de gamme, a annoncé mardi se mettre à l'abri de ses créanciers pour engager une restructuration accélérée.

En vertu de cette procédure spécifique à l'Allemagne ("Shutzschirmverfahren") et validée par le tribunal local de Cobourg, en Bavière, Loewe bénéficie d'une protection d'une durée de trois mois pour se restructurer en profondeur.

"Comme pour tous les autres fabricants, la faiblesse actuelle du marché des téléviseurs a un impact hautement préjudiciable sur notre activité", a expliqué dans un communiqué le président du groupe, Matthias Harsch.

"Nous avons en conséquence décidé d'accélérer la restructuration qu'il nous reste à accomplir en utilisant la procédure nous permettant de nous mettre à l'abri de nos créanciers."

La procédure ne concerne que le groupe Loewe AG et sa filiale Loewe Opta, les autres filiales n'étant pas impactées.

A la Bourse de Francfort, l'action a plongé de 25% à 1,49 euro à cette annonce, après avoir déjà perdu plus de la moitié de sa valeur depuis un an. Mais elle a ensuite rebondi dans un marché rassuré par la poursuite des activités du groupe et, après avoir gagné jusqu'à 3,3%, elle revient à 1,95 euro vers 11h00 GMT, en repli de 1,76%.

La société a en outre noté qu'elle était solvable et que la procédure de restructuration accélérée n'aurait pas d'impact sur ses livraisons et ses paiements de sous-traitants.

Loewe, détenu à 28% par le japonais Sharp, est confronté à la concurrence de fabricants asiatiques comme les coréens Samsung ou LG alors que le prix moyen des téléviseurs ne cesse de baisser.

L'entreprise qui emploie quelque 800 personnes a accusé l'an dernier une perte de 29 millions d'euros, pratiquement multipliée par trois par rapport à 2011.

Sa restructuration, a-t-elle précisé, comportera un repositionnement de la marque et une augmentation de capital.

Maria Sheahan, Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant