Restez zen avec les nouveaux objets connectés

le
0
Restez zen avec les nouveaux objets connectés
Restez zen avec les nouveaux objets connectés

Masseur, bracelet, casque ... cap sur la détente et le bien-être avec une sélection d'objets connectés. A tester pour s'accorder une douce échappée. Bluetense, le masseur connecté détente ou sportif

Détenteur du prestigieux label européen Observerdesign 2016, ce nouvel appareil d'électrostimulation de poche connecté au Smartphone est équipé d'un petit boitier et fonctionne avec une application compatible IOS ou Android. Des électrodes autocollantes sont à placer sur le bras, le dos ou n'importe quelle autre partie du corps pour un massage détente, fitness, intense ou sportif. L'appareil vous propose de choisir parmi 3 modes différents : "soin", "relaxation" et "renforcement"; il dispose d'une centaine de programmes de massages apaisants ou tonifiants, élaborés par des kinésithérapeutes. Bluetens est certifié médical mais est contre-indiqué aux femmes enceintes et aux personnes portant un pacemaker.   

Prix conseillé : 149 €

http://bluetens.com

WellBe, le bracelet qui surveille et détecte votre stress

Ce tout nouveau bracelet connecté est en liège, léger et esthétique. Grâce à un algorithme, il surveille votre rythme cardiaque et vous prévient en vous envoyant une alerte sur votre Smartphone lorsqu'il détecte un état de stress, en fonction des personnes rencontrées, du temps ou du lieu où vous vous situez,  L'application vous propose alors un panel de techniques relaxantes basées sur la méditation ou la respiration profonde. Et pour être sûr que l'exercice a bien fonctionné, WellBe mesure votre rythme cardiaque avant et après, vous proposant si besoin une nouvelle technique à réitérer pour retrouver votre calme. 

Prix conseillé : 99 $ (90 € environ)

http://www.wellbe.me

Melomind, le casque relaxant et anti-stress

Présenté au CES 2015 par son fabricant, myBrain Technologies, ce casque connecté doublé d'une application mobile a été conçu pour mesurer en temps réel les ondes ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant