Rester un an auprès de son enfant fait baisser le salaire de 10%

le
0

Une majorité de Français pensent, à tort, que la différence de salaire observée s'estompe au bout de dix ans.

Faire une pause professionnelle pour élever ses enfants peut coûter cher. Selon une étude du conseil économique, social et environnemental (CESE), qui fait elle-même référence à des recherches antérieures, chaque année d'interruption de carrière entraîne une baisse de salaire moyenne de 10%, qui ne s'estompe pas dix ans après la naissance de l'enfant. Cet effet se ferait même encore sentir sur le niveau de retraite des femmes qui ont interrompu leur activité pour s'occuper de leur jeune enfant.

Cette importante différence a plusieurs explications. Les femmes qui se sont arrêtées n'ont d'abord pas accumulé la même expérience professionnelle que celles qui ont poursuivi leur carrière sans interruption. Or, le gain d'une année d'expérience au travail est évalué aux alentours de 2% de hausse de salaire. A contrario, loin du marché du travail, les co...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant