Restauration : les nouvelles recettes de la SNCF

le
0
La nouvelle offre de restauration de la SNCF proposée dans les voitures-bars des TGV.
La nouvelle offre de restauration de la SNCF proposée dans les voitures-bars des TGV.

Viennoiseries Paul, sandwiches, salades ou fruits frais Daily Monop', café Illy, chocolat chaud Angelina... Depuis début novembre, les TGV offrent des collations revues et corrigées avec un meilleur rapport qualité-prix. La mutation devrait progressivement être généralisée sur toutes les rames du réseau France ainsi que sur celles d'Alleo, voyageant en Allemagne, d'ici au 15 décembre. Si le vrai sandwich SNCF - du pain à la consistance de carton enveloppé dans de la cellophane - a disparu depuis dix ans, son image reste, et la SNCF souffre de sa mauvaise réputation en matière de restauration.

Périodiquement, la société des chemins de fer revoit donc sa copie, change de prestataire et compte son déficit... "Ce n'est pas une vente à perte, mais un service que nous finançons pour les voyageurs", se défend Barbara Dalibard, directrice générale de SNCF Voyages. En 2012, la SNCF a dû combler le trou à hauteur de 30 millions d'euros. La demande est réelle. Trois passagers sur quatre consomment pendant le voyage et 16 millions d'achats ont été réalisés en un an à bord par un quart des passagers.La bonne offre au bon moment

La SNCF s'est donc acheté une respectabilité alimentaire, voire gastronomique, en faisant appel à des marques connues et reconnues en ville. "Nous avons créé une business unit dédiée, chargée avec Newrest et Elior de faire monter à bord la bonne offre, au bon endroit et au bon moment de la journée, au bon...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant