Restaurée, la fontaine de Trevi retrouve ses habits de cinéma

le
0
À Rome, la fontaine de Trevi attire chaque des milliers de touristes, venus lancer le dos tourné une pièce de monnaie dans l'eau du bassin.
À Rome, la fontaine de Trevi attire chaque des milliers de touristes, venus lancer le dos tourné une pièce de monnaie dans l'eau du bassin.

 

 

Souvenez-vous. Cette scène du film La Dolce Vita de Federico Fellini, avec les acteurs Marcello Mastroianni et la Suédoise Anita Ekberg en robe de soirée prenant un bain de minuit dans la fontaine de Trevi à Rome. Après seize mois de travaux, cette fontaine désormais mythique est depuis ce mercredi restaurée et rendue à la vue des habitants de la capitale italienne et à ses milliers de touristes.

Les travaux de restauration ont redonné tout son lustre à ce célèbre bassin, dont la construction s'est achevée en 1762 sous les ordres de l'architecte Niccolo Pannini. Typique de l'époque baroque, la fontaine, reliée à un aqueduc faisant arriver l'eau depuis l'extérieur de Rome, est haute de 26 mètres pour une largeur de 20 mètres. D'un coût de deux millions d'euros, les travaux ont entièrement été financés par la maison de couture Fendi (groupe LVMH).

"Un message d'amour à cette ville"

Vers 17 h 30 (16 h 30 GMT), l'eau a commencé à couler de nouveau vers le grand bassin séparant la petite place de l'immense sculpture baroque adossée au palais Poli. Et plutôt que de couper un ruban, les personnalités - dont le patron de Fendi, Pietro Baccari - n'ont pas dérogé à la coutume attachée au lieu : lancer le dos tourné une pièce de monnaie dans la fontaine. Celui qui fait ce geste est assuré de revenir un jour dans la Ville éternelle. Chaque année, un million de piécettes...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant